L’aéro-rubrique 15 : L’ATR 72-500

Bienvenue dans l’aéro-rubrique. Cette fois, regardons de plus près un avion régional réputé pour sa polyvalence : l’ATR 72-500.

1) Le coin commercial

L’Avion de Transport Régional (du constructeur toulousain ATR) 72-500 est un bi-moteur à hélices régional qui peut relier Paris à Grenoble. De nos jours, les avions à hélices se font rares dans le monde de l’aviation civile, car nous construisons de plus en plus d’avions à réaction (donc à réacteurs). Le plus fidèle client d’ATR en ce qui concerne ses 72-500 est Air Tahiti, la compagnie aérienne qui relie Papeete au reste de la Polynésie Française. Et chez nous, en France, HOP! Air France possède une multitude de 72-500, presque pareils qu’Air Tahiti. Le premier client à avoir lancé le 72-500 est Finnair, la compagnie aérienne nationale finlandaise.

Air_Tahiti_ATR_72-500_Spijkers-1

 

 

 

 

 

 

2) Le coin physique

Cet appareil à hélices est sans doute le plus célèbre des appareils régionaux. Son succès : sa polyvalence, son gabarit compact passe-partout, et ses moteurs à hélices hautes performances. S’il peut relier Paris à Grenoble en toute quiétude, c’est parce que ses moteurs possèdent une grande autonomie de 2H30 de vol. Sur option, les compagnies aériennes peuvent aussi opter pour des pâles d’hélices colorées. Avianca, par exemple, met en couleur les hélices de ses 72-500.

HOP_AT72_F-GVZR_2jul15_LFBO

 

 

 

3) Conclusion

On peut dire que l’ATR 72-500 est un avion régional très réputé. Par ailleurs, chez ATR, on prévoit aussi de produire un 72-700, plus grand que la version 600.

Air_Nostrum_ATR_72-600

 

 

 

 

 

4) Lien utile

La flotte ATR – Site officiel d’Air Tahiti

L’équipe avion d’Hana-Amal

Comments are closed.