For Honor, le combat triangulaire

 

source: forhonor.ubisoft.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voilà un moment que nous guettons ce très bon jeu et depuis son week-end gratuit sur PC il y a peu, nous avons décidé de parler de ce magnifique jeu qui révolutionna les MMORPG et les Beat-Them-All.

Ce jeu a été développé par Ubisoft Montréal (cocorico car Ubisoft est une entreprise française à la base (même si ce jeu a été fait pas la filière Montréal (bien que cette filière soit la plus productive))=) et est disponible sur Pc, PS4 et X-Box One. Il est disponible à l’achat depuis le 14 février 2017.

Le but de ce jeu est, la plupart du temps, de décapiter son adversaire ou pour les plus fragiles de capturer des points (après avoir décapité son adversaire). Vous livrez bataille dans un contexte de guerre médiévale entre trois factions : les Chevaliers, les Vikings et les Samouraïs (cherchez pas de logique au background de ce jeu). Comme évoqué précédemment, il y a plusieurs modes de jeu :

  • « Duel » où vous êtes seul face à un autre adversaire et où le but est de le décapiter ;
  • « Rixe » qui est en fait un duel en deux contre deux où vous devez décapiter vos adversaires ;
  • « Dominion » qui se joue en quatre contre quatre où il faut décapiter vos adversaires et capturer les points de contrôle pour mettre vos adversaires en déroute et pouvoir les décapiter une bonne fois pour toutes ;
  • « Match à Mort » qui se joue en quatre contre quatre où vous devez décapiter tous vos adversaires.
  • « Tournoi » qui est une série de duels contre des autres joueurs très puissants, où vous devez décapiter le plus de personnes avant d’être décapité à votre tour.

Vous vous battez pour une faction, comme dit ci-dessus, mais vous pouvez quand même jouer avec des personnages des autres factions, par exemple, vous vous battez pour la factioom des chevaliers, vous pouvez prendre un personnage Viking, ou Samouraï. Il y a 18 personnages en tout :

Classes Chevaliers Vikings Samouraïs
Combattant polyvalent La Sentinelle : le personnage de base chez les chevaliers, il a une épée, une barre de vie moyenne, des attaques moyennes, et une épée parfaite pour décapiter les adversaires… Le Hersir : le personnage de base chez les Vikings, il a une longue hache, utile pour décapiter son adversaire, il frappe moyennement, a une barre de vie moyenne, mais a des techniques pour étourdir son adversaire. Le Kensei : le personnage de base chez les Samouraïs, il utilise un nodachi (katana très long, efficace pour décapiter son adversaire), il a une portée plus importantes que celle des Sentinelles/Hersirs, mais est plus lent
Combattant défensif Le Fléau : un personnage qui possède un fléau, a une barre de vie moyenne, des attaques puissantes mais une vitesse médiocre… Le Jarl : un personnage pouvant exercer une pression de part et d’autres du cou de son adversaire pour le décapiter grâce à ses deux armes (un bouclier/épée), qui frappe fort, est assez défensif, mais plus ou moins lent. Le Shugoki : un personnage utilisant un kanabo (énorme batte cloutée), qui a une énorme barre de vie, des attaques très puissantes, mais le personnage est extrêmement lent
Assassin Le Spadassin : un personnage qui est rapide, a une faible barre de vie, mais qui attaque de manière très puissante… La Valkyrie : un personnage possédant une lance et un bouclier, qui attaque rapidement et frappe moyennement fort. L’Oroshi : un personnage agile, rapide, mais qui frappe faiblement et qui est plus ou moins fragile
Contre-Attaquant L’Émissaire : un personnage lent, ayant une hallebarde, qui a une énorme barre de vie, mais qui est très lent à attaquer… Le Berserker : un personnage horriblement rapide à attaquer, avec une barre de vie moyenne et des contre-attaques sanglantes, il utilise deux hachettes. Le Nobushi : un personnage utilisant un naginata (longue perche avec une lame au bout), qui attaque rapidement, mais dont les attaques peu puissantes provoquent des hémorragies
Autre Le Gladiateur : un personnage rapide, ayant un bouclier/épée, qui a une faible barre de vie, mais qui a une forte attaque rapide…  Le Highlander : personnage possédant un très longue et lourde épée permettant de décapiter son adversaire sans efforts. Il est très lent mais est solide, a une longue porté et assène des coups prodigieux. Le Shinobi : un personnage très rapide, agile, avec des attaques peu puissantes, mais qui s’enchainent
Autre Le Centurion : un personnage très offensif, utilisant un glaive et enchainant les coups.  Le Shaman : personnage utilisant un poignard et une hachette permettant de déstabilisé l’adversaire tout en attaquant a une vitesse élevée. L’Aramusha : un personnage utilisant deux katanas et ressemblant au Nobushi mais qui attaque plus rapidement, et de moins loin

