Archive pour Education civique

EMC 3ème : La France est-elle en guerre ou en paix ?

Après les attentats du 13 novembre 2015, le président de la république François Hollande a déclaré : « La France est en guerre. Les actes commis le 13 novembre à Paris et près du stade de France sont des actes de guerre.« 

Pensez-vous comme le président Hollande que la France est en guerre ? Pourquoi a t-il utilisé ces mots ? Vaut-il mieux parler d’actes de guerre ? Sommes-nous en paix ? C’est à ces questions que tu vas réfléchir aujourd’hui.

____________________________________________________

ACTIVITÉ IPAD: Utilise les trois documents pour répondre à cette question. Attention, vous devrez nuancer votre réponse.

          Penses-tu que la France est un pays en guerre ou en paix ?


/> DOC 1 : carte extraite du manuel 3ème2016 du Livre scolaire


Afficher l'image d'origine

DOC 2 : Un historique du GIGN (source AFP)

 
DOC 3 : Un homme erre dans les rues de la ville syrienne de Kobané en janvier 2015. La guerre en Syrie aurait fait près de 500 000 victimes depuis 5 ans.
 
Un homme erre dans les rues délabrés de Kobané, le 30 janvier 2015.
 
Choisis une phrase qui pour toi résume le mieux ce qu’est une guerre et discutons-en
 
  • La guerre c’est vivre dans une peur quotidienne de la mort.
  • La guerre c’est un conflit armé entre des états.
  • La guerre n’a plus seulement lieu sur un champ de bataille. Avec le terrorisme, elle peut surgir n’importe où, n’importe quand.
 
_____________________________________________________

OBJECTIFS DU COURS

  • Comprendre l’action de l’ONU et le rôle du Tribunal pénal international
  • Comprendre l’organisation et les missions de la Défense nationale
  • Comprendre ce qu’est la Journée Défense et citoyenneté
 
LE COURS
I. La France est membre de l’ONU qui a pour missions : paix, sécurité et coopération internationale
 
Afficher l'image d'origine

Les résolutions

Les résolutions sont les décisions du Conseil de sécurité de l’ONU. Elles apportent une solution à un problème concernant le maintien de la paix et de la sécurité dans le monde.

Les casques bleus

Ils constituent la force militaire de l’ONU (120 000 soldats).

La Cour pénale internationale

Créé pour juger les crimes en ex-Yougoslavie, le Tribunal Pénal International devient permanent. Il juge les crimes de guerre et les crimes contre l’humanité.

 

II. Les missions de la Défense nationale

La Défense nationale est à la fois militaire, civique, économique et culturelle. Les armées protègent le territoire et les citoyens (ex : plan Vigipirate contre le risque d’attentats).

Afficher l'image d'origine

La sécurité nationale

Les soldats français sont présents dans les territoires ultramarins, en Afrique ou encore en Asie. Ils interviennent au nom…

Objectifs

1. mettre fin à des conflits entre états

2. préserver la paix et assurer la sécurité des civils

3. apporter de l’aide aux pays victimes de catastrophes naturelles

La dissuasion nucléaire

« L’emploi de l’arme nucléaire, strictement réservé aux cas extrêmes de légitime défense, est assuré par des sous-marins indétectables et des moyens aéroportés.« 

Les missions de sauvetage

 

III. Les missions de la Défense nationale

Le service militaire a été remplacé en 1997 par le parcours citoyenneté. Ce parcours comprend trois étapes obligatoires : l’enseignement de la Défense à l’école, le recensement obligatoire à 16 ans et la Journée Défense et citoyenneté.

http://www.rebrechien.fr/wp-content/uploads/2014/10/jdc.jpg


Les quiz

Teste tes connaissances en cliquant sur ce lien

Débat : Faut-il sortir du nucléaire en France ?

OBJECTIF : Aiguiser vos arguments pour le débat « Faut-il sortir du nucléaire en France ? »

                                                                                       

Le dossier « Faut-il sortir du nucléaire en France » vous a permis de comprendre la position des acteurs de la vie démocratique sur l’avenir de l’énergie nucléaire. Pour clôturer ce travail, vous allez participer à un débat argumenté la semaine prochaine. 

Les vidéos et infographies ont pour but de vous donner des informations chiffrées sur le modèle énergétique français et la place tenu par le nucléaire. Lors du débat, tu seras plus convaincant avec des arguments précis et chiffrés.

La France, pays le plus nucléarisé au monde [infographie CL]

 

Comment sortir du nucléaire ?

