Archive de mots clefs pour décolonisation

3ème H5 – Le monde depuis 1945

Le 8 mai 1945, l’Allemagne nazie capitule (= s’avoue vaincue). La Seconde Guerre mondiale prend fin après 6 ans de guerre et près de 60 millions de morts. Comment le retour à la paix va t-il se faire ?

Regarde d’abord la vidéo ci-dessous pour voir comment tu vas travailler cette semaine

1. Vivre dans un monde en paix : la mission de l’O.N.U

  • Fais l’activité dans Ressources numériques -> #JeRévise -> Mes parcours -> Activité : Qu’est-ce que l’ONU ?
  • Recopie cette définition

L’ONU (Organisation des Nations Unies) a été créée en 1945 pour le maintien de la paix et de la sécurité. Elle siège à New-York et regroupe 193 états. Les principales décisions sont prises par un Conseil de sécurité de 15 membres dont 5 sont permanents (Chine, États-Unis, France, Royaume-Uni, Russie = pays vainqueurs de la Seconde Guerre mondiale).

  • Regarde cette vidéo

Cependant, les tensions entre les Etats-Unis et l’URSS compliquent sa mission. L’action de l’ONU repose sur l’entente des cinq membres permanents du Conseil de sécurité (dont font partie les Etats-Unis et l’URSS), entente rendue impossible avec la Guerre froide.

2. La guerre froide : un monde coupé en deux

  • Fais l’activité dans Ressources numériques -> #JeRévise -> Mes parcours -> Activité : La guerre froide
  • Recopie cette définition

La guerre froide désigne la situation tendue entre les Etats-Unis et l’URSS de 1945 à 1990. L’affrontement est culturel, politique, économique et militaire mais il ne débouchera jamais sur une guerre ouverte

En 1946, Winston Churchill prononce un célèbre discours à l’université américaine de Fulton (Etats-Unis). « De Stettin dans la Baltique jusqu’à Trieste dans l’Adriatique, un rideau de fer est descendu à travers le continent européen.« 

Durant la Guerre froide, le rideau de fer désigne la frontière qui sépare l’Europe en deux blocs. Cette frontière de 8500 km est militarisée (murs, barbelés, soldats, murs et barbelés).

Étude de cas : L’Allemagne dans la guerre froide (1945-1990)

CARTE 1 (à l’échelle de l’Europe)

CARTE 2 (à l’échelle de l’Allemagne)

https://img.lelivrescolaire.fr/histoire-3e-2016/la-guerre-froide/berlin-une-ville-symbole-de-la-guerre-froide/800.h.3.6.c1..png

1949 : Deux républiques allemandes sont créées : à l’ouest la RFA et à l’est la RDA

La RFA est la République fédérale allemande (capitale Bonn) et sera l’alliée des États-Unis.

La RFA est la République démocratique allemande (capitale Berlin-Est) et sera l’alliée de l’URSS

1961: La RDA construit le Mur de Berlin

Le mur de Berlin est construit par la RDA pour empêcher la fuite des Allemands de l’Est vers l’Ouest.

Pour le président américain John F. KENNEDY, ce mur représente l’échec du communisme en RDA et en URSS.

* Le 9 novembre 1989 a lieu la chute du Mur de Berlin. Cet événement marque la fin de la guerre froide.

* 1990 : La réunification allemande est effective. Il n’y a plus qu’une seule Allemagne avec pour capitale Berlin.

  • Sur ton cahier, réalise une carte mentale sur la situation de l’Allemagne au cœur de la guerre froide en détaillant les 6 dates (1945 / 1948 / 1949 / 1961 / 9 novembre 1989 / 1990)

ACTIVITÉ : Rédige un développement construit d’une vingtaine de lignes où tu expliques pourquoi l’Allemagne et Berlin sont au cœur de la guerre froide. Tu rédigeras ton travail sur le site Quizinière où tu disposeras de ressources pour t’aider. Si tu as des soucis avec la rédaction, tu peux enregistrer ton résumé à l’oral en mp3

3. La décolonisation, quand les colonies deviennent des états indépendants

  • La décolonisation : c’est quoi ? Fais l’activité sur #JeRévise et note le cours en vert (cyber)
  • Les grandes étapes de la décolonisation : fais l’activité Quizinière (cyber)
  • J’améliore mes développements construits (Quizinière)

4. Avec la construction européenne, les pays d’Europe vivent en paix autour de projets communs

5. Après 1989, le monde est dominé par les États-Unis mais le 11 septembre 2001 change la donne

ACTIVITÉ : Réalise une carte mentale sur les enjeux et les nouveaux conflits dans le monde depuis 1989 en transformant le cours p 148-149. 

https://lewebpedagogique.com/lapasserelle/files/2013/05/le-monde-depuis-1990-1.jpg

https://lewebpedagogique.com/lapasserelle/files/2013/05/le-monde-depuis-19901.jpg

 

 

Coin lecture : Des hommes dans la guerre d’Algérie

Ce billet est une invitation à feuilleter un livre. Parce que cet ouvrage historique sur la guerre d’Algérie est sérieux, agréable et  abordable. Parce qu’il faut des livres qui exposent les faits pour dépassionner les débats. L’histoire de la présence française au Maghreb et de la marche vers l’indépendance du peuple algérien donne lieu à un échauffement des mémoires peu propice à une analyse sereine. La « polémique » autour de la présentation du film « Hors-la-loi » de Rachid Bouchareb montre la nécessité d’enseigner la guerre d’Algérie en croisant les points de vue. Ce livre est conçu de la même manière que Paroles de l’ombre, ouvrage chroniqué sur la [email protected] : un déroulement chronologique et des thématiques précises, des textes courts, des archives et des illustrations originales qui donnent à voir l’histoire partagée de la France et de l’Algérie. Destiné à un public de 9-13 ans, cet outil pédagogique est à mettre entre toutes les mains.

Une critique du livre

Blog de France 3 sur « Le meilleur de la BD et du livre jeunesse »

« Offrir aux jeunes générations les clés nécessaires pour comprendre la guerre d’Algérie, connaître ses enjeux, ses protagonistes : c’est l’objectif de cet ouvrage récemment publié chez Casterman, signé par le dessinateur Jacques Ferrandez et par la directrice des Affaires culturelles au Mémorial de Caen, Isabelle Bournier. (…) Des hommes dans la guerre d’Algérie raconte la vie au quotidien des hommes et des femmes, combattants ou civils, français ou algériens, pris dans l’engrenage du conflit. Après un petit survol de 130 années de colonisation, Isabelle Bournier explore dans une série de doubles pages thématiques, alliant des textes concis, des témoignages précieux et une iconographie remarquable (…). A côté des photographies, des divers documents d’époque, affiches ou extraits de journaux, les dessins de Jacques Ferrandez.« 

Pour en savoir plus :

Lire l’article de Walid Mebarek paru dans El Watan le 21 juin 2010 (cité sur le site de la Ligue des Droits de l’Homme de Toulon)