Archive de mots clefs pour collège Waldeck Rousseau

Wall Art #1 : Les illusionnistes

 

C’est parti, le projet Wall Art démarre la semaine prochaine avec un groupe de 16 élèves volontaires de 4ème. Le mardi de 16h à 17h, tu vas participer à…

  • … un projet artistique où tu crées et exposes tes œuvres
  • … un projet vidéo où l’on filme ce que l’on fait pour le diffuser sur internet
  • … un projet pour réaliser une fresque avec Bulbe, un artiste stéphanois
  • … un projet où plaisir et liberté sont les maîtres mots

Activité : Les illusionnistes

1. Pour ce premier atelier, nous vous proposons de jouer aux illusionnistes en créant sur les murs de Waldeck un trompe l’œil ou une anamorphose. Certains lieux s’y prêtent bien comme le mur où débouche la passerelle.

Le trompe l’œil, c’est une réalisation qui donne l’illusion d’objets/personnages en relief grâce à un jeu sur la perspective, les ombres et la lumière.

‘Huyendo de la crítica’ par le peintre espagnol Pere Borrell del Caso (1874)

 

L’anamorphose, c’est une image volontairement déformée. Mais lorsqu’on la regarde sous un certain angle, on peut voir l’image en totalité.

Une anamorphose d’Ella & Pitr réalisée pour la Comédie de Saint-Etienne

 

Une autre anamorphose d’Ella & Pitr réalisée dans une friche de l’Ondaine.

Hebergeur d'image

Une anamorphose célèbre sur le tableau d’Holbein le Jeune, « Les ambassadeurs » (1533)

 D'autres réalisations

 

Aller + loin

Un Prezi sur les techniques du street art

Wall Art #5 : Ella & Pitr à Waldeck !

Accueillir Ella&Pitr au collège Waldeck-Rousseau : pour tous, c’était le moment fort et attendu du projet Wall Art. En invitant des street artistes au collège, nous voulions donner corps au projet et vous faire découvrir l’envers du décor. Derrière les collages qu’essaiment Ella&Pitr, il y a une démarche artistique faite de talent et de beaucoup de générosité. Les deux complices n’habillent pas les murs par hasard et leur fantaisie offre aux habitants un autre regard sur la ville et notre quotidien.  

Avec les pinceaux en main, vous êtes passés à l’action et deux cadres ont vu le jour. L’encre sèche dans la salle de M. Valette, on s’occupera des cadres à la rentrée (et pourquoi ne pas aller en coller un en ville ?)  Côté profs, on s’est bien régalé et vu vos mines réjouies sur les photos, je pense qu’il en est de même pour vous. 

E&P, un grand merci et à bientôt !

 

 

+ d’infos

 

Wall Art #2 : la guerre des post-it à Waldeck

Wall Art #2 : à vos post-it !

 

Eté 2011. Paris. Les employés de la société Ubisoft, réputés pour leur créativité  dans le développement de jeux vidéos, se lancent un nouveau défi : la bataille des post-it. Et les Space Invaders, Pac Man, Mario, Astérix se mirent à fleurir sur les vitres…

 

 

« Le principe est simple : des salariés lancent un défi à ceux d’une entreprise située en vis-à-vis, en dessinant sur leurs fenêtres un ou plusieurs personnages de jeux vidéo avec des post-it. Si ces derniers ripostent avec une autre figure, la guerre est déclarée.« 

 

 

Le premier duel oppose Ubisoft à PNB Parisbas. En pleine période de congés, la post-it war fait le buzz et d’autres entreprises leur emboîtent le pas. Cette vidéo résume l’origine de cet élan artistique fort sympathique.

 

ACTIVITÉ : A vos postes/post-it !

Consigne : La salle 201 (M. Valette) et la salle 208 (la mienne) se font face. Cet heureux hasard va vous permettre de rivaliser d'imagination pour afficher sur les vitres des deux salles vos créations en post-it. Avant de déclarer la drôle de guerre, il faut réfléchir à la façon de s'y prendre.

Post-it generator est un logiciel qui peut vous aider à réaliser vos envies. Comme le montre ce tutoriel, il faut des images simples (logos par exemple).

Aller + loin

  • Le site Post-it war
  • Des exemples de vidéos stop-motion réalisées avec des post-it

Sources images