Le journal d’Anne Frank

Salut tout le monde, aujourd’hui je vais vous présenter l’histoire vraie d’une jeune fille au coeur de la guerre…

Bonne lecture !!!!

 

 

 

 

 

 

 

LE JOURNAL D’ANNE FRANK

 

 

C’est l’histoire d’une jeune fille Juive qui se nomme Hanelies Frank, mais on l’appelle Anne Frank. Elle a tout pour être heureuse : des parents adorables, une grande sœur parfaite, une tonne d’amis et surtout beaucoup d’admirateurs… Mais pourtant elle se sent seule. Le jour de ses treize ans, ses parents lui offrent un magnifique journal auquel elle commence à raconter ses joies, ses chagrins et ses peines. Arrivent alors les nazis qui envahissent d’un coup son beau pays : les Pays-Bas. Son beau monde s’écroule alors, car les nazis détestent les Juifs et veulent les tuer car ils pensent qu’ils ne sont pas de la même race qu’eux. La famille d’Anne Frank doit alors fuir les Pays-Bas pour sauver leur peau et aller se cacher là ou travaille Otto, le père de la jeune fille : l’Annexe.

Je vais vous en dire un peu plus sur l’Annexe… C’est une vieille bibliothèque qui pouvait, si on la secouait, accéder à plusieurs pièces avec plusieurs chambres, et un petit salon tout juste pour huit personnes (hé oui, car la famille Frank avait des amis Juifs qui ne savaient ou se cacher). Elle entama alors une vie dans l’Annexe qui dura des secondes, des heures, des jours des semaines et des mois…

Le soir, dans son lit, elle prenait son journal pour écrire ce qui s’était passé dans la journée : si elle avait pleuré, ce qu’elle avait aimé, ce qu’elle avait dit ou simplement pensé… Bref, elle lui racontait sa vie (le principe d’un journal, quoi).

La collègue de Otto (Miep) leur rapportait à manger tous les jours et leur racontait les dernières informations : si les nazis faisaient encore souffrir les Juifs et si oui comment, quand cette fichue guerre se finira-elle, si la nourriture était toujours aussi chère (etc…) Une fois, elle leur raconta que sa voisine Juive avait été enlevée par les nazis et que la pauvre dame n’avait pas eu le temps de prendre la fuite. Le soir, quand la ville était bombardée, Anne se réfugiait aux cotés de son père car elle était traumatisée par ce qu’il lui arrivait… Pauvre Anne !!!

Les jours passent, et un jour une personne (malveillante) voit que Miep monte souvent un escalier pour arriver à la mystérieuse bibliothèque… Il décide alors de la suivre, puis la voit secouer le refuge des Frank qui apparaissent au seuil de la (porte). Alors, malheureusement, il décide de prévenir les nazis qui lui donnent en récompense de l’argent.

Les parents d’Anne sont désemparés. Qui les auraient dénoncés?

Les Frank se retrouvèrent à la portée des nazis qui les mirent en camps de concentration…

Si vous voulez ne pas savoir ce qui lui est arrivé  c’est votre choix, vous n’avez qu’à quitter mon article. Je continue pour les autres qui ont envie de savoir ce qui s’est vraiment passé. L’ hygiène dans les camps était horrible. Anne Frank est morte à 15 ans du typhus (maladie très grave) peu après sa sœur Margot… Seul Otto réussit à vivre et après la guerre, alla dans son pays natal pour refaire une famille et essayer d’oublier ce  qu’il s’était passé. Il publia  alors le Journal d’Anne Frank (qui existe maintenant dans la plupart des bibliothèques dont le CDI) et que tu peux lire. Le CDI a également la version Bande dessinée.

Si cet article t’as plu, tu peux maintenant aller le lire… Et reviens vite pour lire d’autres articles sur des livres ou autres choses…

Jeanne

 

3 Responses to Le journal d’Anne Frank

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.