EMC 4ème : Le Droit à l’école, la loi sur l’absentéisme scolaire

Depuis 1959, la scolarité est obligatoire jusqu’à l’âge de 16 ans. Aller à l’école est à la fois un droit et un devoir. C’est aussi la condition première de la réussite d’un élève. Pour le Ministère de l’Education nationale, « la lutte contre l’absentéisme scolaire doit donc mobiliser tous les membres de la communauté éducative. »

C’est en étudiant ce problème de société et la réponse apportée par la loi que nous allons commencer notre travail sur « La France : un État de droit ».

OBJECTIFS

  • Aborder le Droit à partir d’un texte de loi inscrit dans la vie quotidienne
  • Comprendre qu’aller à l’école est à la fois un droit et un devoir
  • Comprendre qu’un texte de loi peut provoquer un débat dans la société et être abrogé
  • Identifier les arguments pour et contre la loi, exposer son opinion et faire une proposition

La question de l’absentéisme scolaire posée au Journal télévisé de France 2

Selon l’article L131-8 du code de l’éducation on parle d’absentéisme «lorsque l’enfant a manqué la classe sans motif légitime ni excuse valable au moins quatre demi-journées dans le mois ». D’après les chiffres de l’Education nationale pour l’année 2009-2010, l’absentéisme touchait 2,3% des collégiens, contre 4,9% des élèves en lycées généraux et technologiques et 14,2% en lycées professionnels. Pour apporter des solutions à ce problème, une loi visant à lutter contre l’absentéisme scolaire a été votée en 2010.

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xfe3pq_education-projet-de-loi-sanction-de-l-absenteisme_news[/dailymotion]

Une interview d’Eric Ciotti, député à l’origine de la proposition de cette loi sur l’absentéisme scolaire

D’après Eric Ciotti, le député UMP à l’origine de cette loi, depuis que le texte est entré en vigueur au troisième trimestre 2011 « 32.000 familles ont été convoquées par les inspecteurs d’académie concernés, à cause de l’absentéisme de leurs enfants. Et plus de 99% des élèves ont repris, après cette convocation, le chemin de l’école de la République. »

Benoît Hamon, porte-parole du Parti Socialiste, dit que si François Hollande est élu, la loi Ciotti visant à lutter contre l'absentéisme scolaire en suspendant ou supprimant les allocations familiales serait abrogée.

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xgpip8_le-ps-abrogera-la-loi-ciotti-sur-la-suspension-des-allocations_news[/dailymotion]

Débat à l'Assemblée nationale sur l'abrogation de la loi Ciotti (17 janvier 2013)

Malgré les résultats affichés par l'UMP, cette loi est contestée. Elle a été un des thèmes de la campagne présidentielle et  a été abrogée/supprimée par la nouvelle majorité socialiste (mars 2013).

Le regard de deux dessinateurs de presse sur la loi

par Lasserpe (31.01.2011)

par Man (08.07.2010)

Aller + loin

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *