Archive pour Histoire

6ème H5 – La naissance du monothéisme dans un monde polythéiste

Les Hébreux sont un peuple du Proche Orient. Ce sont les premiers à croire en un seul Dieu (ils sont monothéistes) alors que les peuples de Mésopotamie croient en plusieurs dieux (ils sont polythéistes). Mais pourquoi l’histoire du peuple hébreu a t-elle tant marqué l’Histoire ?

 

OBJECTIF 1 : J’étudie les débuts du judaïsme à l’aide de la Bible et de l’archéologie

Les Hébreux racontent leur histoire et présentent leur religion dans la Bible. Ce qui est écrit dans la Bible est-il confirmé par l’archéologie ? C’est ce que nous allons voir !

  1. Qui est le premier homme sur Terre ? Comment est-il apparu ?
  • d’après les archéologues (vidéo)

  • d’après la Bible (texte manuel)

RÉFLÉCHIS : Pourquoi Dieu intervient dans le récit de la Bible (écrite durant l’Antiquité) et pas dans les explications des archéologues d’aujourd’hui ?

La Bible commence par une partie appelée la Genèse, un mot grec qui veut dire naissance. En racontant que le monde existe parce que Dieu l’a voulu ainsi, la Bible s’efforce d’expliquer les mystères qui entourent les hommes. Durant l’Antiquité, les hommes n’ont pas les connaissances scientifiques que nous avons aujourd’hui. La religion leur en apporte.

 

  1. Les Hébreux, un peuple à la recherche d’une terre

 

Le mot Hébreux signifie ‘ceux qui passent’. Pourquoi un tel nom ?

L’histoire du peuple hébreu commence avec Abraham. Il vit en Mésopotamie vers -1800. C’est un patriarche c’est-à-dire un chef de tribu nomade. Selon la Bible, Dieu lui promet une terre. Abraham guide alors son peuple vers Canaan (aujourd’hui la Palestine).

Selon la Bible, Joseph est un descendant d’Abraham. Il est vendu par ses frères comme esclave en Égypte mais devient ministre d’un pharaon c’est-à-dire de l’homme qui gouverne l’Égypte. Installé au pouvoir, Joseph fait venir une partie de son peuple en Égypte.

  1. Pourquoi les Hébreux quittent l’Égypte ? Pour aller où ?

Alors que selon la Bible ils vivaient heureux, les Hébreux vont devoir fuir l’Égypte vers -1250. Pourquoi ?

 

  • CONSIGNE 1 – Regarde le dessin animé
  • CONSIGNE 2 – Rédige un texte expliquant l’histoire de Moïse sur ton cahier.

 

OBJECTIF 2 : Je connais l’histoire de Jérusalem, une ville sacré pour trois religions

Afficher l'image d'origine

Carte réalisée par H.Amiot pour les Clés du Moyen-Orient

 

CONSIGNE 1 : Étudie la carte et réponds aux questions

Pour les chrétiens, Jérusalem est une ville sainte car c’est là que Jésus a été crucifié, qu’il est mort et aurait ressuscité (Saint-Sépulcre).

Pour les Juifs, c’est à Jérusalem que se situait le Temple construit par le roi Salomon il y a 3000 ans. Reconstruit par Hérode, il ne reste du temple de Jérusalem qu’un vestige appelé “le mur des lamentations”.

Pour les musulmans, c’est depuis le rocher de Jérusalem que le prophète Mahomet est monté au ciel.

CONSIGNE 2 : Étudie le tableau et surligne 3 points communs entre les 3 religions

CONSIGNE 3 : Malgré ces points communs, Jérusalem est aujourd’hui un lieu de tensions entre les religions. Regarde la vidéo et explique pourquoi.

 

6ème H4 – Rome, du mythe à l’histoire

Au 8ème siècle, la cité de Rome naît. Les Romains empruntent des techniques, des coutumes et des croyances aux civilisations grecque et étrusque.

Tu dois savoir localiser les repères géographiques suivants pour bien comprendre leur histoire.

 

OBJECTIF 1 : Je raconte la fondation de Rome, entre légende et archéologie

VOCABULAIRE à connaître

Romulus et Rémus, -753, les Étrusques, royauté

Pour connaître les origines de Rome, nous disposons de légendes et des travaux des archéologues. À vous de voir si ces documents se complètent ou s’ils se contredisent !

-> travail en groupe sur manuel

 

OBJECTIF 2 : Je comprends le fonctionnement de la république romaine

VOCABULAIRE à connaître

république, -509, les patriciens, les plébéiens, les élections, les comices, la démocratie

Les rois étrusques gouvernent Rome. La ville se développe autour de la grande place publique appelée le forum. Rome est protégée par une large muraille. Mais à partir de 509 avant JC, il n'y a plus de roi à Rome. C'est le début de la république romaine. Les citoyens prennent le pouvoir mais qui gouverne vraiment ?

-> travail individuel sur manuel pour arriver à la définition de république

Dans une république…

  • … il n'y a pas de roi.
  • … les représentants des citoyens sont élus et gouvernent.
  • … les pouvoirs sont séparés car les citoyens se partagent les responsabilités

OBJECTIF 3 : Je comprends pourquoi des archéologues ont retrouvé un buste de Jules César en Gaule

VOCABULAIRE à connaître

Jules César, Vercingétorix, -52 la bataille d'Alésia, les conquêtes, l'empire romain

W/Actu, le journal radio des 3ème 1 : Résister de Lucie Aubrac à aujourd’hui

Pourquoi ce journal ?

Voyant notre classe divisée en deux par le voyage en Angleterre, nous avons décidé de réaliser un journal radiophonique en trois heures de travail. Nous avons choisi de parler du thème suivant : résister de Lucie Aubrac à aujourd’hui (gilets jaunes, les ZAD, Greta Thunberg).

Comment a t-il été réalisé ? 

Nous avons commencé par répartir les rôles (présentateur, journalistes et rédacteur en chef ) puis nous sommes passés à l’écrit avec un brouillon (recherche d’idées). Après une mise au propre, nous avons enregistré groupe par groupe sous la directive de Wassim. Intonation, bégaiement, tout a été revu pour vous proposer le meilleur journal possible.

Texte : Ibrahim

 

 

3ème H3 – La Seconde Guerre mondiale : une guerre d’anéantissement (1939-1945)

CONTEXTE : Qui se bat ? Pourquoi ?

1. Les deux phases de la guerre

Compétence : Je mémorise et situe les grands repères historiques grâce à une carte mentale

http://lewebpedagogique.com/lapasserelle/files/2013/02/carte-mentale-DGm.jpg

Retrouve des événements et aspects de la Deuxième Guerre mondiale dans le dessin animé Blitz Wolf de Tex Avery (1942)

2. Les génocides des Juifs et des Tziganes

ACTIVITÉ : Histoire des arts – Maus de Art Spiegelman

Deux liens pour répondre à vos questions sur le génocide (ex : pourquoi les Juifs/les Tziganes ?)

Assassiner : la mission des Einstazgruppen

 

« Le 22 juin 1941, Hitler déclenche l’opération Barbarossa, portant la guerre en Union Soviétique. Cette guerre d’un type nouveau est conçue par les nazis comme une guerre d’anéantissement et comme une guerre idéologique. L’enjeu est d’importance : expansion territoriale à l’Est, destruction du bolchevisme et annihilation du judaïsme, les nazis assimilant l’un et l’autre.

Au printemps 1941, quatre groupes d’interventions mobiles (les Einsatzgruppen) sont formés en vue de liquider sur place les cadres du parti communiste et les Juifs. Les 3 000 hommes qui composent ces unités spéciales sont tous des volontaires commandés par des officiers dont certains exerçaient une profession libérale ou une fonction intellectuelle avant-guerre. » [source]

Un camp de la mort : Auschwitz-Birkenau

 

(pour ceux qui avancent vite)

3. Un autre exemple de violences de guerre : la guerre du Pacifique et l’utilisation de la bombe atomique

Le point de départ : le bombardement de la base américaine de Pearl Harbor le 7 décembre 1941

La guerre du Pacifique (1942-1945) -> voir dossier p 56 et p 59

Hiroshima et Nagasaki : comment en est-on arrivé là ?

Le bombardement d’Hiroshima et de Nagasaki est un tournant de la Seconde Guerre mondiale mais aussi dans l’histoire de l’humanité. Pour comprendre l’utilisation de l’arme atomique par les Etats-Unis, clique sur l’image et tu accéderas à une infographie très claire réalisée par l’AFP et Curiosphère.tv.

L’essentiel

Le 8 mai 1945, l’Allemagne capitule mais les forces de l’Axe ne sont pas toutes vaincues. Le Japon tient tête aux Américains et défend les territoires conquis durant la Seconde Guerre mondiale. Pour vaincre le dernier pays de l’Axe encore en guerre, le président américain Harry Truman décide d’utiliser la bombe atomique. Cette arme a été mise au point grâce au projet Manhattan et testée la première fois en juillet 1945 dans le désert du Nouveau-Mexique. Le 6 août 1945, le bombardier Enola Gay survole la ville d’Hiroshima et largue « Little boy », une bombe à l’uranium équivalente à 15 000 tonnes de TNT. Trois jours plus tard, « Fat man » est largué sur Nagasaki. Le bilan de ces deux attaques est très lourd : près de 400 000 personnes perdront la vie sur le coup ou suite à leurs blessures/séquelles de la radioactivité. Le 15 août, l’empereur Hirohito annonce que le Japon va capituler, cette décision est effective le 2 septembre 1945.