Tous les billets de la catégorie ‘1- Une idée farfelue’

Une idée farfelue

dimanche 29 mars 2009

Alors voilà, c’est à peu près comme ça que ça nous a pris :

Extrait de mon carnet de voyage :

5 mars 2009

Pour une fois, voilà que je pèse mes mots. Coucher sur le papier ce pays tout en déchirures et contradictions, et je suis saisie d’un vertige, comme attirée par la profondeur insondable du gouffre. C’est un long cri, l’Afrique du Sud. Un cri d’appel dans mon âme de jeune fille quand seule l’évasion littéraire me permettait d’échapper à un marasme fait, lui aussi, de déchirures. Une crainte aussi, celle d’être happée par cette histoire en marche poing levé, dans un pays où le brassage des couleurs n’a jamais résulté qu’en rouge sang.

Un mois. Je me hérisse déjà d’impatience, je hume l’appel du voyage qui flotte dans l’air. Aujourd’hui il neige à gros flocons épais, et tout ce que je peux imaginer dans cette tourbillonnante tempête cotonneuse, c’est une savane africaine ondulant sous le vent, avec de furtives crinières de lions se déplaçant ventre à terre. Une image à la BBC Channel, l’Afrique romancée au goût d’aventure.

Il y a aussi ce creux au fond du ventre, l’image surimposée de la Johannesbourg des tsotsis, la jungle urbaine cette fois, avec sa violence et son désespoir à fleur de peau, et le vent qui fouette l’ondulation des tôles.

Un autre cliché en somme.

Ironiquement j’ai tant d’attentes pour ce voyage que j’ai presque peur de franchir le pas, moi qui d’habitude me jette à corps perdu dans mes autres voyages, aussi vierge qu’une page blanche.

12 mars

Maintenant que j’ai commencé à aborder le sujet avec mes classes (*note hors carnet : mes élèves vont profiter de mes reportages là-bas donc on bosse la thématique…) je baigne dans l’anticipation. J’attends le 4 avril. Je ne peux plus prendre une douche sans penser à Jacob Zuma. Ni boire du Perrier citron sans que ça m’évoque l’ancienne ministre de la santé Manto Tshabalala-Msimang. En plus, c’est la saison des betteraves, et en ce moment on mange de l’ail. Le lien entre Zuma, probable futur président, la douche, Manto, le citron, l’ail et la betterave ? Il est évident. Les deux noms malpropres ont préconisé ces actions en prévention contre le sida, arguant que les anti-rétroviraux étaient un coup fumeux de l’Occident pour utiliser leur pays comme laboratoire. Constat navrant et hallucinant : l’ignorance au pouvoir montre l’ampleur du pouvoir de l’ignorance – 360 000 morts ces dernières années…

Nous serons de retour quatre jours avant les élections. Dommage, car j’avais à la fois en vue et envie de ce bain de foule, de ces enthousiasmes incendiaires qui brûlent tout sur leur passage à l’exception des gens, quoique parfois l’Afrique du Sud a fait dramatique exception sur ce point. Pourquoi vouloir se trouver dans cet élan porteur d’espoir et de violence, d’avenir et de peurs primales ? Pour comprendre, peut-être. Comprendre de quelle apartheid souffre encore l’Afrique du Sud, de quelle intolérance, de quelles déchirures. Comprendre ces traumatismes profonds qui ont déplacé les valeurs et repères de la jeunesse en révolte, jusqu’à pousser les délinquants à la torture et à l’assassinat. Comprendre pourquoi les criminels ont bénéficié d’une paix que les victimes n’ont pas goûtée. Car enfin même si l’on a évité le carnage immédiat avec la Commission Vérité et Réconciliation il y a quinze ans, le pays semble sur le point d’éclater ces temps-ci.

Je veux chercher et trouver la résilience.

Ah, et voir des lions aussi. Et des hippos. Réconcilier le sauvage et l’urbain, le tribal et le gang, en mots et en images.

Transposer un tsotsi de Soweto sur fond de savane sauvage !

Jeudi 26 mars.

Coup de paranoïa.

C’est comme une petite bête velue et insaisissable qui vous court sournoisement entre les poils – désagréable. On veut mettre le doigt dessus, elle se faufile ailleurs, de préférence là où ça démange le plus.

Une sarkozyte – louche – tout droit venue du Ministère des Affaires Etrangères.

Epidémie de choléra.

Sida.

Vols.

Attaques à main armée.

Vols de véhicules sous la menace d’une arme à feu lors d’un arrêt à un feu de signalisation, à un stop, ou dans un parking.

Cambriolages.

Viols.

Meurtres.

Eviter les déplacements en ville après 16h.

Ne surtout pas prendre le train entre Jo’burg et Pretoria.

A Jo’burg, éviter les quartiers de Yeoville, Hillbrow et Berea, la gare routière, et le centre ville.

Ne pas circuler à pied à la tombée de la nuit.

Se tenir à l’écart des stations de taxi, minibus, et de tout mouvement de foule.

En voiture, circuler avec les vitres fermées et les portes verrouillées de l’intérieur, ne laisser ni bagage ni objet de valeur sur les sièges, emprunter les grands itinéraires et ne pas s’arrêter pour consulter une carte.

Période d’élections.

Leur drapeau ressemble déjà au sol d’un atelier de peintre, mêlant couleurs de peau, ciel, terre et or. Si on jette la sarkozyte dans le shaker, on n’est plus dans la notion d’arc-en-ciel mais dans celle, plus inquiétante, de chaudron bouillonnant au bord de l’implosion…

Mercredi 1er avril.

Dans la rubrique « on en apprend tous les jours », en ce poisson d’avril 2009 c’est un mellivore qu’on a découvert.

« Ils ont du miel de quoi, en Afrique du Sud ? », fais-je en cliquant sur Google, pour découvrir ahurie qu’ils ont du miel de… ratel – honey badger !

Le ratel, c’est cette petite créature qui ressemble à un blaireau camouflé sous une couverture blanche, qui a l’air innocent et mignon tout plein, et qui est classé l’animal le plus puissant d’Afrique, proportionnellement à son poids. Il ne mange pas que du miel mais également des *cobras du Cap* ^^, des scorpions, des bébés chimpanzés, des *** CROCOS ?!?*** , des mambas noirs ?!?!, des antilopes, des renards – non mais j’hallucine !

C’est hargneux ce truc !

Bref les deux scientifiques qui ont étudié ces charmantes peluches ont lancé une campagne de pots de miel « honey badger friendly », un label qui montre que les apiculteurs ne persécutent pas ces petites bêtes innocentes carnivores coriaces.

Ici, une vidéo qui n’est pas de moi évidemment… pour illustrer la bestiole en question…

Image de prévisualisation YouTube

Complètement frappé, cet animal !!!