Archive pour 3ème

3ème H3 – La Seconde Guerre mondiale : une guerre d’anéantissement (1939-1945)

CONTEXTE : Qui se bat ? Pourquoi ?

1. Les deux phases de la guerre

Compétence : Je mémorise et situe les grands repères historiques grâce à une carte mentale

http://lewebpedagogique.com/lapasserelle/files/2013/02/carte-mentale-DGm.jpg

Retrouve des événements et aspects de la Deuxième Guerre mondiale dans le dessin animé Blitz Wolf de Tex Avery (1942)

2. Les génocides des Juifs et des Tziganes

ACTIVITÉ : Histoire des arts – Maus de Art Spiegelman

Deux liens pour répondre à vos questions sur le génocide (ex : pourquoi les Juifs/les Tziganes ?)

Assassiner : la mission des Einstazgruppen

 

« Le 22 juin 1941, Hitler déclenche l’opération Barbarossa, portant la guerre en Union Soviétique. Cette guerre d’un type nouveau est conçue par les nazis comme une guerre d’anéantissement et comme une guerre idéologique. L’enjeu est d’importance : expansion territoriale à l’Est, destruction du bolchevisme et annihilation du judaïsme, les nazis assimilant l’un et l’autre.

Au printemps 1941, quatre groupes d’interventions mobiles (les Einsatzgruppen) sont formés en vue de liquider sur place les cadres du parti communiste et les Juifs. Les 3 000 hommes qui composent ces unités spéciales sont tous des volontaires commandés par des officiers dont certains exerçaient une profession libérale ou une fonction intellectuelle avant-guerre. » [source]

Un camp de la mort : Auschwitz-Birkenau

 

(pour ceux qui avancent vite)

3. Un autre exemple de violences de guerre : la guerre du Pacifique et l’utilisation de la bombe atomique

Le point de départ : le bombardement de la base américaine de Pearl Harbor le 7 décembre 1941

La guerre du Pacifique (1942-1945) -> voir dossier p 56 et p 59

Hiroshima et Nagasaki : comment en est-on arrivé là ?

Le bombardement d’Hiroshima et de Nagasaki est un tournant de la Seconde Guerre mondiale mais aussi dans l’histoire de l’humanité. Pour comprendre l’utilisation de l’arme atomique par les Etats-Unis, clique sur l’image et tu accéderas à une infographie très claire réalisée par l’AFP et Curiosphère.tv.

L’essentiel

Le 8 mai 1945, l’Allemagne capitule mais les forces de l’Axe ne sont pas toutes vaincues. Le Japon tient tête aux Américains et défend les territoires conquis durant la Seconde Guerre mondiale. Pour vaincre le dernier pays de l’Axe encore en guerre, le président américain Harry Truman décide d’utiliser la bombe atomique. Cette arme a été mise au point grâce au projet Manhattan et testée la première fois en juillet 1945 dans le désert du Nouveau-Mexique. Le 6 août 1945, le bombardier Enola Gay survole la ville d’Hiroshima et largue « Little boy », une bombe à l’uranium équivalente à 15 000 tonnes de TNT. Trois jours plus tard, « Fat man » est largué sur Nagasaki. Le bilan de ces deux attaques est très lourd : près de 400 000 personnes perdront la vie sur le coup ou suite à leurs blessures/séquelles de la radioactivité. Le 15 août, l’empereur Hirohito annonce que le Japon va capituler, cette décision est effective le 2 septembre 1945.

 

3ème H2 – Démocraties fragilisées et expériences totalitaires (1919 – 1939)

CONTEXTE : L’Europe entre les deux guerres mondiales

ACTIVITÉ – Réponds aux questions 1 à 5 p 39

Compétence : Je mémorise et situe les grands repères historiques

1. L’URSS de Staline, un État totalitaire

LE COURS

Compétence : J’argumente à l’écrit et à l’oral sur les résultats de mon travail

ACTIVITÉ – Fais l’activité p 40-41 en t’aidant du coup du pouce

2. L’Allemagne nazie d’Adolf Hitler, un État totalitaire

LE COURS

Compétence : Je pratique différentes langages en Histoire (texte ou BD) 

ACTIVITÉ – Clique ici pour accéder à l’activité : Histoire des arts – Education for death (1943), j’étudie un dessin animé de propagande de Disney

3. L’expérience démocratique du Front Populaire en France

LE COURS

Compétence : Je réalise une production multimedia

ACTIVITÉ – Choisis entre l’itinéraire 1 ou 2 p 46 – 47. Si tu choisis l’itinéraire 2, tu peux réaliser ta production avec Adobe Spark.

EMC 3ème – Les valeurs de la république s’appliquent-elles partout et pour tous ?

En 2005, des émeutes embrasaient les banlieues questionnant le vivre ensemble en France et l’idéal républicain d’une égalité partout et pour tous. Douze ans après, la situation a t-elle changé dans les quartiers dits sensibles ?

OBJECTIFS

  • Je connais les principes, valeurs et symboles de la citoyenneté française et de la citoyenneté européenne.
  • Je comprends que l’idéal républicain est un combat permanent.
  • Je participe à une discussion à visées démocratique et philosophique.

#1. Je connais les principes, les valeurs et les symboles de la république française


#2. J’étudie deux événements qui marquent l’histoire des banlieues populaires françaises.

