L’arbre généalogique des dieux de la mythologie grecs.

Arès, le dieu de la guerre brute – source: https://mythologica.fr/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aujourd’hui, je vous raconte tout sur l’origine des principaux héros de la mythologie grecque. Nous allons retracer leur arbre généalogique.

Au départ, Il n’y avait qu’une divinité  qui s’appelait Chaos. Vu que Chaos était devenu fou (le pauvre, il est resté tout le temps tout seul), il créa des divinités qu’il appela Gaïa ( la terre), Tartare (les Enfers), Nyx (la nuit) et Erebus (Les Ténèbres).

Ensuite, Erebus se mit avec Nyx et de cette union naquit Ether (l’atmosphère ) et vu que Nyx avait utilisé des procédés douteux, elle mit au monde son contraire, Héméra (La Lumière). Par contre, Gaïa créa toute seule Ouranos (Le ciel), les Montagnes et Pontos (L’Océan). Âme sensible s’abstenir, en effet, Gaïa se mit en ménage avec Ouranos (Son Fils). De cette union contre-nature naquirent 3 cyclopes, 3 Hécatonchires (monstres qui ont 3 bras) et 12 Titans : 6  mâles (Océanos, Coéos, Hypérion, Crios, Japet et Cronos) et 6 femelles (Téthys, Thémis, Phœbé, Théia, Mnémosyne et Rhéa). Vu que le père était effrayé (il avait raison) des Hécatonchires et des Cyclopes, Ouranos les jeta comme des mouchoirs dans le Tartare.

 

Vu que Gaïa n’apprécia pas que ses enfants chéris soient jetés de cette manière, elle demanda à ses enfants les Titans de couper en morceaux leur père (c’est dégoûtant!)

Seul un titan accepta (Cronos). Il coupa Ouranos et le jeta à la mer. L’écume produite donna naissance à Aphrodite tandis que le sang versé sur le sol donna naissance aux Erinyes (déesses infernales), les Géants et les Méliades (déesses des frênes).

 

Cronos régna très longtemps sauf qu’il en avait assez de voir ses frères et sœurs se mettre ensemble (Berkk!) donc il décida d’épouser Rhéa. On aurait envie de dire qu’ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants sauf que dès qu’il voit un nouvel enfant il le dévore aussitôt. Il engendra les dieux (Hestia, Demeter, Héra (les femmes d’abord) puis Hadès et Poséïdon). Mais Rhéa en avait marre  que Cronos avalait (cela doit être dégoutant !!!) ses enfants, et elle décida de cacher le petit dernier, Zeus, dans une grotte et donner à la place au père un caillou parfaitement plat entouré de linges et une fois encore, Cronos le goba tout cru. Cette grotte où Rhéa avait caché Zeus est localisé en crête et pour cacher le vacarme produit par Zeus, elle fit sortit de terre les Curètes qui pour cacher les bruits de Zeus et pendant 3 ans, Cronos se douta de rien jusqu’à que une personne dénommée Zeus arriva au palais pour le job d’échanson (personne qui donne à boire au « maître »). Rhéa avait appris au dieu ce que son père avait fait et donc il voulu sauver tant bien que mal ses frères et sœurs. Il donna donc à Cronos un breuvage qui avait la propriété de faire VOMIR!!! Cette boisson eut l’effet escompté et donc fit ressortir ses 3 sœurs et 2  frères hors de l’estomac de son père.

Les dieux ont eu le temps de s’échapper et entrèrent donc dans le Tartare pour demander au Cyclope de leur forger des armes surpuissantes. Zeus eut l’éclair, Hadès le casque d’invisibilité et Poseîdon le trident. Vous aussi vous avez remarqué que les femmes n’ont pas eu d’arme et c’est de la discrimination. Une guerre qui durera 10 ans à l’échelle des dieux s’engagera alors et à la fin, Zeus découpa son père en mille morceaux avant de les jeter au Tartare.

Nous sommes donc à la fin de l’article et je vous remercie de m’avoir lu.

       Sam Lefebvre 4 D

2 Responses to L’arbre généalogique des dieux de la mythologie grecs.

  1. Merci a tous ceux qui m’ont lu et n’oublié pas la série sur les animaux en voie d’extinction qui va bientôt apparaître.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.