Le mystère du vol MS 804 (Egyptair Airbus A320)

Ce crash datant d’hier est l’un des plus graves d’Egyptair.

1) Que s’est-il passé ?

Dans la nuit de mercredi à jeudi, un Airbus A320 de Egyptair assurant le vol MS 804 reliant Paris au Caire, la capitale de l’Égypte, disparaissait des écrans radars à 300 km des côtes égyptiennes alors qu’il entamait sa descente sur la capitale égyptienne. Nous ne connaissons toujours pas quelles sont les causes de la catastrophe. Mais dans la journée de jeudi, on a retrouvé des débris d’avion sur une plage de Crête : l’appareil s’est abîmé en mer. Plus tard, on sût que de la fumée s’échappait du dessous du cockpit. Ce drame a fait 66 victimes dont 56 passagers, 7 membres d’équipages et 3 officiers de sécurité.

Auteur: Mehmet Mustafa Celik (CC: attribution - partage dans les mêmes conditions)

Auteur: Mehmet Mustafa Celik (CC: attribution – partage dans les mêmes conditions)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2) Les hypothèses

Les autorités françaises et égyptiennes supposent qu’il s’agit d’un acte terroriste ou d’une défaillance technique. Mais l’Égypte étant un pays frappé par des attaques terroristes, la compagnie membre de Star Alliance penche pour l’hypothèse d’un acte terroriste.

3) Les nationalités des passagers

Parmi les 56 passagers figuraient 30 Égyptiens, 15 Français, 2 Irakiens, 1 Britannique, 1 Belge, 1 Koweïtien, 1 Saoudien, 1 Soudanais, 1 Tchadien, 1 Portugais, 1 Algérien et 1 Canadien. 

4) L’appareil : un Airbus A320

L’appareil exploité était un Airbus A320 qui possède un rayon d’action de 5900 km, soit Paris-Moscou. Lorsqu’ils fonctionnent, les moteurs de l’A320 génèrent suffisamment d’énergie pour fournir de l’électricité à une ville de plus de 60 000 habitants ! Il pouvait donc aller au Caire en toute quiétude.

Source: Airinfo.com

Source: airinfo.org

 

 

 

 

 

 

 

5) Le déroulement des événements

D’après les autorités grecques, l’avion s’est abîmé en Méditerranée au large de l’île grecque de Karpathos, dans l’espace aérien égyptien. Selon le ministre grec de la Défense Pános Kamménos, peu après son entrée dans l’espace aérien égyptien, l’avion a tourné de 90° vers la gauche puis de 360° vers la droite tout en descendant de l’altitude 37 000 pieds à 15 000 pieds, et le signal radar a disparu à 10 000 pieds. On suppose que l’avion a tourné et est tombé comme une feuille jusque la surface de l’eau.

En ce moment, l’Égypte et la France (tout deux alliés dans la lutte contre le terrorisme et parce qu’il y avait à bord des compatriotes), la Grèce, les États-Unis (les réacteurs Pratt et Whitney sont fabriqués là-bas) mènent toujours les recherches.

6) Conclusion

Étiez-vous au courant jeudi matin ? Cela s’est passé lorsque vous étiez en train de dormir.

7) Liens utiles

Les actualités – Star Alliance (texte en anglais)

Egyptair – Star Alliance

Site officiel Egyptair

Crash d’Egyptair : les recherches s’intensifient, le mystère sépaissit

Des changements de trajectoires et une chute brutale

Le vol MS 804 Paris-Le Caire Egyptair disparait des écrans radars

Tom V. 4 ème E

Comments are closed.