Archive de mots clefs pour Première Guerre mondiale

Histoire des arts : Les joueurs de skat par Otto Dix

Cette peinture d’Otto Dix est notre porte d’entrée pour illustrer la violence de masse et le bilan humain de la Première Guerre mondiale. Nous en profiterons aussi  pour fixer précisément les exigences de connaissances et de savoir-faire attendus pour l’épreuve d’Histoire des arts.


L’artiste : Otto Dix, le peintre soldat

Otto dix les joueurs de Skat

1891 : Otto Dix naît en Allemagne.

1914-1918 : Après des études artistiques, Otto Dix s’engage dans l’armée allemande. Depuis le front, il dessine la guerre sur ses carnets la qualifiant de « retour à l’animalité ».

1920-1924 : Otto Dix consacre une série d’œuvres à la Première Guerre mondiale. Avec ce témoignage, il raconte son expérience de soldat et la sauvagerie du conflit. Il critique la guerre, ne ménage pas les anciens combattants et cherche à se sortir ces images d’horreur de la tête.

1933 : Hitler arrive au pouvoir en Allemagne et les œuvres d’Otto Dix sont qualifiées d’« art dégénéré » et en partie détruites. En 1937, ses œuvres sont retirées des musées allemands.

1944-1945 : Otto Dix retrouve le champ de bataille et sera fait prisonnier par les Français.

1969 : Otto Dix meurt, c’est un artiste reconnu pour son talent et son témoignage fort contre la guerre.

Le courant artistique : l’expressionnisme

L’artiste expressionniste livre sa vision de la réalité. Il laisse libre cours à son inspiration et exprime ses sentiments. Son travail interpelle, interroge ou choque. Ce mouvement est né en Allemagne au début du XX°siècle. C’est une peinture agressive qui n’hésite pas à critiquer la société comme le fait Otto Dix avec « Les joueurs de skat ».

 

Une œuvre célèbre du pionnier de la peinture expressionniste

Le cri du peintre norvégien Edvard Munch, 1893

Munch Otto dix les joueurs de Skat

L’œuvre : Les joueurs de skat ou invalides de guerre jouant aux cartes

(1920)

Il s’agit maintenant d’étudier cette œuvre d’Otto Dix. Le travail est à réaliser sur la fiche distribuée en cours. La méthode de travail reste la même :

  1. Je présente
  2. Je décris le tableau et les techniques utilisées
  3. J’explique
  4. Je suis sensible à l’art : note ce que tu as ressenti et retenu du tableau sur ce mur collaboratif

Pour vous aider

1. La meilleure analyse de ce tableau me paraît être celle de Sophie Delaporte disponible sur le site d’un peintre contemporain nommé Mik art.

2. La série 1 minute au musée consacre un vidéo à La partie de skat d’Otto Dix

3. Lors de l’épreuve d’histoire des arts, vous devez être capables de citer une autre œuvre du même auteur ou du même courant artistique que celle étudiée. 

Otto Dix a peint un triptyque intitulé ‘La guerre’ entre 1929 et 1932. La vidéo en commentaire vous propose une analyse détaillée de l’œuvre et un rappel sur le parcours d’Otto Dix. À écouter pour aller + loin que votre travail en salle info.

 

Une autre œuvre sur les "gueules cassées"

Défilé des mutilés, 14 juillet 1919, de Jean Galtier-Boissière.

 

Littérature et cinéma : la chambre des officiers

Le roman de Marc Dugain "La chambre des officiers" (1996) a été porté au cinéma par François Dupeyron cinq ans plus tard. Le tableau d'Otto Dix (1920) et "La chambre des officiers" nous renvoient à la même question :

Comment supporter son regard et celui des autres quand on est une gueule cassée  ?

La bibliothèque de Médecine de Paris a consacré une exposition virtuelle sur les "gueules cassées" : "La blessure au visage a fait d'eux des êtres hors normes qui suscitent chez l'autre des sentiments ambivalents : pitié, dégoût, sympathie, reconnaissance, peur."


Sources :

Le portrait d'Otto Dix en 1922 est disponible sur le site du musée Thyssen de Madrid.

La Première Guerre mondiale : vers une guerre totale

« On oubliera. Les voiles du deuil, comme les feuilles mortes tomberont. L’image du soldat disparu s’effacera lentement… » écrivait Roland Dorgelès dans Les Croix de bois. Les Européens, les Français en particulier, n’ont pas oublié ; ils manifestent même depuis les années 1990 un regain d’intérêt pour cette Première Guerre mondiale qui devait être « la der des ders » et qui ne le fut pas.« 

extrait de la Documentation française


L’écho de la Première Guerre mondiale (1914-1918) résonne encore dans la mémoire collective européenne. Ce conflit, caractérisé par une violence de masse envers les militaires et les civils, aboutit à un bilan désastreux (10 millions de morts et plus de 20 millions de blessés) et à un bouleversement profond des sociétés européennes.

