Histoire des arts – Maus de Art Spiegelman

OBJECTIFS

  • Étudier Maus, un chef d’œuvre de la bande dessinée
  • Croiser deux témoignages (victime/bourreau) sur l’extermination des Juifs à Auschwitz
  • Expliquer en quoi l’extermination des Juifs et des Tziganes est un crime contre l’humanité

Résumé : Maus, c’est l’histoire du père d’Art Spiegelman prénommé Vladek. Ce juif polonais est un rescapé d’Auschwitz et son fils raconte sa vie de 1930 à 1944, date de sa déportation. Ce récit est rapporté sous la forme d’une fable où les personnages ont une tête d’animal.

maus-1

CONSIGNE : Étudie les deux planches de Maus et l’extrait du livre ‘Le commandant d’Auschwitz parle’. Chaque groupe complète la fiche, un groupe passera à l’oral pour…

  1. expliquer le mode d’extermination industrielle mis en œuvre à Auschwitz
  2. croiser les deux témoignages
  3. expliquer en quoi l’extermination des Juifs et des Tziganes est un crime contre l’humanité

+ d’infos sur Maus

+ d’infos sur « Le commandant d’Auschwitz parle »

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xf27q3_rudolf-hoess-le-commandant-d-ausch_news[/dailymotion]

source -> Dans sa première édition, en 1959, le Comité international d’Auschwitz présentait ainsi ce livre : « Rudolf Hoess a été pendu à Auschwitz en exécution du jugement du 4 avril 1947. C’est au cours de sa détention à la prison de Cracovie, et dans l’attente du procès, que l’ancien commandant du camp d’Auschwitz a rédigé cette autobiographie sur le conseil de ses avocats et des personnalités polonaises chargées de l’enquête sur les crimes de guerre nazis en Pologne. […] Conçu dans un but de justification personnelle, mais avec le souci d’atténuer la responsabilité de son auteur en colorant le mieux possible son comportement, celui de ses égaux et des grands chefs SS, ce document projette une lumière accablante sur la genèse et l’évolution de la « Solution finale » et du système concentrationnaire. Ce « compte rendu sincère » représente l’un des actes d’accusation les plus écrasants qu’il nous ait été donné de connaître contre le régime dont se réclame l’accusé, et au nom duquel il a sacrifié, comme ses pairs et supérieurs, des millions d’êtres humains en abdiquant sa propre humanité. »

+ d’infos sur le crime contre l’humanité d’après une défintion de la Cour pénale internationale

Que sont les crimes contre l’humanité ?

Les crimes contre l’humanité incluent des actes commis dans le cadre d’une attaque généralisée ou systématique lancée contre toute population civile et en connaissance de cette attaque. La liste de ces actes recouvre, entre autres, les pratiques suivantes :

  • meurtre ;
  • extermination ;
  • réduction en esclavage ;
  • déportation ou transfert forcé de population ;
  • emprisonnement ;
  • torture ;
  • viol, esclavage sexuel, prostitution forcée, grossesse forcée, stérilisation forcée ou toute autre forme de violence sexuelle de gravité comparable ;
  • persécution d’un groupe identifiable pour des motifs d’ordre politique, racial, national, ethnique, culturel, religieux ou sexiste;
  • disparition forcée de personnes ;
  • crime d’apartheid ;
  • autres actes inhumains de caractère analogue causant intentionnellement de grandes souffrances ou des atteintes graves à l’intégrité physique ou mentale.

+ d’infos sur le procès de Nuremberg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *