Archive de mots clefs pour Charles Trenet

Histoire des arts : Douce France, « les façons d’être français »

En 2009, le débat sur l’identité nationale avait provoqué une polémique. Face à cette initiative du gouvernement français, l’historien Pap NDiaye avait fait part de ses craintes : « Il y a tellement de façons d’être français qu’il serait triste que le gouvernement nous dicte ce qu’est être français. » A cette époque, le porte-parole de l’UMP, Frédéric Lefebvre, évoquait une chanson dont l’air trotte encore dans la tête de nombreux Français : « La défense de notre modèle culturel et de la Douce France chantée par Charles Trenet, passent par la redéfinition de notre identité nationale« . La référence à ce monument de la chanson française mérite bien une petite explication.

OBJECTIFS

  • Je connais les façons d’obtenir la nationalité française
  • J’étudie deux versions de Douce France (Charles Trenet / Carte de séjour) pour comprendre qu’il y a « plusieurs façons d’être Français »

_____________________________________________________

LE COURS : Être et devenir Français

 

Document3

En 1942, alors que les Allemands occupent le pays, Charles Trenet écrit « Douce France« . A l’époque, il est la nouvelle grande star de la chanson française. « Douce France » est une véritable déclaration d’amour à la France qui vit alors les moments sombres de son histoire. À l’époque, plusieurs interprétations de la chanson existent : certains la voient comme un acte d’allégeance au régime de Vichy (apologie du terroir et de ses valeurs ancestrales), d’autres comme l’hymne d’une sorte de résistance passive.

Questions :

1. Relève des paroles montrant que "Douce France" ressemble à une chanson d'amour.

2. Explique "Oui, je t'aime dans la joie et la douleur"

3. A quoi ressemble la France de Charles Trenet ?


Document3 - copie

L'INA rappelle que "Carte de Séjour, jeune groupe fondé au tournant des années 80 et composé essentiellement de musiciens français issus de ce qu'on appelle alors la « seconde génération » de l'immigration maghrébine, n'est pas totalement inconnu lorsqu'il met à son répertoire en 1986 ce monument de la chanson française. Sa participation en 1983 au grand concert organisé Place de la Bastille en point d'orgue à la Marche pour l'égalité  (cette imposante manifestation nationale « pour l'égalité et contre le racisme » faisant suite aux émeutes des Minguettes, voir article [email protected]) en a déjà fait l'un des porte-drapeaux politique et artistique d'une jeunesse issue de l'émigration, et désirant prendre pleinement sa place au sein de la communauté nationale. Mais c'est incontestablement cette version arabisante de Douce France qui va marquer les esprits et servir de tremplin décisif, en pleine montée de l'extrême droite à travers les succès électoraux du Front National, aux revendications des jeunes beurs."

Ecoute maintenant la version de Carte de séjour


4. Quelles sont les influences musicales de cette version de Douce France ?

5. A ton avis, quel message veut faire passer le groupe ?


Résumé de la séance élaboré en classe

La version de Douce France interprétée par Charles Trenet évoque avec nostalgie et amour le territoire national (« Je t’ai gardée dans mon cœur », « Oui, je t’aime », …). La France apparaît comme un pays où il fait bon vivre alors qu’en 1942 la France est occupée.

Quand en 1986, Carte de séjour reprend ce titre, les artistes veulent montrer une autre facette de la France : un pays métissé et multiculturel. A cette période, le Front national se développe et les émeutes dans les cités sont très médiatisées.

En 2005, des émeutes ont embrasé certaines banlieues. Certains Français ne se sentent pas citoyens à part entière. Certains ne se sentent pas reconnus mais la violence n’est pas une solution. Il faut s’emparer de ses armes de citoyen : le droit de vote, l’association ou encore l’art.

Source image

Plantu, entre deux chaises, 1985, Musée national de l'histoire et des cultures de l'immigration