Archive pour Histoire

La Seconde Guerre mondiale : les voix de la France

 

La radio est pendant la Seconde Guerre mondiale un efficace instrument de propagande. Philippe Pétain et Charles De Gaulle s’en serviront les 17 et 18 juin 1940 pour montrer aux Français deux chemins différents après la débâcle militaire.

Voici l'appel du 22 juin 1940 lancé par le Général de Gaulle à la BBC. Celui du 18 juin 1940 n'a pas été enregistré.

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xdee4y_appel-du-22-juin-1940-version-2_news[/dailymotion]

"La guerre des ondes" commence. Le slogan de Radio Londres met en garde le peuple français envers la propagande allemande distillée sur Radio Paris : "Radio Paris ment, Radio Paris ment, Radio Paris est Allemand!".

Les chansons étudiées en classe ("Maréchal nous voilà !", "Le chant des partisans") et les extraits radio-diffusés de Pétain et De Gaulle sont disponibles sur le lecteur Deezer (à droite, sur la barre latérale du blog). Sur cette playlist, les chansons et messages historiques retracent l'histoire mouvementée de la France pendant l'occupation allemande. En bonus, deux thèmes musicaux célèbres sur la Seconde Guerre mondiale tirés de deux films incontournables, "La Grande évasion" et du "Jour le plus long".

Pour aller plus loin :

Ci-dessous, deux autres chansons évoquées en cours et une autre version du Chant des partisans.

Le chant des partisans (Ana Marly, 1943)

http://www.deljehier.levillage.org/telechargements/le_chant_des_partisans.mp3

Ceux du maquis (Pierre Lefèvre)

C'est nous les Africains(présent dans le film Indigènes de Rachid Bouchareb et entonné par les acteurs du film lors du festival de Cannes au moment de la remise du prix d'interprétation masculine)

Le Parthénon, le joyau d’Athènes

Découvre le Parthénon à Athènes et retiens l’essentiel…

Image 1

Retrouve dans la vidéo…

  • La construction du Parthénon : 3.10 – 5.40
  • La statue d’Athéna et la frise des Panathénées : 8.45

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/x5c8pb_grece-antique-3sur3_news[/dailymotion]

L’Iliade et l’Odyssée : les grandes histoires ne meurent jamais…

Iliade Odyssée

Au VIII°s avant J-C, un aède grec nommé Homère met par écrit deux grands poèmes : l’Iliade et l’Odyssée. Ces récits légendaires serviront à l’éducation des jeunes grecs. Pour découvrir la mythologie grecque et comprendre les mots-clés de notre cours (aède / mythes / l’Olympe / les dieux / les héros), rends-toi sur le site suivant. En écoutant attentivement le récit, tu pourras à ton tour raconter ces histoires peuplées de dieux et de héros. Ton premier objectif est de compléter la fiche distribuée en cours, organisée de la façon suivante :

  • Qui transmet ces histoires aux Grecs ?
  • Les protagonistes : les dieux de l’Olympe et les héros
  • L’Iliade et l’origine de la guerre de Troie

Pour continuer ou revoir l’exercice à la maison, suis les consignes suivantes.

  1. Se rendre sur le site http://www.iliadeodyssee.com/
  2. Cliquez sur « Embarquez« 
  3. Une autre page s’ouvre, cliquez sur « Menu » (en bas du cadre, à droite)
  4. Cliquez sur « Prélude » puis sur : L’aède et son public (V)
  5. Ecoute attentivement l’histoire de ce conteur arrivant dans la ville grecque de Smyrne et complète les étiquettes de la fiche.
  6. Retourne sur « Prélude » et clique maintenant L’origine de la guerre (V)
  7. Une fois la fiche complétée, tu peux répondre à la question suivante :

« Pourquoi l’histoire de l’Iliade a t-elle rencontré un tel succès ? »

Source image : Capture d’écran du site http://www.iliadeodyssee.com/

D’une crise à l’autre, Dollar de Gilles et Julien

Alors que le célèbre duo Nicolas et Angela peine à s’entendre sur la mise en musique de la monnaie unique, je suis tombé sur « Dollar », une chanson interprétée par Gilles et Julien.Deux clics plus loin, je tombe sur un mash up. En musique, un mash up c’est l’art de superposer deux chansons l’une sur l’autre pour créer un morceau hybride. Dans le domaine vidéo, il s’agit de coller sur des images (la crise financière de 2008) une chanson d’une autre époque (un morceau de 1932 sur la vénération du dieu dollar, une des causes du krach boursier de 1929 et de 2008).

 

"Formé de Gilles (Jean Villard) et de Julien (Armand Maistre), ce duo allait révolutionner non seulement les tours de chant à deux interprètes mais tout simplement le tour de chant tel qu'on le concevait au milieu des années trente." Leur chanson "Dollar" montre que ces artistes écoutent battre le cœur du monde et que celui-ci palpite plus fort à l'évocation d'un billet vert.  En comparant les crises financières de 1929 et 2008, on voit que l'histoire bégaye. L'argent roi comme le "rêve américain" font partie de ces rêves immuables de l'humanité, pour le meilleur et pour pire…

Pour retrouver le texte intégral de la chanson, cliquez ici.

Paroles et musique de Jean Villard (Gilles)
Interprètes : Gilles et Julien - 1932
"De l'autre côté de l'Atlantique dans la fabuleuse Amérique
Brillait d'un éclat fantastique le Dollar
Y faisait rêver les gueux en loques
Les marchands de soupe et les loufoques
Dont le cerveau bat la breloque l'Dollar
Et par milliers d'la vieille Europe
Quittant sa ferme et son échoppe
Ou des bas quartiers interlopes on part
Ayant vendu jusqu'à sa chemise
Pour voir le dieu dans son église
Le dieu Dollar.
(…)On d'vient marteau. Dans leur folie
Les hommes n'ont plus qu'une seule envie
Un suprême désir dans sa vie
De l'or
S'ils s'écoutaient, par tout le monde
On en semerait à la ronde
Au fond de la terre profonde
Encor' !
On en nourrirait sans relâche
Les chèvr 's, les brebis et les vaches
Afin qu'au lieu de lait elles crachent
De l'or !
De l'or partout, de l'or liquide
De l'or en gaz, de l'or solide
Plein les cerveaux et plein les bides
Encor' ! encor' !

Mais sous un ciel de cendre vous verrez un soir
Le dieu Dollar descendre du haut d'son perchoir
Et devant leurs machines sans comprendre encore
L'homme crever de famine sous des montagnes d'or
"