Nouvelle : Le conte de Noël 1

C’était le 23 décembre. Il neigeait assez fort et les passants se concentraient pour ne pas laisser leur chapeau se faire emporter par le vent. Tous les magasins avaient allumé les guirlandes, sorti les sapins et accroché les boules colorées. Les enfants se glissaient derrière les adultes pour leur écraser des paquets de poudreuse dans le dos. Des hommes en costumes s’énervaient sur le distributeur de billets de métros qui ne voulaient pas leur rendre les pièces. Des mères qui croulaient sous le poids des sacs de shopping, remplis de bonbons, voiturettes en plastique, peluches, robes de soirées et décorations. Elles qui essayaient tant bien que mal de gérer leur trois enfants éparpillés dans la rue enneigée.

Dans ce joyeux bazar de noël, il y avait nos deux héros. Nills, (avec deux L !) qui, adossé à un panneau publicitaire, regardait tranquillement un chat faire ses premiers pas dans la neige. Ce qu’il ne savait pas, c’est que ce chaton allait jouer un rôle majeur dans l’histoire que je vais conter. Eh oui, ce n’était qu’une introduction.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Donc je disais, Nills regardait ce chat avec attention. Ce n’était pas tellement l’apparence du chat qui l’attirait, c’était plutôt son… allure. Le chat roux, car oui, il était roux (et gros) avait une drôle de façon de marcher. Il n’avançait pas précautionneusement comme un chat qui découvrait la neige, ni comme un chat traquant quelque chose, ni comme un chat voulant impressionner. Il marchait juste… pour marcher. C’est ce qui chiffonnait Nills au plus haut point. Avec attention , il avança vers le chat. Il tendit une main gantée de laine. Bizarrement, le chat ne bougea plus et frotta sa main contre celle de Nills. L’adolescent le prit dans ses bras et le caressa. Il lui murmura :

« Tu es bien roux, toi ! Je sais comment je vais t’appeler. Tu es si flamboyant ! Je vais te nommer Rouquio. »

A suivre….

2 Responses to Nouvelle : Le conte de Noël 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.