CONTRE LA SORTIE : Une vidéo d’EDF qui défend le nucléaire en France

POUR LA SORTIE : Une vidéo du collectif « Sortir du nucléaire »

 

PRODUIRE AUTREMENT : Qu’est-ce que le gaz de schiste ?

http://www.youtube.com/watch?v=qzctdiXAuBw

 

 

EMC 3ème – Faut-il sortir du nucléaire en France ?

 OBJECTIFS

  • Travailler en groupe et en autonomie
  • Comprendre le rôle des partis politiques, des syndicats, des associations et des citoyens à partir du débat sur le nucléaire
  • Comparer deux sondages d’opinion
  • Participer à un débat argumenté ayant pour thème : Faut-il sortir du nucléaire en France ?

1. UNE CENTRALE NUCLÉAIRE, C’EST QUOI ?

2. LES PARTIS POLITIQUES

CLIQUE ET NOTE UNE DÉFINITION -> Qu’est-ce qu’un parti politique ?

Dans le paysage politique français, la question du nucléaire divise.

CONSIGNE : Retrouve les positions des grands partis politiques français lors de la campagne présidentielle de 2017 en explorant l’image ci-dessous puis complète ta fiche.

+ d’infos

Le parti Europe Ecologie Les Verts qui a rejoint le camp de Benoît Hamon proposet de sortir du nucléaire d’ici 2050.

Mais, il existe aussi dans la mouvance écologiste un courant pro-nucléaire. L’Association des écologistes pour le nucléaire (AEPN) se donne pour objectif « de faire connaître les avantages écologiques de l’énergie nucléaire et de rassembler des personnes favorables à une utilisation intelligente à des fins pacifiques de l’énergie nucléaire, dans un esprit de respect de l’environnement, avec une bonne gestion des déchets nucléaires« .

__________________________________________

3. LES SYNDICATS

CLIQUE ET NOTE UNE DÉFINITION -> Qu’est-ce qu’un syndicat ?

CONSIGNE : Retrouve les positions des grands syndicats français en explorant l’image ci-dessous puis complète ta fiche.

A l’image des partis politiques, les syndicats français ne partagent pas le même point du vue sur l’avenir de la filière industrielle nucléaire en France. Traditionnellement, les syndicats français soutiennent la filière car de nombreux emplois sont en jeu.

___________________________________

4. LES ASSOCIATIONS

CLIQUE ET NOTE UNE DÉFINITION -> Qu’est-ce qu’une association ?

Sortir du nucléaire est un réseau d’associations qui « réunit toutes les personnes qui souhaitent exprimer leur volonté d’une sortie du nucléaire. » Leur charte explique le sens et les modalités de leur engagement.

 _________________________________________

5. LES CITOYENS

CLIQUE ET NOTE UNE DÉFINITION -> Qu’est-ce qu’un citoyen ?

Face à ces points de vue divergents, le citoyen français est amené à réfléchir et à choisir. D’autres militent en s’engageant par exemple contre le nucléaire. Voici un exemple avec cette vidéo d’un militant écologiste.

 _________________________________________

ALLER + LOIN

 

1. LES DÉCHETS NUCLÉAIRES : ON EN FAIT QUOI ?

Dans le débat sur le nucléaire, la question des déchets radioactifs occupe une place importante. L’ANDRA (Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs) travaille depuis 25 ans sur le stockage profond de ces déchets et la construction d’un site de stockage dans le département de la Meuse est prévue pour 2025.

2. LE GAZ DE SCHISTE, UNE SOLUTION INTÉRESSANTE ?

3. LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE, QU’EST-CE QUE C’EST ?

La transition énergétique est le passage d’une société fondée sur la consommation abondante d’énergies fossiles à une société plus sobre et plus écologique. Notre pays doit prendre en compte les besoins en énergie des citoyens et des entreprises de manière durableéquitable et sûre

Les moyens pour y arriver

  • faire des économies d’énergie
  • optimiser nos systèmes de production
  • utiliser le plus possible les énergies renouvelables
  • débattre de notre modèle énergétique

ET TOI QU’EN PENSES-TU ?

  • Travail sur fiche arguments
  • Vas + loin ! Le site nucleaire-nonmerci.net est comme son nom l’indique favorable à une sortie du nucléaire. Clique ici pour connaître l’argumentaire des pro et des anti-nucléaire.

