Les chroniques fantastiques de Minerva 34: L’alchimie

Aujourd’hui, nous allons parler d’une base dans l’univers de la magie et du fantastique: l’alchimie. Surtout, ce n’est pas de la chimie! Il existe un moyen très simple de connaître la différence: il faut comparer ces deux tableaux:

Source: sciencepost.fr

Source: fr.pinterest.com

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous remarquerez qu’en alchimie, l’eau est représentée ainsi:

 

 

C’est à dire sous la forme d’un seul élément

En chimie, l’eau est une molécule formée par ceci:

 

 

C’est à dire un emboitage d’éléments.

 

Vous remarquerez également qu’en alchimie, on retrouve des entités qui le différencie de la chimie telle que

La lune et le soleil:

 

 

L’alchimie et la chimie ne sont pas du tout les mêmes choses.

 

Vous avez d’ailleurs probablement entendu parler d’une pierre très spéciale, au cœur des convoitises depuis des siècles… Je parle bien sûr de la pierre philosophale!

Cette pierre aurai le pouvoir de transmuter les métaux en or et d’être la base de la création de l’élixir de longue vie.

L’alchimiste le plus connu est probablement Nicolas Flamel. D’après ses notes, la pierre philosophale est de couleur rouge et dégage une forte odeur. Bien peu d’éléments pour la trouver, avis aux amateurs…

Une théorie voudrait que Nicolas Flamel ait dû réduire la pierre en poudre avant de l’utiliser. Qui sait? La pierre philosophale n’existe peut-être même plus!

 

Œuvres parlant d’alchimie à lire ABSOLUMENT

Harry Potter à l’école des sorciers (eng: Harry Potter and the Philosophers’ Stone, soit littéralement: Harry Potter et la pierre philosophale)

La bibliothèque perdue de l’alchimiste

Encyclopédie du fantastique et de l’étrange

 

Ei-long

Comments are closed.