Les manuscrits de Joseph Fourier

Catalogue général

des manuscrits de Joseph Fourier

conservés à la Bibliothèque Nationale de France

    Qui n’a rêvé un jour des jeter un coup d’œil par dessus l’épaule d’un maître alors qu’il est au travail ? Ce plaisir est à la portée de chacun grâce à un concours de multiples circonstances heureuses. Tout d’abord, Joseph Fourier a conservé les traces  des écrits qu’il a produit tout au long de sa vie ; à sa mort, ces papiers n’ont pas été dispersés ; Navier les a lus et classés dans le but immédiat de conclure la publication de l’Analyse des équations déterminées, ouvrage encore en chantier ; ensuite, la Bibliothèque Nationale de France s’en est porté acquéreur ; c’est dans ses fonds que Louis Charbonneau a pu les consulter dans les années 1970 et en dresser un catalogue publié rn 1993 dans les Cahier d’Histoire et de Philosophie des Sciences qu’il nous a autorisé à mettre en ligne (nous remercions chaleureusement ici l’auteur et son éditeur) ; puis une partie des 29 volumes (un peu plus de 5 000 feuillets) a été numérisée et mise au catalogue Gallica auquel chacun peut accéder.

Louis Charbonneau    Aujourd’hui, il est donc possible d’avoir accès à environ la moitié du fonds depuis un accès Internet. Le curieux pourra choisir dans le catalogue le sujet qui l’intéresse et feuilleter les écrits du savant, comparant les versions de ses projets, observant ses hésitations au travers des ratures, des ajouts. Il n’y a pas de révélations scandaleuses à attendre de cette lecture : Joseph Fourier a toujours su conserver une réserve de bon aloi et ne faire état de ses sentiments qu’avec beaucoup de mesure ; par contre on pourra y découvrir un physicien soucieux de vérifier ses calculs théoriques, d’améliorer la précision des instruments de mesure de la propagation de la chaleur, vérifiant, vérifiant encore.

Le catalogue général est proposé au format .pdf ; il suit la reliure des volumes conservés à la Bibliothèque Nationale de France. Pour l’exploiter au mieux le curieux pourra approfondir sa réflexion en en consultant les items regroupés par sujets. Une troisième entrée peut être faite en suivant la chronologie. Un index des patronymes cités vient compléter le tout.

 

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.