Copenhague 2009 : le monde au chevet de la Terre

global-emergency-dario-castillejos-dario-la-crisis-07

L’histoire-géographie donne les clés pour comprendre le monde d’aujourd’hui… Pour vous en persuader, la séance qui ouvre le programme de 3ème sera d’actualité. Une foule de sujets potentiels se présente mais puisque nous nous trouvons dans un éco-collège  et que nombre de professeurs intègrent la préoccupation envionnementale dans leurs cours, un événement à venir s’offre à nous.  

En décembre 2009, les dirigeants du monde se réuniront à Copenhague pour le sommet climatique des Nations Unies. Des objectifs ambitieux pour l’environnement et la réduction des émissions de CO2 doivent être annoncés. 

humanfootprint

Au cours de la séance, divers documents (vidéos, cartes, dessin de presse, texte) vous seront proposés pour comprendre notamment la notion d’empreinte écologique.  Le travail de comparaison de cartes à l’échelle mondiale permettra d’expliquer les variations de l’empreinte écologique selon les régions du monde. Des courts textes présenteront des solutions proposées aux échelles nationale et mondiale. Le rôle des O.N.G (Organisations non gouvernementales) et des citoyens pour la prise en compte du dérèglement climatique sera aussi analysé. Une course contre la montre s’est engagée  (comme en témoigne cette vidéo de l’ONG Oxfam) et la mobilisation doit être mondiale.

 

En attendant, vous pouvez estimer votre empreinte écologique sur le site de la Cité des sciences… Après avoir fait le test, je constate que "si tout le monde consommait comme moi, il faudrait 2,7 planètes pour subvenir aux besoins de la population mondiale". Il est bien temps de changer d'ère… 

image-1

Sources : 

  • Le dessin de presse intitulé "Global Emergency" est l'œuvre de  Dario Castillejos. Il est disponible sur caglecartoons.com.
  • La carte vient du site de l'université Columbia de New York.
  • La copie d'écran vient du site de la Cité des sciences.

+ d'infos : 

Un article de l'AFP daté du 28 août 2009 où le secrétaire de l'ONU Ban Ki Moon juge "crucial" d'obtenir un accord à Copenhague.

7 commentaires

  1. waldeck dit :

    Merci beaucoup de votre réponse

    ( Faut-il s’inscrire pour être éco-délégué? )

    Tiffany.F.

  2. egrange dit :

    L’évaluation du § argumenté se fera à l’oral pour deux élèves et pour ceux qui le souhaitent à l’écrit… Comme c’est le 1er § de l’année, si la note est flatteuse, elle comptera. Sinon, on cible ce qui doit être rectifié pour progresser.
    PS : la concurrence s’annonce rude pour désigner les éco-délégués…

  3. waldeck dit :

    Bonjour !

    J’ai une autre question au niveau du paragraphe argumenté… Va-t’il être noté ???
    Juste pour savoir si on doit le faire sur feuille à part où non.

    ( Comme Carolane je me suis inscrite à la pétition )

    Tiffany .F.

  4. egrange dit :

    Réponse à une éco-citoyenne…
    Une vingtaine de lignes pour un paragraphe argumenté est la norme attendue pour l’épreuve du Brevet : tu peux évidemment faire plus et développer ta pensée. Une analyse du sujet et l’exploitation des documents peuvent effectivement t’amener à dépasser la norme…tant mieux. Il suffit simplement de garder en ligne de mire le sujet, mais cela, je pense que tu sais le faire.
    A bientôt

  5. Jacquet Carolane dit :

    Bonjour monsieur !

    J’ai une petite question à vous poser concernant le paragraphe argumenté que l’on doit rédiger pour vendredi sur la réunion de Copenhague. Est-ce-que l’on peut faire plus de
    20 lignes ?

    Merci d’avance.

    PS : J’ai signé la pétition, je trouve que c’est une excellente idée.

  6. egrange dit :

    Pour ceux qui le souhaitent, vous pouvez signer l’appel dont on a parlé en cours avec les 3°2. Rendez-vous sur le site concocté par les ONG comme Greenpeace : http://www.copenhague-2009.com/

  7. egrange dit :

    Un débat de France 24 daté du 2 juin 2009 évoque les enjeux de la Conférence de Copenhague : Climat, le temps presse ?
    « A 6 mois du sommet de Copenhague, les discussions s’enchainent afin de trouver un accord afin de succéder au protocole de Kyoto en 2012. Un tache ardue, notamment quant aux engagements de certains pays récalcitrants. »
    http://www.france24.com/fr/20090602-kyoto-sommet-copenhague

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *