Google Home, l’espionnage à grand prix ?

source: store.google.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Google Home est un « robot » (en réalité plus un kit mains libre mais il est présenté par ses créateurs comme un robot). Il a été inventé par *roulement de tambour* Google ! Il a été inventé en 2016 aux États-Unis et commercialisé en France en 2017. Il a été fait pour nous faciliter la vie, et nous permet de dire « ok google … » et il nous répondra s’il le peut. Il y a 3 types de Google Home: le Google Home Mini, le Google Home, et le Google Home max qui coûtent chacun respectivement 60€, 120€ et 300€.

Il a été inventé, à la base, pour concurrencer Amazon avec son concept similaire, l’Amazon Echo. Il est juste équipé d’un micro et d’un haut-parleur, le micro pour vous entendre poser des questions, et le haut-parleur pour vous répondre.

Passons au vif du sujet, il s’est retrouvé dans plusieurs grosses polémiques portants sur l’espionnage: Google serait accusé d’espionner les utilisateurs 24/7. Il y avait effectivement un bug, Google Home activait aussi son micro quand il entendait les mots « ok, ça marche ». Le bug a, au bout de 2 jours après la sortie du Google Home, été corrigé.

Mais on ne peut jamais être sûr car de toutes façons, la machine est obligée d’avoir son micro activé 24/7 pour entendre quand on dit « ok google ».

Personnellement, j’ai un Google Home, et ça ne sert pas à grand chose mais ça aide quand même, quand on dit « ok google, bonjour », il nous donne la météo, le temps pour aller au travail (j’ai mis pour aller ici, au collège), les actualités…

Comments are closed.