L’aéro-rubrique 12 : le Boeing 767

Bienvenue dans l’aéro-rubrique. Cette fois, parlons d’un long-courrier signé Boeing : le B767.

1) Le coin commercial
Le Boeing 767 est un biréacteur long-courrier qui est capable d’effectuer une liaison Bruxelles-Miami. Il a connu un formidable succès commercial puisqu’il a été commandé à plus de 1100 exemplaires depuis son lancement. Outre ses performances économiques remarquables, le 767 se décline en 3 dimensions : le 767-200ER, le 767-300ER et le 767-400ER. Le 767 se distingue grâce à un rayon d’action variable selon les modèles, et une compatibilité presque universelle avec les aéroports du monde entier, ce qui en fait la famille d’avions la plus polyvalente du marché. Il est le principal concurrent des Airbus A330, A340, et A350.

Photo: Brian (Toronto)

Photo: Brian (Toronto)

 

 

 

 

 

 

 

2) Le coin physique
En version cargo, le 767 est basé sur le fuselage du 767-300ER, ce qui permet de faire des économies de temps pour la construction. Cette polyvalence est un avantage compétitif de taille, notamment pour un opérateur qui se doit d’accomplir une grande variété de missions et de s’adapter à la demande passagers. Bénéficiant de très nombreux points communs avec le 757, il permet une polyvalence opérationnelle encore plus grande. Sur certaines versions, il y a également des ailettes au bout des ailes qui sont censés réduire le vortex d’air qui se forme au bout des ailes.

3) Conclusion
On peut dire que le B767 est un avion très célèbre. Il épaule d’ailleurs les 757, 777 et 787 Dreamliner.

L’équipe avion d’Hana-Amal

Comments are closed.