Le retour des memes, et son fléau : L’Union Européenne

L’heure est grave mes chers amis, les memes se font de plus en plus rares et sont de moins en moins créatifs, mais pourquoi ? Dans cet article nous parlerons en un premier temps des nouveaux memes, un peu moins créatifs ou profonds en histoire. En effet, les anciens memes étaient beaucoup originaux, recherchés. On utilisait alors des références historiques alors qu’aujourd’hui ils sont plus futiles. Dans un second temps, nous parlerons du fléau de cet humour d’internet.

 Les nouveaux memes

Il y a plusieurs semaines, des memes ont fleuri sur la toile, comme le bongo cat,

  • C’est un chat assez mignon qui tape sur des tambours, la première vidéo est apparue le 7 mai 2018, mise en ligne par l’utilisateur tweeter @DitzyFlama. Suite à sa vidéo, plusieurs vidéos de bongo cat utilisant divers instruments sont apparues sur tweeter essentiellement, avec des trompettes ou des claviers. Ensuite, plusieurs musiques animées avec ce chat ont surgi sur youtube.

CLIQUEZ POUR ANIMER !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ou le « We Are Number One », qui était déjà un vieux meme, mais qui a resurgi avec plutôt des memes non-joyeux, car l’acteur qui faisait partie de la série d’où vient ce meme est décédé le 21/08, soit il y a un mois quand j’écris cet article.

  • C’était une chanson destinée aux enfants, avec des personnages qui articulent énormément et donc qui sont assez malléables (qui peut être manié, déformé, facilement). Les gens s’amusaient à changer les paroles pour faire dire des choses aux personnages, mais maintenant les messages sont surtout des messages de paix, et de repose en paix à l’égard de Karl Stefansson.

 

Le fléau : L’article n°13

L’Union Européenne a imposé un renforcement des censures, surtout sur les memes. Il impose aux plateformes d’hébergement vidéo (youtube, dailymotion, ….) de faire un algorithme qui supprime automatiquement les vidéos connues qui sont similaires ou identiques à une autre vidéo plus ou moins connue, rendant la diversité des memes impossible sur une plateforme d’hébergement vidéo. Heureusement qu’ils n’ont pas touché au repère des memes dit Reddit. Les memes seront, à partir du moment où la loi est vraiment appliquée, très peu nombreux et cet humour disparaîtra, à cause des 438 personnes votant pour cette loi, alors que le mot « meme » est cherché sur internet par plus 80% des européens quotidiennement. (source: google trend).

 

Il ne nous reste plus qu’à protester contre cette loi, ou à profiter des « derniers » memes que nous verrons sur internet avant la promulgation de cette loi. Jusqu’à ce que le congrès européen, en voyant tout reddit s’enflammer (soit plus de 250 millions de personnes dans le monde) à la vue de la suppression de cet humour d’internet décide de l’abroger.

Marteel Théo 3eD

Comments are closed.