Quoi de neuf côté Culture ?

Au programme de cette page

1. Côté livres: – Le Prix Goncourt

                             – Livres de poche: une sélection des sorties. 

2. Côté expo: – Banksy, le rebelle 

                           – Othoniel, le poète 

Côté livres: 

  • Le Prix Goncourt…un roman qui vous emporte sur les pas d’un mystérieux écrivain au destin inquiétant…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • La déclaration d’amour de Mohamed Mbougar Sarr aux pouvoirs de la Littérature: 

 

« Nous voici donc lancés comme des dés de cristal sur le plateau en fer d’une année dangereusement politique. Tintements, roulements, un peu de casse, mais les chiffres du sort apparaissent finalement : triple six, jackpot infernal, et c’est tout sauf le hasard. Nous sommes sous le signe de la Bête, ou plutôt, mais peut-être est-ce la même chose, sous la menace d’un abêtissement, mot à entendre ici dans son double sens : le devenir-idiot et le devenir-bestial.Nous entendrons dans les prochains mois, et de tous bords, des phrases qui nous troueront comme le feraient des obus ; des phrases si ensanglantées, indignes, meurtrières qu’elles pourraient nous conduire à renier une langue si inhumaine (ou si humaine, au contraire) pour la remplacer par la suprême élégance du grognement préhistorique. Il semblerait que la violence soit devenue notre langue la plus audible.

Et qu’avant que de l’être par le cœur ou le geste, ce soit par la langue que les hommes s’ensauvagent.

Alors ? Alors essayons, la peur, c’est-à-dire le courage au ventre, de trouver d’autres phrases, d’exhumer des phrases de soie sous les phrases de fer, de nous enfoncer dans l’ombre des phrases à la recherche des phrases d’ombre -celles qui protègent du feu, dût-on d’abord y aller pour les en tirer, ou les y forger.

Que la violence soit devenue la langue la plus audible ne signifie pas qu’elle doive demeurer la plus entendable. Cet an de grâce 2666 promet l’enfer. Promettons-lui en retour le seul enfer où il fasse bon se damner -celui de la littérature. Je vous parle en lecteur d’abord, en écrivain ensuite ; et je ne parle jamais que de là, que de ça.

La littérature est bien un enfer : celui de la phrase de vérité à chercher, dans la lecture ou l’écriture, pour approcher et dire l’essentiel de notre commune condition humaine. Alors cherchez vos phrases, votre justesse, votre noblesse. Je traque les miennes au milieu des enfers. Je croise beaucoup de bêtes. Je suis une bête, comme nous tous.

Mais rappelons-nous que notre bêtise n’est pas uniquement sauvage, et que nous sommes aussi, fondamentalement, des animaux poétiques. »

 

  • Quelques livres sortis en poche plus adaptés à votre porte-monnaie ou votre pass culture….

 

 

    • Le Bal des folles de V. Mas: les violences faites aux femmes à la fin du XIX° siècle par une société patriarcale. Un premier roman très abouti sur des femmes aux destins différents mais toutes internées et spoliées de liberté par la volonté des hommes…

 

  • Elle a menti pour les ailes de F. Serra: les dégâts des réseaux sociaux sur une jeune adolescente. Roman d’une autrice italienne, haletant et subtil, qui s’intéresse aux souffrances d’une jeune fille prise aux pièges des violences des réseaux sociaux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Ce que l’on sème de Régina Porter: 60 ans d’histoire de l’Amérique noire, des années 60 aux années 2012, roman  qui montre comment l’Amérique est passée d’une ségrégation affichée à une ségrégation cachée. Roman virtuose à la construction complexe et aux histoires bouleversantes.

 

 

  • Du côté des expo
    • Quelques photo de l’exposition parisienne du street artiste Banksy, artiste engagé qui dénonce les travers de nos sociétés:
    • critique la société de consommation….

 

 

 

 

 

 

 

 

      • s’attaque aux pollueurs  avec ce petit garçon qui attend la neige…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    • Une autre exposition parisienne celle de Othoniel, artiste qui pense que l’art à le pouvoir de ré-enchanter le monde et on a envie d’y croire avec lui! En tout cas son exposition Le Théorème de Narcisse est magnifique

 

A vous de juger !