Le bâton du diable

Photo sous licence CC partage dans les mêmes conditions

Photo sous licence CC (attribution – partage dans les mêmes conditions)

Photo sous licence CC (attribution - partage dans les mêmes conditions)

Photo sous licence CC (attribution – partage dans les mêmes conditions)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le bâton du diable, est une discipline du cirque. Il est dans l’art du jonglage. Avec le bâton du diable, on peut apprendre beaucoup de figures différentes, plus ou moins difficiles. Voici des exemples classés par leur difficulté (de la plus simple à la plus compliquée).

-Le saut, qui consiste à lancer le bâton sur place et le rattraper.

-Le demi saut, c’est comme le saut, mais le bâton fais un demi-tour quand il est en l’air.

-Croisé, c’est le saut, mais avant de rattraper le bâton, on doit croiser les baguettes.

-Croisé au dessus de la tête, c’est le croisé, mais on fais passer le bâton au dessus de sa tête.

-Grand saut, c’est le saut, mais le bâton doit faire un tour complet quand il est en l’air.

-Le tic-tac, ça consiste à  faire passer le bâton d’une baguette à l’autre.

-Le tic-tac 360°, c’est le tic-tac, mais le bâton doit être à l’horizontale.

-Le retourné, il faut mettre l’un des bouts du bâton contre la baguette et faire basculé le bâton avec l’autre baguette.

-Le tic-tac retourné, c’est le tic-tac, mais il faut faire le retourné en même temps.

La dernière figure est la plus compliquée de toute, seul les pros arrivent à bien la faire:

– C’est le soleil, ça consiste à faire le plus de tours possibles avec le bâton sur une seule baguette, sans le faire tomber.

Photo sous licence CC (attribution - partage dans le mêmes conditions)

Photo sous licence CC (attribution – partage dans le mêmes conditions)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette figure peut paraitre simple, mais elle est en fait très compliquée à réaliser.

Erine – 5ème d

Comments are closed.