L’Hydre de Lerne

 

source: www.les-12-travaux-hercule.fr

 

L’Hydre de Lerne est une créature de la mythologie grecque: le tuer est le deuxième  des douze travaux d’Hercule donné par la déesse Héra. Cette créature est décrite comme un monstre possédant plusieurs têtes, (plus précisément cinq) dont celle du milieu qui crache du feu provenant tout droit du monde des Enfers (lieu où vit le puissant dieu ADES). En plus de cela, elles se régénèrent doublement lorsqu’elles sont tranchées. L’Hydre Lerne a été crée par Typhon (divinité primitive malfaisante) et Echidna (fille du Styx), puis élevé par Héra dans le lac « Lerne » d’où provient son nom. Ce redoutable monstre habitait dans les royaumes aquatiques et marais de Lerne.  L’Hydre est décrite de différentes façons selon les versions.

Selon les légendes, Hercules, recouvert par l’incroyable peau du lion de Némée (premier de ses travaux)  pour se protéger des morsures, attira la bête hors de son antre et lui décocha quelques flèches enflammées. Mais la créature, trop puissante, ne sentit rien. Hercules décida de faire appel à son neveu Lolaos, fis d’Iphiclès qui, sur l’ordre de son oncle, enflamma quelques arbres et utilisa des brandons (torches)  afin de cautériser (brûler) les moignons de cou pour empêcher les têtes de repousser. Quant à la tête immortelle (celle qui crache du feu), elle fut tranchée et enterrée, encore sifflante, sous un rocher. Toutefois Eurysthée,  roi de l’Argolide refusa de considérer cet exploit comme valable, car Héraclès avait bénéficié de l’aide de Lolaos. Une légende dit qu’après avoir tué la bête, Hercules trempa ses flèches dans le sang du reptile pour les rendre plus mortelles et empoisonnées.

 

C’est ainsi que la puissante Hydre de Lerne fut tuée et qu’Hercules réussit son deuxième travail. BRAVO !!!

 

Vlamynck.Louison 4èmeE

Comments are closed.