Archive de mots clefs pour petite histoire des colonies françaises

La conquête de l’Algérie par la France

arton44Dans la « petite histoire des colonies françaises » illustrée, la saga de la conquête de l’Algérie par la France est expliquée de façon décalée mais précise.

 

« Pour déclencher la conquête d’un territoire cinq fois grand comme la France, qui mobilisera 37 612 hommes, 567 navires dont 103 bâtiments de guerre, il fallait trouver une sacrée bonne raison« . Tout commence avec une histoire d’argent : à la fin du XVIII°s, la France est en guerre et demande au dey d’Alger du blé pour nourrir ses armées. A l’époque, l’Algérie n’est pas indépendante : elle est sous le contrôle de l’empire ottoman.


Trente ans plus tard, la France n’a toujours pas remboursé sa dette. Hussein Pacha, le dey d’Alger réclame plusieurs fois le règlement des comptes au consul français, sans succès. Irrité, il provoque en 1827 un incident diplomatique en envoyant un coup d’éventail (un chasse-mouche) dans le visage du consul. « Ce coup d’éventail fut la petite humiliation qui fit déborder le vase de la grande honte nationale. Trois ans plus, Charles X s’en servit pour déclencher la prise d’Alger« . Un conflit qui dure de 1830 à 1871.


Pour comprendre la suite des événements et les intérêts français en Algérie, nous allons étudier une vidéo de l’émission de Jean-Christophe Victor, « Les dessous des cartes ».


  • Comment sont réparties les terres en Algérie ?
  • Que change la colonisation dans l’aménagement du territoire algérien ?
  • Quelles différences il y a t-il entre les colons et les indigènes ?

 

Deux documents vont nous permettre de compléter cette étude. Le texte d’Alexis de Tocqueville (fiche) et cette couverture de l’almanach du Petit Colon algérien.


petit colon algérien 1893

Sources : Les citations viennent du tome 2 de la « Petite histoire des colonies françaises » publiée par Grégory Jarry et Otto T (éditions FLBLB).