Compte-rendu de la sortie à Rennes le 18 janvier :

Accueil Commentaires fermés sur Compte-rendu de la sortie à Rennes le 18 janvier :

Le lundi 18 janvier, la classe de CE2-CM1 s’est rendue à Rennes à Infos-écoles pour découvrir cette ville et son passé historique.
Nous sommes partis à 8h15 de l’école et nous avons pris à l’aller le train à 8h31 puis le métro et nous nous sommes arrêtés à Charles de Gaulles à côté du Liberté. (Inès)
A Infos-écoles, l’animateur s’appelait Adrien. Il nous a montré des cartes de Bretagne et il nous a demandé de situer notre école sur les différentes cartes. (Laudine)
Il nous a donné un livret avec un questionnaire. Dans la 2ème salle, il y avait des panneaux et des maquettes qui racontaient l’histoire de Rennes. On devait chercher les réponses sur ces panneaux. (Simon)
Nous avons appris qu’avant Rennes s’appelait « Condate » car ça voulait dire confluence .(Manon)
Après , on a fait une balade d’une heure dans le centre ville de Rennes. Adrien nous a dit qu’il y avait eu un grand incendie en 1720 à cause d’un menuisier qui s’était endormi et qui n’avait pas éteint sa bougie. Sa maison a pris feu et toutes les autres maisons en bois ont pris feu. ( Gabin)
Pour l’éteindre, on a pris des seaux d’eau et cassé des maisons pour que le feu s’arrête car autrefois, il n’y avait pas de pompiers. Le feu a duré six jours et il s’est éteint grâce à la pluie. (Laura)
Ensuite, nous avons vu une tour très veille et un mur très vieux qui entourait Rennes. (Killian)Nous avons vu des maisons en bois et en torchis qui étaient penchées. (Sarah)
En marchant, on a vu la mairie, le parlement , l’opéra et madame Françoise une grosse cloche.( Lorine)
On a découvert une grande tour et un pont levis qui s’appellent les portes mordellaises. Sur la tour, il y avait des meurtrières. Avant, les hommes faisaient leur besoin dans un seau et ils les jetaient par la fenêtre ou dans la Vilaine. (d’où son nom) (Gurvan)
Les chevaliers portaient des armures de 40 kilos ( Killian) et en bas des tours, il y avait de l’eau et les chevaliers tombaient dans l’eau et se noyaient. Quand les ennemis attaquaient, ils lançaient de l’eau bouillante pour se défendre. ( Hicham)Ils lançaient aussi des bêtes mortes par les mâchicoulis. (Emy)