Archive pour Actualités

EMC – Notre monde d’après

Un rap old school, deux actualités et trois œuvres du dessinateur Deloupy : de quoi échanger, débattre sur le monde d’après dont on parle tant.

CONSIGNE 1 : sur ton cahier, classe dans un tableau à deux entrées ce que tu veux garder du monde d’aujourd’hui et ce que tu aimerais voir changer ou disparaître

CONSIGNE 2 : étudions ensemble ces documents pour répondre aux questions suivantes

  • Le monde d’après… mais après quoi ?
  • D’après toi, le monde d’après sera t-il comme le monde d’avant ?
  • Comment vois-tu le monde de demain : en pire ou en mieux ?
  • Que signifie pour toi un monde meilleur ?

À toi de jouer : Produis un texte, un rap ou un dessin sur ta vision du monde d’après, à présenter lors du dernier cours !

—————–

DOC 1 : Supreme NTM – Le monde de demain (1990)

…Le monde de demain / Quoi qu’il advienne nous appartient / La puissance est dans nos mains / Alors écoute ce refrain

DOC 2 : Après une vague verte aux municipales, E. Macron reçoit la Convention citoyenne pour le climat, vidéo de France 24 (29 juin)

Lyon, Bordeaux, Strasbourg… en raflant un nombre historique de grandes villes, les Verts sortent grands vainqueurs des municipales, une réalité à laquelle Emmanuel Macron répond en recevant lundi les membres de la Convention citoyenne pour le climat.

DOC 3 : Emplois fictifs : François Fillon condamné à 2 ans de prison ferme, Le Parisien (29 juin)

L’ancien candidat à l’élection présidentielle de 2017, François Fillon, a été condamné lundi à cinq ans de prison, dont 2 ans ferme, dans l’affaire du « Penelope Gate ». L’ex candidat LR et sa femme ont été jugés coupables dans l’affaire des emplois fictifs impliquant le couple. François Fillon a aussi été condamné à 375 000 euros d’amende et à une peine d’inéligibilité de 10 ans. Penelope Fillon écope quant à elle d’une peine de trois ans avec sursis. Le couple a annoncé qu’il allait faire appel et qu’il souhaitait une réouverture du procès pour faire la lumière sur des « pressions » qu’aurait subies l’ex procureure financière pendant l’enquête.

DOC 4 : Trois dessins de Deloupy tirés de sa série « Le monde d’après » et publiés sur sa page Facebook

+ Pour continuer la réflexion, écoutez Vincent Lindon

Le comédien a confié à Mediapart une longue réflexion, lue face caméra chez lui, sur ce que la pandémie révèle du pays qui est le nôtre, la France, sixième puissance mondiale empêtrée dans le dénuement (sanitaire), puis le mensonge (gouvernemental) et désormais la colère (citoyenne). Un texte puissamment politique, avec un objectif : ne pas en rester là.

GÉO 3ème – La France et l’Union Européenne

COMPÉTENCES

  • J’étudie la solidarité européenne à l’œuvre face au COVID-19
  • Je pratique différents langages : j’écris en structurant ma pensée et j’argumente
  • J’analyse et comprends un document

—————————————

TRAVAIL pour lundi 25 mai

I. Étude de cas : l’union fait la force face au COVID-19

LA SITUATION : Mars 2020, en pleine pandémie de COVID-19, s’organise le transfert de patients alsaciens en réanimation vers des centres hospitaliers moins touchés. Il y a urgence : ces évacuations sanitaires sont le seul moyen pour les hôpitaux d’Alsace, totalement saturés, de se délester de cas très graves, mais stabilisés, pour pouvoir continuer à accueillir toujours plus de nouveaux patients dans des conditions acceptables.

CONSIGNE : Étudie les trois documents et sur ton cahier réponds aux quatre questions ci-dessous

  1. DOCS 1 et 2 : Où ont été transportés les malades alsaciens ?
  2. DOCS 2 et 3 : Comment ont-ils été transportés ?
  3. DOCS 1, 2 et 3 : Rédige un texte de 5 à 10 lignes répondant à la question suivante : en t’appuyant sur les documents, pourquoi peut-on parler de solidarité européenne face au COVID-19 ?
  4. CROQUIS : Il manque au croquis un titre précis et une information  avec son figuré en légende : à toi de le compléter ! 

