Manipuler l’image : les décodeurs de l’info passent à l’acte

Un des objectifs du cours d’Education civique et de l’IDD « Les décodeurs de l’information » était de vous apprendre à lire et à décrypter une image. Les exemples des guerres en Irak et du séisme en Haiti montrent l’importance de l’image et la nécessité de rester vigilant face au flot d’informations qui se déverse quotidiennement sur nos écrans et journaux.

Cette démarche s’est prolongée naturellement en cours d’Arts plastiquesM. Valette vous a appris qu’une image se construit. En apprenant à manier l’outil informatique, on peut facilement travestir (= changer) la réalité. Quand on sait décoder une image, il faut aussi apprendre à la construire. Voici les consignes données par M. Valette, professeur d’Arts plastiques au collège Waldeck Rousseau, pour sa séance intitulée HYBRIDE :

Demande : créez un être hybride tenant de l’humain, de l’animal, du végétal, de l’inanimé ; donnez du sens et de la cohérence plastique aux associations que vous effectuerez. Utilisez l’outil informatique, le logiciel « Photofiltre Studio » et sa gestion des « calques ». Une base d’images est mise à votre disposition dans un répertoire du réseau du Collège.

Les références montrées lors de la verbalisation seront puisées dans les visions cauchemardesques de Jérôme Bosch (XV°siècle) et dans les « self- hybridations » d’Orlan (artiste contemporaine).


Thomas et Quentin

Thomas Bacyk et Quentin-Gauthier Stehlin

Camélia et Tiffany


Camélia & Tiffany

Romain et Nicolas

romain C et nicolas

Nahel et Zachary

nahel et zack les fou bou

Manuel et Lamine

MANUEL LAMINE

Bastien

bastien


Pour faire le lien entre l’Education civique, l’IDD et les Arts plastiques, les élèves ont ensuite travaillé sur la notion de désinformation toujours à partir de Photofiltre. Des exemples avaient été vus en cours : par exemple, ce montage datant de la guerre en Irak de 2003 réalisé par le photographe Brian Walski lui a valu d’être licencié du journal américain, The LA Times.

Image 1

En salle informatique, les élèves ont laissé libre cours à leur imagination…

Manuel et Lamine

lamine manu

Tiffany et Camélia

Caméliia & Tiffany =D

Bastien

bastien guerre a firminy

Rayane et Adel

rayane et adel

Quentin et Thomas

Quentin STEHLIN-GAUTHIER et Thomas BACYK

Sources : toutes les images sont des productions d’élèves de la classe de 4°3 du collège Waldeck Rousseau de Firminy.

PS aux élèves dont le travail est publié : si vous souhaitez me communiquer le titre de votre œuvre, n’hésitez pas. Je mettrai à jour l’article.

10 commentaires

  1. Romain B dit :

    Bonjour,

    Les montages sont intéressants et drôles. Je croyais que manipuler des images était plus difficile.

    Romain B
    4°3

  2. Fouvet loic dit :

    Lors de cette séance de manipulation d’image, j’ai apprécié le fait de détourner des photos.
    Cela m’ a également appris à me servir d’un logiciel que je ne connaissais pas.
    Bref j’ai aimé ces séances car nous avons laissé libre cours à notre imagination
    Loïc FOUVET
    4*3

  3. Apprendre en s’amusant demande donc de la rigueur ;) C’est vrai qu’avec un micro à la main, tout n’est pas si facile. On verra le résultat bientôt (séance montage vidéo mardi prochain, 8 élèves s’essaieront à Windows movie maker, les autres feront la promotion de ce travail collectif).

  4. Thomas.B dit :

    Bonjour, c’était amusant et plus facile que je le croyais de déformer une image. Il suffit juste d’avoir un peu d’imagination et les images qu’il faut. Sinon, l’IDD est amusant mais plus compliqué que je croyais ( c’est dur de parler avec un micro dans les mains).

  5. waldeck dit :

    bonjour ,
    j’ai beaucoup aimé ce cours d’art plastique car tout en  » s’amusant  » on a pu apprendre la définition du mot : désinformer .
    Les montages sont originaux et drôle !!
    Pauline

  6. Yasmine.S dit :

    Bonjour Mr.Grange .

     » CE QUE J’AI AIMÉ  » :
    – J’ai beaucoup aimé ces quelques séances d’ art plastique sur les ordinateurs. Tout d’abord pour le sujet qui était très intéressant mais aussi pour l’imagination que l’on devait tous apporter. Personnellement, je trouve le résultat très réussi et les montages sont très originaux. J’ADORE !

     » CE QUE J’AI APPRIS  » :
    – J’ai appris que ce n’était pas difficile de modifier ou d’enlever quelque chose ou quelqu’un sur une image. Cela me ramène au cours d’IDD, avec la désinformation. Comme quoi , tout le monde peut désinformer.

  7. Mélanie F. dit :

    Bonjour,
    J’ ai bien aimé la manipulation de l’ image ( pour la plupart beaucoup d’ imagination = de très bons travaux, en plus souvent drôle ) ! Cela a permis de nous montrer qu’ il était plus simple qu’ on ne le pensait de faire de la désinformation !

  8. Lamine dit :

    Bonjour, les montages réalisés sont trés originaux, bon travail !

  9. Mélissa.M dit :

    Bonjour ,

    Les images sont intéressantes et pour la plupart amusantes . Nous avons eu besoin d’imagination mais peu : on avait déjà des idées sur le sujet. J’ai bien aimé l’IDD surtout le tournage . :P

  10. Tiffany.G dit :

    Bonsoir,
    les images de la classe sont vraiment intéressantes. Il y a eu beaucoup d’imagination pour faire les montages.

    Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *