Archive pour Actualités

EMC 3ème : Le droit de vote en France, un débat toujours d’actualité

OBJECTIFS

  1. Connaître les grandes étapes de l’acquisition du droit de vote et ses modalités
  2. Comprendre que le droit de vote suscite toujours des débats
  3. Formuler une opinion à l’écrit et à l’oral

1. Connaître les grandes étapes de l’acquisition du droit de vote et ses modalités

Ce Prezi résume l’essentiel à savoir sur le sujet

Identifie les arguments POUR et CONTRE

  1. Clique ici pour entendre deux avis contradictoires
  2. Clique ici pour lire l'article : "Reconnaissance du vote blanc : un très bon premier pas de fait par l'Assemblée !"

 

aurel-vote-obligatoire1.gif

 DÉBAT 3 : Faut-il utiliser le tirage au sort pour revigorer la démocratie ?

En Europe, la défiance envers les politiques est forte et l'abstention gagne du terrain. Que faire ? Une alternative pour revigorer la démocratie : le tirage au sort.

DOC 1 : Une citation de Montesquieu (1689-1755), philosophe des Lumières

tirage au sort

DOC 2 : Un article de Libération de mars 2014 : «Les élections n’ont jamais été conçues pour être démocratiques (David Van Reybrouck)»

"Quand les citoyens sont considérés comme des citoyens et pas seulement comme du bétail électoral, ils se comportent en adultes et non plus comme un troupeau. A l’inverse, beaucoup de partis politiques se conduisent comme des acheteurs de votes. Ils sont des chasseurs cueilleurs, alors qu’il faut des agriculteurs. Ils ne font plus leur travail : celui de mobiliser en instruisant."

"En vérité, les élections n’ont jamais été conçues pour être une procédure démocratique. Au contraire, elles ont été inventées pour freiner l’installation de la démocratie. Ce que Bernard Manin a déjà écrit il y a vingt ans dans Principes du gouvernement représentatif (Calmann-Lévy) est en passe de devenir un grand classique. Les révolutions française et américaine n’ont jamais voulu mettre un terme à l’aristocratie pour la démocratie. Il s’agissait alors de remplacer une aristocratie héréditaire par une autre aristocratie, élective celle-là. Au cours des XIXe et XXe siècles, cette procédure aristocratique a été démocratisée par des élections, notamment en augmentant le droit de vote."

Quelques arguments de David Van Reybrouck

DOC 3 : Une vidéo de La Chaine Parlementaire sur le tirage au sort

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/x22dxw_etienne-chouard-1-1-le-tirage-au-so_news[/dailymotion]

 

L’histoire de la cinquième république (1958-2013)

OBJECTIFS

1. Connaître les repères suivants

  1. Les années De Gaulle (1958-1969)
  2. Les années Mitterrand (1981-1995)
  3. Les années Chirac (1995-2007)

2. Caractériser les grands choix politiques de De Gaulle

3. Comprendre les institutions de la V° république (Education civique)

_________________________________________

I. 1958-1969 : les années De Gaulle

Après « une traversée du désert » de douze ans (1946-1958), Charles De Gaulle revient au pouvoir alors que la IV° république est en crise.

Consigne 1 : Pour comprendre le retour de « l’homme du 18 juin 1940 » et caractériser ses grands choix politiques, tu vas répondre aux questions de ta fiche en utilisant l’image interactive ci-dessous et les documents du manuel.

 Consigne 2 : Pour enrichir ta trace écrite, tu peux compléter la carte mentale avec tes réponses (dessins, textes, symboles). 

La carte mentale de Ludovic Fécamp sur les années De Gaulle

II. La V° république depuis 1969

Cette carte mentale interactive résume l’essentiel à savoir sur la cinquième république depuis 1969.

 

_____________________________________

EMC : Pour comprendre le fonctionnement de la V° République fondée par le général De Gaulle, regarde cette vidéo de C’est pas sorcier. Pour aller à l’essentiel, j’ai sélectionné quelques extraits

  • 1.40 - 3.00 : l'histoire de la république démocratique française
  • 3.40 - 5.20 : aujourd'hui, qui a le pouvoir exécutif et le pouvoir législatif en France ?
  • 5.35 - 7.30 : les missions d'un député à Paris et dans sa circonscription
  • 9.00 - 11.40 : la motion de censure, la dissolution de l'Assemblée nationale, la cohabitation : qu'est-ce que c'est ?
  • 16.15 - 17.15 : quelle sont les différences entre un sénateur et un député ?
  • 20.10 - 21.10 : l'article 49-3 :qu'est-ce que c'est ?

- Comprendre le rôle du président de la république

Comprendre le rôle du Premier ministre (clique sur le lien)

 

- Comprendre le parcours d'une loi

grâce à une vidéo du site viepublique.com

… grâce à un jeu interactif (clique sur l'image)

EMC 4ème : Le Droit à l’école, la loi sur l’absentéisme scolaire

Depuis 1959, la scolarité est obligatoire jusqu’à l’âge de 16 ans. Aller à l’école est à la fois un droit et un devoir. C’est aussi la condition première de la réussite d’un élève. Pour le Ministère de l’Education nationale, « la lutte contre l’absentéisme scolaire doit donc mobiliser tous les membres de la communauté éducative. »

C’est en étudiant ce problème de société et la réponse apportée par la loi que nous allons commencer notre travail sur « La France : un État de droit ».

OBJECTIFS

  • Aborder le Droit à partir d’un texte de loi inscrit dans la vie quotidienne
  • Comprendre qu’aller à l’école est à la fois un droit et un devoir
  • Comprendre qu’un texte de loi peut provoquer un débat dans la société et être abrogé
  • Identifier les arguments pour et contre la loi, exposer son opinion et faire une proposition

La question de l’absentéisme scolaire posée au Journal télévisé de France 2

Selon l’article L131-8 du code de l’éducation on parle d’absentéisme «lorsque l’enfant a manqué la classe sans motif légitime ni excuse valable au moins quatre demi-journées dans le mois ». D’après les chiffres de l’Education nationale pour l’année 2009-2010, l’absentéisme touchait 2,3% des collégiens, contre 4,9% des élèves en lycées généraux et technologiques et 14,2% en lycées professionnels. Pour apporter des solutions à ce problème, une loi visant à lutter contre l’absentéisme scolaire a été votée en 2010.

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xfe3pq_education-projet-de-loi-sanction-de-l-absenteisme_news[/dailymotion]

Une interview d’Eric Ciotti, député à l’origine de la proposition de cette loi sur l’absentéisme scolaire

D’après Eric Ciotti, le député UMP à l’origine de cette loi, depuis que le texte est entré en vigueur au troisième trimestre 2011 « 32.000 familles ont été convoquées par les inspecteurs d’académie concernés, à cause de l’absentéisme de leurs enfants. Et plus de 99% des élèves ont repris, après cette convocation, le chemin de l’école de la République. »

Benoît Hamon, porte-parole du Parti Socialiste, dit que si François Hollande est élu, la loi Ciotti visant à lutter contre l'absentéisme scolaire en suspendant ou supprimant les allocations familiales serait abrogée.

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xgpip8_le-ps-abrogera-la-loi-ciotti-sur-la-suspension-des-allocations_news[/dailymotion]

Débat à l'Assemblée nationale sur l'abrogation de la loi Ciotti (17 janvier 2013)

Malgré les résultats affichés par l'UMP, cette loi est contestée. Elle a été un des thèmes de la campagne présidentielle et  a été abrogée/supprimée par la nouvelle majorité socialiste (mars 2013).

Le regard de deux dessinateurs de presse sur la loi

par Lasserpe (31.01.2011)

par Man (08.07.2010)

Aller + loin

 

 

Fluctuat nec mergitur – Playlist 10 titres

Marianne rebelle me disait
Qu’elle est plus jolie métissée

Ici Paris

 

Afficher l'image d'origine

#1. Noir désir – Ici Paris
#2. EODM – Kiss the devil
#3. Les Rats – Il est cinq heures
#4. Bad religion – Hello cruel world
#5. NOFX – 72 hookers
#6. Grand Corps Malade – Je viens de là
#7. The Beastles – In a world gone mad
#8. Bernard Lavilliers – Scorpion
#9. Duke Ellington – Paris Blues
#10. Sidney Bechet – Blues in Paris