1983 : la marche pour l’égalité et contre le racisme

Résultat de recherche d'images pour "marche pour l'égalité 1983 affiche"

L’affiche officielle de la Marche pour l’égalité et contre le racisme de 1983

 

La Marche pour l’égalité et contre le racisme (aussi appelée Marche des beurs) s’est déroulée entre le 15 octobre et le 3 décembre 1983 entre Marseille et Paris.

En 1983, alors que la gauche est au pouvoir en France, un le parti d’extrême droite appelé le Front national se développe. La Marche naît en réaction à des violences policières contre des jeunes d’origine immigrée aux Minguettes dans la banlieue lyonnaise. Lors de cette grande manifestation, des fils et des filles d’immigrés demandent la reconnaissance de leur citoyenneté française. Ils luttent contre le racisme et réclament l’égalité des droits pour tous.

Peu nombreux au départ et partis dans une quasi indifférence, les marcheurs – enfants d’immigrés et militants antiraciste – arrivent à Paris à la fin du mois de novembre 1983. Plus de 100 000 personnes les rejoignent lors de leur défilé dans la capitale le dimanche 3 décembre 1983. Huit d’entre eux sont reçus par le président de la République, François Mitterrand, qui leur annonce la création de la carte de séjour de dix ans. 

2005 : émeutes dans les banlieues françaises après la mort de Zied et Bouna

Dessin de presse paru lors des émeutes de 2005 (par Schneider)

 

Le 27 octobre 2005, Zyed (17 ans) et Bouna (15 ans), deux jeunes de Clichy-sous-Bois meurent électrocutés dans un transformateur après une course-poursuite avec la police. Dès le soir, ce drame crée une flambée de violence dans la ville. Elle se diffuse dans d’autres cités françaises car le sentiment de rejet de la police et les inégalités qui existent dans les banlieues françaises sont fortes (chômage, échec scolaire, discriminations).

Les mesures de couvre-feu et d’état d’urgence restent en mémoire. Des formules chocs aussi. La révolte de 2005 a été forte par son ampleur, sa durée et les cibles des émeutiers : des voitures brûlent mais aussi des écoles, des gymnases ou des centres sociaux.  Pendant trois semaines, 300 communes françaises signalent des incidents et les médias du monde entier braquent leurs caméras sur la France.

 

VIDEO – Comprendre l’enclavement de Clichy-sous-bois en 5 minutes

2015 : Clichy-sous-Bois, qu’est-ce qui a changé depuis 10 ans ?

+ article Huffington post ‘Dix ans après les émeutes de 2005, les banlieues sont-elles toujours en colère ?’

___________________________________

#2. Je participe à une discussion à visées philosophique et démocratique

Les valeurs de la république sont-elles respectées

partout et pour tous ?

Pour entretenir ta réflexion

Dilemme moral : Tu es un citoyen français. Comme 1/4 à 1/3 des Français, ton histoire familiale est liée à l’immigration. En classe, des élèves relèvent que tu n’es pas un ‘vraiment’ français car ta famille est d’origine maghrébine. Que fais-tu ? Tu te mets en colère ou tu laisses dire ?

Les lyrics de Kery James – Banlieusards

3ème H1 – Civils et militaires dans la Première Guerre mondiale

Cette année, le film « Au revoir là-haut » sera le fil conducteur de l’EPI sur la Première Guerre mondiale à travers les arts. Le roman de Pierre Lemaître (prix Goncourt en 2013) avait déjà adapté en BD.

Résumé : En novembre 1919, deux rescapés des tranchées, l’un dessinateur de génie, l’autre modeste comptable, décident de monter une arnaque aux monuments aux morts. La France des années folles est ainsi mise en perspective à travers les aventures de ces personnages.

1. La Première Guerre mondiale : les repères chronologiques et géographique à connaître

Compétence : Je me repère dans le temps et dans l’espace

Consigne : Réponds aux questions p 19 et complète la frise chronologique

Qui s’est battu ? Où ? Comment ? Pourquoi ?

 

2. Les militaires pendant la Première Guerre mondiale

Compétence : Je raisonne pour résoudre un problème

En 1920, l’Allemand Otto Dix peint une drôle de partie de cartes. Étudie avec méthode ce tableau et propose tes hypothèses.

Consignes

1. Utilise cet article de la [email protected] pour répondre aux questions de la fiche et propose tes hypothèses

2. Regarde la vidéo ci-dessous pour vérifier tes hypothèses

Aller + loin : Découvre l’univers de la guerre de tranchées grâce au jeu sérieux « À l’assaut »

____________________________________

3. Les civils pendant la Première Guerre mondiale

Compétence : Je rédige une réponse organisée sur un sujet donné

Les civils dans la guerre totale

Consigne : Sur ton cahier, fais l’activité p 22-23 en lisant attentivement la consigne puis le coup de pouce

[Évaluation] : La chanson de Craonne

_____________________

Le génocide arménien

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/x2mjubm_expliquez-nous-le-genocide-armenien_news[/dailymotion]

Consigne : Choisis l’itinéraire 1 ou 2 p 26-27 pour savoir pourquoi et comment le génocide arménien a eu lieu

http://www.lefigaro.fr/medias/2010/03/19/e57101b4-3334-11df-9bcb-c800b627917f.jpg

Afficher l'image d'origine

4. La Révolution russe de 1917, une conséquence de la guerre

Compétence : Je mets en relation des documents

Consigne : Sur ton cahier, fais l’activité p 28-29 puis enregistre ton travail sur l’IPAD.