Les épées

L’épée est une arme blanche, elle possède  deux tranchants contrairement au sabre qui lui n’en a qu’un. Une épée est composée d’une lame et d’un pommeau au minimum. Une épée est considérée comme telle à partir du moment où la lame fait plus de 30 cm sinon c’est un poignard. L’épée a  été le plus utilisé au Moyen Age.

Voilà les  4 principales sortes :

  • les plus vieilles : « épées à languette large »
  • les « épées à languette tripartite ». Au départ elles sont également faites en bronze puis en fer.
  • « l’épée celtique » d’une longueur de lame de 60 cm devient un élément primordial de l’équipement standard du guerrier. Jusqu’à la période romaine, cette épée connaît un allongement de sa lame, tandis que sa pointe s’arrondit, ce qui indique un usage quasi-exclusif de taille.
  •  et finalement le « glaive »  qui est l’arme la plus utilisée par les romains

L’épée est très utilisée dans les mythes ou les légendes  comme celle du roi Arthur avec Excalibur. Plusieurs épées portent des noms célèbres. Elles sont utilisées pour le combats au corps à corps  et sont généralement rangées dans un fourreau. Les plus beaux fourreaux sont incrustés de pierres précieuses.

Source : Pixabay

Source : Pixabay

 

 

Loïc  Robineau 4F

Comments are closed.