kelvin et fourier

Quand Kelvin cite Fourier

Tadeusz Sliwa nous propose cet extrait de : « Le mathématicien et le chaman, les yeux fermés« , entretien entre Cédric Villani, Davi Kopenawa, Bruce Albert et Michel Cassé. Catalogue de l’exposition Mathématiques. Un dépaysement soudain, 2011. Paris: Fondation Cartier pour l’Art Contemporain, pp. 44-51. (livre est écrit en anglais – photo avec jaquette en français)

    « Ce qui fait frémir les mathématiciens, ou qui les met carrément en transe, ce ne sont pas les images ou les arrangements de syllabes, ce sont les relations entre objets mathématiques, les symétries inattendues, les liens invisibles. Des relations si belles que l’on est tout de suite convaincu de leur réalité, frappé par une aveuglante évidence.

     Qu’est-ce qui est beau pour un mathématicien ? ou pour un scientifique ? Lord Kelvin parlait avec émerveillement du « grand poème mathématique » de Fourier. Un poème de concepts, où l’on représente géométriquement les signaux de toute sorte, où même le feu est régi par des équations, où un univers d’une complexité insondable se résume en quelques formules bien senties. La concision, la puissance, le pouvoir explicatif font partie de la beauté mathématique. Les équations aux dérivées partielles sont puissantes car elles résument en un objet compact un monde continu d’une complexité effarante, et elles se retrouvent dans tous les aspects du monde. Les équations aux dérivées partielles, depuis le premier jour du monde jusqu’à la fin du monde… »

Cédric Villani : né le 5 octobre 1973 à Brive-la-Gaillarde (Corrèze), est un mathématicien et homme politique français, directeur de l’Institut Henri-Poincaré de l’université Pierre et Marie Curie et professeur à l’université Claude-Bernard-Lyon-I. Il reçoit la médaille Fields en 2010. Spécialiste de l’analyse, il travaille sur des problèmes issus de la physique statistique (équation de Boltzmann, amortissement Landau), de l’optimisation (problème du transport optimal de Monge) et de la géométrie riemannienne (théorie synthétique de la courbure de Ricci). En juin 2017, il est élu député pour le mouvement La République en marche ! dans une circonscription de l’Essonne.

Davi Kopenawa : Davi Kopenawa est un chef chaman écologiste humaniste porte-parole emblématique international de la communauté d’Amérindiens Yanomami, de la forêt amazonienne du Brésil et de la sauvegarde de la nature et de l’environnement mondial. Il est né en 1956 dans une communauté d’Amérindiens Yanomami en pleine forêt amazonienne et perd rapidement la plupart des membres de sa famille alors qu’il n’est encore qu’un enfant.

Bruce Albert : ethnologue, spécialiste de l’anthropologie amazoniste, auteur du Retour aux sources.

Michel Cassé :  né à Fleurance (Gers) en 1943, est un astrophysicien, écrivain et poète français. Astrophysicien au CEA (Commissariat à l’énergie atomique), et à l’Institut d’Astrophysique de Paris (CNRS), il est spécialisé dans la physique stellaire, la nucléosynthèse, l’étude des rayonnements et la physique quantique. Dans ses ouvrages, il se préoccupe des relations entre l’homme et l’univers, abordant tous les domaines de la connaissance, les philosophies, les religions, et la poésie qui n’est jamais absente.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.