Histoire des arts : La chasse à l’enfant, Jacques Prévert (1934)

Thème du programme d’EMC de la classe de 4ème, la justice des mineurs suscite depuis longtemps le débat. Comment remettre dans le droit chemin des jeunes qui commettent des infractions ? Entre les mesures éducatives et répressives, où faut-il placer le curseur. En 2011, des professionnels de la justice des enfants critiquaient vivement le gouvernement dans une tribune intitulée « C’est la justice des enfants qu’on assassine ». Ils contestaient surtout deux mesures : la création d’un tribunal correctionnel pour mineurs récidivistes de plus de 16 ans et la possibilité de placement en centre éducatif fermé (CEF) dès la première infraction des mineurs de 13 ans.

En 1934, l’affaire de Belle-Île-en-mer échauffe les esprits en France et inspire au poète Jacques Prévert  La chasse à l’enfant. « Bandit ! Voyou ! Voleur ! Chenapan ! », c’est par ces mots que débute cette chanson et notre étude sur la justice pénale des mineurs et son évolution dans le temps.

 

OBJECTIFS de la séance

  • Aborder la justice des mineurs à travers une chanson écrite par Jacques Prévert
  • Comprendre l’évolution de la justice des mineurs du XIX°s à aujourd’hui

Cliquez ici pour écouter « La chasse à l’enfant » de Jacques Prévert et Joseph Kosma (1934)

Les paroles de « La chasse à l’enfant »

http://3.bp.blogspot.com/-imnUILOz5A0/UPZqvcbhvWI/AAAAAAAAVhY/nmkzJmpP6k8/s1600/w3.JPG

Belle-Île-en-mer, 1934 : les faits
 
« C’est à un évènement qui se produit à Belle-Île-en-mer dans l’été 1934 que se rapporte cette chanson. A l’époque, les prisons pour enfants, bagnes pour mineurs et autres maisons de correction ou de redressement sont monnaies courantes en France. Pour un délit, un conflit avec les parents, avec une famille d’accueil pour les enfants de l’assistance publique, la justice et l’état n’hésitaient pas à envoyer des mineures, parfois très jeunes dans des centres qui tenaient plus de la prison que de la « rééducation. Ces centres sont souvent des zones de non droit, de brimades et d’humiliation que l’on aurait de la peine à imaginer aujourd’hui. »
 
« En août 1934, une révolte éclate sur l’île. Un des enfants, avant de manger sa soupe dans le silence absolu, a ce jour-là osé mordre dans un morceau de fromage. Les surveillants l’ont alors rosé de coups. A la suite de ces mauvais traitements administrés à leur camarade, une émeute éclate au sein de l’institution de Belle-Île-en-Mer, qui provoque l’évasion massive de 55 pupilles. Ce fait divers est suivi d’une campagne de presse très virulente, et va inspirer des intellectuels comme Jacques Prévert, qui écrit son célèbre poème « La Chasse à l’enfant ». Il y dénonce la « battue » organisée sur l’île, avec prime de 20 francs offerte aux touristes et aux habitants de Belle-île, pour chaque garçon capturé. »
Afficher l'image d'origine
 
 
 
  • 1810 :Dans le Code pénal (articles 66 et 67) apparaît la catégorie des mineurs de justice
  • 1850 : Loi sur «l’éducation et le patronage des jeunes détenus». Le système des colonies pénitentiaires privées devient le modèle de prise en charge des mineurs de justice. Dans le langage courant, on parle  de «maisons de correction» ou de «maisons de redressement». Elles sont situées à la campagne car on veut «sauver le colon par la terre, et la terre par le colon». Ce type d’établissement sera un modèle pour toute l’Europe pendant près de cent ans.
  • 1880 : Ouverture de la colonie pénitentiaire publique de Belle-Ile en Mer à vocation agricole et maritime.
  • 1906 : La majorité pénale passe de 16 à 18 ans : les jeunes sont consi- dérés comme des mineurs pénaux jusqu’à 18 ans. La majorité civile est elle à 21 ans.
  • 1934 : Révolte des colons de Belle-Ile en Mer qui sera suivie par une des plus importantes campagne de presse contre les «bagnes d’enfants».
  • 2 février 1945 : Ordonnance relative à l’enfance délinquante. Elle est devenue la référence en matière de justice des mineurs. Elle insiste sur la primauté de l’éducatif sur le répressif et permet la création des Tribunaux pour enfants sur tout le territoire ainsi que la fonction de Juges des enfants.

La justice des mineurs et ses évolutions

Résultat de recherche d'images pour "la justice des mineurs infographie"

Source : Monquotidien.fr