Critique littéraire : Le souterrain de l’abbaye

Source : compagnieaffable.com

 

 

 

 

 

 

 

L’année 2300 était une année spéciale dans l’histoire toute entière de l’humanité. Tout ça à cause d’un archéologue nommé Thibay.
Plus aucun humain ne savait écrire, ni lire. Ils n’avaient aucune idée de ce que pourrait être un livre, ni même un crayon. Les robots avaient remplacé ces moyens, et fonctionnaient avec la voix. La Terre était presque mourante, et une grave épidémie s’était répandue, commençant à détruire l’humanité.
Les fouilles de l’équipe de Thibay avaient lieu sur le site d’une abbaye en ruines. Ils allaient abandonner le site car ils ne trouvaient rien. Soudain, Thibay toucha quelque chose de dur avec sa pelle. C’était une trappe menant à un souterrain. Il n’avertit pas ses camarades et descendit seul dans la grotte. C’était une bibliothèque souterraine. Thibay emporta un livre en cachette, et courut rejoindre ses camarades.
Le soir, dans sa maison, il ouvrit le livre. Malheureusement, il n’avait aucune idée de ce que pourrait raconter ces étranges symboles. Il y avait aussi une petite pochette accrochée à la couverture du livre. A l’intérieur, il y avait une carte SD. Thibay l’inséra dans son appareil photo holographique, et une image apparut sur l’écran. C’était étrange, car normalement l’hologramme apparaissait au dessus de l’appareil. Sur la vidéo, il y avait un homme, un moine qui expliquait des choses. Il donnait un cours de lecture ! Thibay écouta ce moine toute la soirée, et au petit matin il fut capable de déchiffrer le livre qu’il avait emporté. C’était un livre d’astronomie. Il courut au site de l’abbaye. Malheureusement, le site avait été barricadé. Thibay enjamba la barrière et descendit dans la grotte. Il se fit surprendre par son chef de travail. Thibay dut tout lui expliquer. Il lui apprit à lire, et ensemble, ils découvrirent que tous les livres du souterrain étaient des livres de sciences. Ils en parlèrent aux médias, et bientôt tout le monde apprit à lire. Grâce aux informations importantes de ces livres de science, on réalisa des prouesses technologiques, et on sauva des millions de vies de personnes malades. Thibay devint un héros. La Terre fut guérie, des arbres furent replantés, des animaux furent réintroduis…
Grâce à Thibay, les humains eurent de longs siècles de paix, et furent débarrassés pour toujours de l’épidémie, due à la pollution.
Qui aurait cru que la découverte d’une bibliothèque pouvait sauver la Terre et l’humanité ? Répandre la paix dans le monde ? Et tout ça grâce à un jeune archéologue ?
Voilà, cela s’est réalisé en l’an 2300.

Lola

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.