Comme vous l’avez compris, l’histoire de ce jeu n’a aucun sens. Mais voici tout de même un résumé rapide :

Le premier chapitre, où le protagoniste est une Sentinelle anonyme qui voit l’avancée de la Légion d’Obsidienne. La Sentinelle, récemment recruté dans la Légion après qu’elle a impressionné le second d’Apollyon, Holden Cross, un Émissaire, devient rapidement un membre important de la Légion et participe finalement a une campagne hivernale contre Valkhenheim où elle découvre les plans d’Apollyon, qui consistent a provoquer un conflit entre les Vikings en provocant une pénurie de nourriture dans leur territoire alors que l’hiver s’installe déjà. La Sentinelle décide de quitter la légion après la destruction des réserves des Vikings.

Le second chapitre, qui se déroule chronologiquement un an après le premier, voit l’ascension d’un Hersir Viking anonyme appartenant à un clan nommé la Grande Horde, il combat aux côtés de ses alliés tout d’abord contre un autre clan Viking afin de pouvoir nourrir le sien avec le peu de vivres laissées par Apollyon après sa campagne (mais aussi pour le plaisir de décapiter ses frères). Après cette guerre fratricide, les Vikings, unis sous la bannière de la Grande Horde, s’emparent de leur arsenal côtier qu’une troupe de la Légion d’Obsidienne gardait encore et entament la construction d’une grande flotte. Cette dernière assemblée, ils font voile vers l’Est pour piller l’Empire de l’Aube et décapiter ses partisans pour l’occasion dans une expédition appelée le Grand Raid. Ce chapitre se conclût alors que la Grande Horde pénètre Koto, la capitale de l’empire des Samouraïs.

Le troisième et dernier chapitre se déroule peu après la fin du Grand Raid. Alors que la cité impériale est attaquée, la Daimyo (chef de guerre) Ayu se dirige avec un petit groupe de fidèles pour délivrer son ami, un Orochi emprisonné par l’empereur. Alors que le Orochi, le héros du chapitre, tente de quitter la capitale assiégée, la Légion d’Obsidienne menée par Apollyon attaque. Les Chevaliers capturent les cinq Daimyos de l’empire, après avoir décapité l’empereur et toute sa famille (et son chat aussi). Apollyon souhaite créer des dissensions entre les différents Daimyo et abandonne quatre d’entre eux dans le Bourbier, après avoir laissé Koto à un Daimyo Orochi nommé Seijuro. L’Orochi anonyme rejoint sa Daimyo qui soumet rapidement les troupes des autres chefs de guerre survivants, et ils attaquent une nouvelle fois Koto où Seijuro est finalement épargné après un duel à mort contre l’Orochi, qui était autrefois le Champion Impérial. Les armées des Samouraïs, unies, marchent alors vers l’ouest pour décapiter les membres de la Légion d’Obsidienne. En chemin ils rencontrent des rebelles dirigés par la Sentinelle ayant déserté la Légion et ayant formé une nouvelle Légion de Fer, cette dernière luttant également contre les forces d’Apollyon. Au final, la forteresse de la Légion d’Obsidienne est attaquée par les Samouraïs et par la nouvelle Légion de Fer, et Apollyon est décapité par l’Orochi envoyé comme champion par l’Empire de l’Aube. Mais alors que les Chevaliers et les Samouraïs, après la mort d’Apollyon, avaient décidés de baisser les armes, la Grande Horde Viking arrive et attaque à son tour la forteresse, encourageant les deux autres armées à s’affronter et provoquant un nouveau conflit entre les trois factions et des centaines de décapitations rien que pour votre plaisir.

Mais ce jeu est surtout connu pour son système de combat très innovant. En effet, ce jeu a un système de combat aussi complexe qu’intuitif et dynamique. Quand vous avez verrouillé un ennemi (vous avez enclenché la phase de combat), il y a trois types de garde qui se trouvent à votre disposition : La garde haute, La garde droite, La garde gauche (C’est pour ça que la garde est appelée « Garde Triangulaire »). Si vous êtes en garde haute, vous pouvez attaquer par le haut (pour décapiter votre ennemi), et bloquer les attaques qui arrivent par le haut, idem pour les gardes droites et gauches.

Il y a aussi un autre type d’attaque : Le brise-garde, c’est un mouvement qui permet d’étourdir un ennemi et donc de l’empêcher de se défendre, pendant que vous essayez de le décapiter.

Bien que ce jeu soit relativement vieux (bien qu’il soit mis à jour constamment), il est toujours très fun et compétitif. De plus, ce Week-End gratuit a redonné un coup de jeune à la communauté devenue trop forte, trop expérimentée et non-accueillante envers les nouveaux joueurs, qui se faisaient décapiter en boucle.

Marteel Théo 4eCé et  Devewer Adrien 4eBè

Comments are closed.