DOC 1 – Une communication de la Commission européenne sur la solidarité à l’œuvre entre pays européens pour faire face au COVID-19

http://europedirect-hautsdefrance.eu/wp-content/uploads/2020/03/Covid19_facsheet_EuropeanSolidarity_FR_digital.pdf2-page-001.jpg

DOC 2 – Une carte à faire défiler pour voir où les patients alsaciens atteints du COVID-19 ont été transférés alors que les hôpitaux de la région Grand-Est étaient saturés (=pleins) (source Les Dernières Nouvelles D’Alsace)

DOC 3 – Les trains médicalisés, une solution pour délester les hôpitaux saturés du Grand-Est

CROQUIS à compléter (source : Direction générale de la santé, avril 2020)

—————————————-

TRAVAIL pour mardi 26 mai

II. Comprendre que l’Union européenne est un projet unique au monde

CONSIGNE – Écoute attentivement la vidéo ci-dessous

  1. Note sur ton cahier pourquoi des états européens se sont unis après 1945
  2. Note sur ton cahier le cours en vert ci-dessous
  3. Joue ! Pour mémoriser le nom des capitales européennes !
  4. Joue ! Pour associer les capitales de l’UE à leurs pays respectifs !

L’Union Européenne est une union économique, politique et monétaire entre 27 pays. Jusqu’à la sortie du Royaume-Uni (Brexit), l’UE regroupait 28 pays autour des valeurs démocratiques des droits de l’homme.

L’UE c’est près de 450 millions d’habitants qui produisent le quart des richesses mondiales. Elle a reçu le Prix Nobel de la Paix en 2012.

Tous les pays de l’UE ne partagent pas les mêmes projets. 19 pays ont adopté une monnaie commune (l’euro). L’espace de libre circulation des personnes appelé l’espace Schengen regroupe 26 pays dont 4 ne font pas partie de l’UE.


Les sièges des institutions de l’UE se trouvent dans 4 pays différents

  • à Bruxelles, le siège de la Commission européenne qui propose les lois
  • à Strasbourg, le siège du Parlement européen qui  vote les lois
  • à Francfort, le siège de la Banque centrale européenne
  • à Luxembourg, le siège de la Cour de justice européenne

—————————————————-

TRAVAIL pour vendredi 2 juin

III. Pourquoi avoir élargi l’Union européenne à des états moins développés ?

La Croatie est devenue en 2013 le 28e Etat membre de l’Union européenne. Il s’agit du 7ème élargissement depuis la création de l’Union en 1957 par les six membres fondateurs.

– ÉTUDIE cette carte de 2008 et relève les inégalités entre les états de l’UE

– LIS les objectifs de l’élargissement

  • Assurer la paix et la stabilité politique sur l’ensemble du continent
  • Accroître la prospérité des citoyens européens tout en respectant l’environnement
  • Aider au développement des pays européens en retard économique pour en faire des partenaires commerciaux
  • Faire progresser la démocratie
  • Renforcer le rôle international de l’Europe
  • Favoriser une plus grande mobilité des citoyens pour étudier, travailler, résider et entreprendre dans toute l’Europe.

– COMPLÈTE ce croquis sur l’organisation du territoire de l’Union européenne

 
 
IV. ETUDE DE CAS : Les Pyrénées, de la frontière au territoire transfrontalier appelé l’Eurocité basque
 
QUESTION : Située entre la France et l’Espagne, quels projets transfrontaliers portent l’Eurocité basque forte de 3 langue différentes et de 600 000 habitants répartis entre Bayonne et San Sebastian ?
 
Consigne : Réponds aux questions 1 à 8 (dossier p 316-319)
 

IV. L’influence de la France et l’Union européenne dans le monde

Lundi 8 juin

Question préliminaire : L’Union européenne est-elle une grande puissance ?

CONSIGNE

  • Pour répondre à cette question, regarde la vidéo et lis le texte.
  • Réponds ensuite aux questions sur la fiche

D’abord, qu’est-ce qu’une puissance en géographie ?

