Le pouvoir des six: (la suite des aventures de John Smith et ses amis)

Cet article fait parti du même tome que mon précédant article intitulé le pouvoir des six (le passé de sept).

Source: amazon.fr

 

 

 

John, Six, Sam et Bernie Kosar partent en direction d’un endroit sombre où les Mogs ne les trouveront pas. Sur la route, John demande à Six ce qui s’était passé avec sa Cépane.
Elle lui raconte qu’elle s’était faite capturer par les Mogadoriens. Elle et sa Cépane, Katarina, étaient dans une pièce très sombre, attachées à des chaines qui les reliaient l’une à l’autre. Six savait qu’elle ne devait rien dire à propos de son numéro aux Mogs car si elle leur dit, ils devront tuer encore plus de Gardanes. Un des Mogs l’interrogea sur son numéro, mais quand le Mogs sortit son poignard et essaya de trancher la gorge de Six, c’est lui qui se fit trancher la gorge. C’est grâce au sortilège que Six n’a pas été blessé et que le Mogadorien se retrouve avec la gorge tranchée. Comme elle ne veut pas (ne doit pas) dévoiler son numéro, elle voit sa Cépane se faire torturer et tuer sous ses yeux sans qu’elle ne puisse faire quoi que se soit. Après ça, elle réussi à tuer le gardien et se sauve de la base sans sa Cépane.
John et Sam sont désolés pour six. Elle verse une larme, mais, juste avant qu’elle ne tombe, Sam voit dans le rétro de la voiture qu’ils sont suivis par des policiers. Ils s’arrêtent sur le bord de la route et cachent le coffre de John sous le siège. Le policier demande comment ça se fait qu’ils roulent avec une voiture dont la plaque d’immatriculation ne vient pas du pays. Il dit qu’il a entendu à la radio qu’il y avait des vendeurs de drogue en fuite dans le pays. Le policier remarque que Sam cache quelque chose en-dessous du siège, il prétend que ce sont eux les vendeurs de drogue. Sam réplique que non, en voyant le policier se baisser pour voir de plus près, John le fait voltiger dans un tronc d’arbre. Ils s’enfuient en direction de la forêt, poursuivis par une horde de policiers, de chiens policiers et d’hélicoptères.
John demande à BK de se transformer en aigle et de prendre avec lui sa veste pour mettre les chiens policiers sur une fausse piste. Les policiers tombent dans le panneau mais ils comprennent vite qu’ils sont dans la mauvaise direction. John active son pouvoirs (le Lumen) pour indiquer leur position à BK. Les hélicoptères les interpellent aussitôt. Les policiers s’approchent de plus en plus et on entend les aboiements des chiens se rapprocher. Six fait volte-face et avec la télékinésie, fait valser un des hélicoptères en poussière. John l’aide et en quelques minutes, il y a plus d’hélicoptère, plus rien, seulement le silence.
Maintenant, John et les autres doivent continuer à pieds jusqu’à l’endroit où ils doivent se rendre. En arrivant dans la maison, John et Six vont s’entraîner dans le jardin pour que Six apprenne à John tous ce qu’elle sait. Sam et BK les regardent avec attention.
La nuit suivante, John n’arrive pas à dormir et va voir dans la chambre de Six si elle est éveillée ou pas. Elle ne dort pas et demande à John s’il veut aller se balader ou pas. En se promenant, John est intrigué à l’idée qu’il commence à ressentir des sentiments pour Six. En revenant, Six et John voient la maison qui commence à brûler; John se précipite à l’intérieur pour aller sauver Sam et BK. Six se trouve entourée de Mogs et John et Sam le sont aussi…
A suivre…
Voilà pour le tome 2 « le pouvoir des six », j’espère que ça vous intéresse et que j’ai laissé assez de suspens pour vous donner envie de lire la suite: « la révolte des neuf »…
Ophélie Pieux

Comments are closed.