Auschwitz-Birkenau, du centre de mise à mort au lieu de mémoire

C’est un lieu connu dans toute l’Europe : Auschwitz-Birkenau.

1) Qu’est-ce que c’est ?

Auschwitz-Birkenau est un centre de mise à mort situé près de Cracovie (Pologne), construit durant la IIème Guerre Mondiale. Conçu par Hitler, il regroupait des milliers de Juifs et de Tziganes afin de les tuer (chambres à gaz, tir par balles, …).

Vue aérienne du camp d’extermination d’Auschwitz-Birkenau
Source: Wikipédia
Auteur: 60. Sqad. SAAF, Sortie No. 60/PR288
Licence: domaine public

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2) L’arrivée des déportés

Les déportés arrivaient par train. Tous les juifs et tziganes devaient être tués. Ils étaient sélectionnés en 2 catégories : les plus faibles devaient être tués dès leur arrivée ; et les plus « robustes », qui devaient travailler de force avant leur mise à mort. Ces derniers étaient répartis dans des baraquements, notez aussi que les hommes étaient séparés des femmes et des enfants. De leur côté, les dirigeants d’Auschwitz-Birkenau sont à l’écart des déportés, c’est-à-dire qu’ils vivaient à la limite du camp.

Source: Wikipédia
Auteur: Michel Zacharz AKA Grippenn
Licence: CC attribution – partage dans les mêmes conditions

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3) L’organisation du camp

Auschwitz est un vaste complexe constitué de 3 parties :

Auschwitz I, le camp principal, est un camp de concentration, où 70 000 prisonniers ont péris. Il a ouvert le 20 mai 1940.

Auschwitz II (Birkenau) ouvre ses portes le 8 octobre 1941. C’est à la fois un centre de mise à mort immédiate et un camp de concentration ; c’est là où il y a eu le plus de Juifs morts.

Auschwitz III (Monowitz) ouvre le 31 mai 1942. C’est un camp de travail forcé.

4) De 1945 à aujourd’hui

Après la mort d’Hitler et la capitulation de l’Allemagne (8 mai 1945), tous les déportés encore vivants et détenus à Auschwitz-Birkenau sont libérés. Le camp est abandonné, puis le Parlement polonais décide de faire d’Auschwitz un lieu de mémoire en 1947.

Auschwitz-Birkenau est classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO depuis 1979. Le camp est accessible au public, bien que certains baraquements, autrefois faits en bois ont disparus. D’autres ont étés reconstitués.

En 2005, on fête les 60 ans de la libération d’Auschwitz-Birkenau. En décembre 2011, l’Autriche fait un don de 2 millions d’Euros à la Pologne pour la sauvegarde d’Auschwitz.

5) Conclusion

Auschwitz-Birkenau est le lieu le plus visité de Pologne (1 million de personnes par an). Par ailleurs, certains « Block », servant autrefois à tuer les déportés, sont réutilisés pour des expositions sur la vie des déportés.

6) Liens utiles

Auschwitz-Birkenau – Google Maps

Plan du camp d’Auschwitz-Birkenau

Tom V. 3E

Comments are closed.