Mardi 9 juin

CONSIGNE 1 – Note cette définition de puissance sur ton cahier : Une puissance est un État qui dans le monde se distingue non seulement par son poids territorial, démographique et économique mais aussi par les moyens dont il dispose pour s’assurer d’une influence durable sur toute la planète en termes économiques, culturels et diplomatiques.

CONSIGNE 2

  • Lis le cours p 338-339, il est résumé par le schéma
  • Transforme ce schéma en un texte ou une carte mentale que tu organiseras en deux parties.

1. Les aspects de la puissance française et ses limites

2. Les aspects de la puissance européenne et ses limites

Voir aussi la technique du sketchnoting

http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/affiche/image/2014/11/infog-bonne-nouvelle-05.jpg

Vendredi 12 juin / Technique : j’apprends la prise de notes

OBJECTIF : montrer l’influence de la France dans le monde en prenant en notes l’essentiel d’une vidéo

Contrainte : tu as droit à 3 visionnages

#1. Ecoute attentivement ce qui est dit

#2. Note ce qui apparaît sous forme de texte dans la vidéo en organise ton écrit sous forme de carte mentale (sujet au centre), de tableau, …

#3. Complète ta prise de notes

EMC 3ème – Installerais-tu l’application StopCovid sur ton smartphone ?

OBJECTIFS

  • Je prépare le débat en classe virtuelle du mardi 19 mai sur le thème : installerais-tu l’application StopCovid sur ton smartphone ?
  • Je me positionne à l’écrit et à l’oral sur un thème d’actualité
  • Je comprends le parcours d’une loi

CONSIGNE : Sur ton cahier, réponds aux questions en vert après avoir étudié les documents

  1. L’application Stop-Covid : comment ça marche ? Regarde la vidéo pour le savoir

—————-

2. C’est quoi le RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données) ? Regarde la vidéo pour le savoir

—————-

3. Des chercheurs s’opposent à StopCovid et ont publié un document expliquant en détails pourquoi. Lis l’extrait ci-dessous : quel argument est avancé par ces chercheurs pour qu’on n’utilise pas StopCovid (ici appelé TraceVirus) ?

—————————-

4. Pourquoi certains demandent une loi pour encadrer l’usage (possible) de StopCovid ? Lis les deux paragraphes ci-dessous extrait d’un article du journal Marianne (article entier ici)

« La loi permettrait de mieux garantir le caractère strictement temporaire de l’application. Recourir à un tel traçage de contacts et traitement de données personnels créerait un grave précédent, dans une société de plus en plus encline à la surveillance. S’il fallait y sacrifier, alors que ce soit le plus strictement et temporairement possible. La loi pourra ainsi fixer un terme à l’usage de l’application, comme elle l’a fait pour le régime de l’état d’urgence sanitaire.

À l’heure où l’Exécutif impose des décisions particulièrement restrictives à nos libertés, à commencer par celle d’aller et venir, il serait fort bienvenu que la représentation nationale (= les députés et les sénateurs) puisse examiner et adopter la base juridique permettant le déploiement d’une application pour le moins intrusive dans notre vie privée. Et que la démocratie ne soit pas, elle-même, confinée. »

5. Maintenant à toi de te positionner pour participer au débat : installerais-tu l’application StopCovid sur ton smartphone ? Pourquoi ?

——————————————

6. Vendredi 5 juin 9h30 : on continue le débat !

Fin mai, les députés ont finalement voté pour l’application de traçage numérique StopCovid dans une atmosphère très tendue. 338 députés ont voté pour voix, 215 contre tandis que 21 se sont abstenus. Au Sénat, les débats ont été plus calmes. 186 sénateurs ont voté pour.

QUESTION DÉBAT : Installeras-tu StopCovid sur ton Smartphone cette semaine ?

CONSIGNES : Pour préparer ce temps d’échanges, prenez le temps de lire et de prendre des notes sur votre cahier d’EMC pour défendre votre position

Modalités du débat du vendredi 5 juin : après quelques questions pour nous assurer que tout le monde a bien compris le fonctionnement de l’application et le parcours d’une loi, deux groupes seront formés (pour et contre). Vous travaillerez 10-15 minutes pour dégager trois arguments forts afin de défendre une position.

