Le Terrible Crash du vol Lion Air 610

1) Introduction

Le lundi 29 octobre 2018, un Boeing 737-MAX 8 (immatriculé PK-LQP) de la compagnie aérienne Lion Air a disparu en mer de Java au large des côtes Indonésiennes. D’après les statistiques relevées par la compagnie ainsi que les enquêteurs, il y a 189 morts (passagers et équipage compris).

source: aviationnews.online

 

 

 

 

 

 

 

Le Boeing 737 devait relier l’aéroport International de Soekarno-Hatta de Jakarta (Capitale Indonésienne) à l’aéroport de Pangkal Pinang (Un petit aéroport qui permet de desservir l’île de Palau Palaubangka). Il était 6h34 du matin (Heure locale, soit 23h34 en France) quand les contrôleurs aériens perdirent le contact radio et radar.

2) Déroulement des faits

Vers 6h20 du matin, le Boeing 737 se positionne sur la piste de décollage et décolle.

6h33, Le Boeing avait demandé de retourner sur l’aéroport de Jakarta.

A 6h34, L’avion a disparu des écrans radars, et le contact radio s’est perdu lui aussi. L’avion aurait chuté brutalement d’une altitude de 5400 pieds, cela équivaut à 1650 mètres, puis il s’est écrasé dans la mer de Java une trentaine de secondes plus tard. Il y avait 181 passagers et 8 membres d’équipage, aucun n’a survécu.

3)Enquête

Les recherches et l’enquête ont commencé dans la journée, quelques heures après le crash. Quelques jours après le crash des plongeurs ont retrouvé les fameuses boites noires de l’appareil ainsi qu’un bout du train d’atterrissage de l’avion.

Quelques semaines après le désastre, vers début novembre, les enquêteurs ont analysé les boites noires et ont constaté que l’indicateur de vitesse de l’avion avait connu quelques dysfonctionnements. Est-ce que l’avion aurait du voler ce jour là ? Personne ne le sait. L’enquête est toujours en cours.

Mais, le mercredi 7 novembre 2018, le constructeur aéronautique américain BOEING, envoi un rapport accablant pour les enquêteurs. En effet, il affirme que les sondes qui indiquent l’angle d’incidence (ou inclinaison de l’avion pour monter ou descendre en altitude), envoyait des informations erronées au pilote automatique, qui lui pensait que l’avion était en train de cabrer vers le haut. Ainsi, il a redressé les gouvernes pour faire piquer l’avion. Maintenant, une question se pose. Est-ce que les Boeing 737-MAX 8 sont sûrs ? Car en attendant, plus de 390 Boeing de ce type sont en service. l’enquête est toujours en cours et les corps des victimes sont a retrouver.

4) Conclusion de l’Article

Le crash de la Lion Air a produit 189 morts. Maintenant, les enquêteurs se demandent si le Boeing 737-MAX 8 est sûr, car ce crash pourrait se reproduire si rien n’est mis en œuvre. L’enquête progresse, et les recherches aussi, car les familles de victimes veulent récupérer les membres de leur famille.

Marc-A. T. 3èD le 01/02/2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.