Ensuite, certains pourront défendre cette position sur le tchat, d’autres devant leur micro. Tenez-vous prêts !

—————————–

+ d’infos

EMC – Mon confinement en un lieu, un moment, cinq objets

Lundi 18 mai, une partie d’entre vous reprendra le chemin du collège, pas tout à fait comme avant. Vous viendrez avec un tas de règles et de recommandations en tête. Probablement avec du gel hydroalcoolique, un masque. Finies les 6ème – 3ème 1, 2, 3 ou 4, vous serez regroupés dans un effectif à moins de 15 élèves accompagnés par vos enseignants masqués. Il y aura la joie de retrouver les ami.e.s mais du stress chez certain.e.s, de la peur pour d’autres. Une chose est sûre, nous aurons tous un grand plaisir à nous retrouver et la force de refaire société ensemble.

Durant cette première journée, nous vous expliquerons comment vivre au collège en temps de pandémie. Ensemble, nous reviendrons aussi sur la période de confinement : comment on l’a vécue ? comment on en sort ?

Parce que la crise du COVID-19 a bouleversé nos vies et le cours de la planète, nous allons mettre des mots sur ce moment partagé par tous mais chacun chez soi. Ce sera l’occasion d’échanger aussi sur les évolutions de la société qui touchent à la fois notre alimentation, nos libertés bref notre façon de voir et de penser l’avenir.

OBJECTIFS

 

ACTIVITÉ : Raconte ton confinement en un lieu, un moment et cinq objets

Aussi, je vous propose de présenter

  • le lieu qui a marqué votre confinement
  • un moment unique ou routinier qui a marqué/rythmé la période
  • 5 objets qui t’ont accompagné et qui ont une importance ou une portée particulière

Je me lance en premier ! Voici mon confinement en un lieu, un moment et cinq objets

  1. Un lieu : ma parcelle de jardin, satellite de mon domicile stéphanois, a été mon refuge pour le présent et une perspective pour le futur car on sème, on plante et on attend de voir ce qui vient ! À l’heure où certain.e.s se ruaient sur les pâtes et la farine, c’était bon de penser son alimentation en étant locavore et jardinier.

View this post on Instagram

Ô confins

A post shared by Emmanuel Grange (@lapasserellehg) on

2. Un moment : le renforcement musculaire sur une appli de smartphone, j’ai tenu le rythme pendant près d’un mois avant de lâcher fin avril. Une saine routine associée à la sortie règlementaire sur le km à la ronde et au jardinage !

Objet 1. Un savon, un objet simple et incroyablement efficace car ses molécules se fixent sur l’enveloppe lipidique du virus et le désactive. Pour en savoir plus sur cette belle invention antique, regardons cette vidéo

 

Objet 2. Un vinyle, car la musique et l’art en général sont indispensables à notre vie. Sans culture, le confinement aurait été interminable. On peut aussi jouer avec les pochettes de vinyles, en anglais ça s’appelle le sleeve face.

Objet 3. L’attestation de déplacement, formalisant nos droits de sortie, j’y ai passé des couches de correcteur, changeant l’heure et la date de sortie. On en reparlera car la pandémie a reconfiguré nos libertés pour un temps et cela questionne l’avenir dans nos démocraties (regardez par exemple le débat autour de l’application StopCovid).

Objet 4. Un ordinateur, j’y ai passé des heures à travailler, répondre ou discuter avec vous en classe virtuelle. Au point que les vacances ont été très appréciées pour user du droit à la déconnexion numérique.

View this post on Instagram

Discontinuité pédagogique dans 3-2-1-?

A post shared by Emmanuel Grange (@lapasserellehg) on

Objet 5. Un semis (oui, je me répète). Anticipant l’interdiction de me déplacer jusqu’à mon jardin éloigné de plus d’1 km, j’ai semé à domicile, scrutant l’évolution de mes plants de tomates, de choux ou de zinnias. Cela m’a permis de filer le temps au gré des pousses comme des espoirs déçus car toutes les graines ne germent pas.