 

OBJECTIFS

Connaître les grandes phases de la Première Guerre mondiale

Clique sur la carte pour consulter cette infographie sur la Première Guerre mondialeDéfinir la violence de masse à l’aide de deux exemples

1. Comprendre les violences subies par les soldats à travers l’exemple de la bataille de Verdun

 

2 : Comprendre les violences subies par les civils à travers l’exemple du génocide arménien

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/x2mjubm_expliquez-nous-le-genocide-armenien_news[/dailymotion]

Pour étudier le premier génocide du XX°siècle, réponds aux questions du dossier p 52-53

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/x5n4nt_genocide-armenien-realite-historiqu_news?start=39[/dailymotion]

Carte extraite du manuel Hachette éducation

http://www.lefigaro.fr/medias/2010/03/19/e57101b4-3334-11df-9bcb-c800b627917f.jpg

Localise la Turquie et l’Arménie sur une carte actuelle

http://www.ladepeche.fr/content/item/media/image/infographie/negation_du_genocide_armenien_12221_hd.jpg

Les Arméniens en France

 

 

Comprendre que la Première Guerre mondiale redessine la carte de l’Europe

L’Europe au lendemain des traités de paix, une carte du manuel Hachette education 

Révise !

Pour revoir l’essentiel, la vidéo de France TV éducation

J’utilise un web documentaire sur la Première Guerre mondiale

Pour aborder la Première Guerre mondiale (1914-1918), tu vas utiliser le web documentaire mis en ligne par le site 1 jour, 1 actu. Ludique et interactif, ce web documentaire va à l’essentiel et déroule le fil chronologique d’une guerre qui va bouleverser la société européenne.

« Entre 1914 et 1918, les soldats français, allemands, et bien d’autres, de toutes les nationalités, vivent et se battent dans la boue et le froid. Cette guerre des tranchées, absurde, fera des millions de morts. Suis le parcours de Pierre et d’Hans, deux soldats ennemis : ils vont te raconter ce qu’ils ont vécu pendant ces quatre années épouvantables de guerre. »

 

Objectifs

Consigne

  1. Regardons ensemble l’introduction
  2. Suis l’ordre de la frise chronologique et respecte les consignes. Prends ton temps pour bien répondre (coupe la musique !)
  3. Voici quelques mots-clés que tu vas rencontrer au fil de l’étude. Recopie-les sur ton cahier et explique-les avec tes mots, ils te serviront pour les prochains cours.
  • le front
  • l’arrière
  • la guerre de tranchées
  • Verdun (1916)
  • les poilus
  • les obus

4.  Réalise une carte mentale (voir exemples) sur la bataille de Verdun.

 Pour accéder au web-documentaire, il faudra t’identifier. Voir image.

Clique sur l’image pour accéder au web documentaire

« A l’assaut ! », une descente dans l’univers des tranchées

La Grande Guerre est un conflit mondial. Si vous savez que les Américains sont venus combattre sur le sol européen, on parle moins souvent de l’engagement des soldats canadiens. Dépendant pour ses affaires étrangères de la Grande-Bretagne, le Canada entre en guerre au même moment que les britanniques en 1914.

Pour creuser un peu plus l’univers des tranchées, rendez vous sur le site du Musée canadien de la Guerre.

Un jeu interactif « A l’assaut ! » vous replonge dans l’univers des tranchées (clique sur « commencez l’aventure »). Vous incarnez un soldat canadien engagé aux côtés des Français et des Anglais pour venir à bout des Allemands. Au-delà du jeu,vous apprendrez le vocabulaire de cette guerre de position (No Man’s land, le peloton, un franc-tireur, …). Je n’ai pas terminé la « mission » mais le jeu a l’air plutôt long.

image-5

« À l’assaut est fondé sur les témoignages de Canadiens qui ont vécu et qui sont morts dans les tranchées pendant la Première Guerre mondiale. En partie histoire et en partie roman d’aventure, À l’assaut est divisé en épisodes. À la fin de chacun d’eux, vous devrez faire un choix d’action. Lorsque vous avez décidé de ce que vous allez faire, vous cliquez sur la section de votre choix et lisez ce qui en découle. Une bonne décision vous permettra de poursuivre votre aventure. Une décision moins heureuse entraînera des problèmes ou, pire encore, vous mènera tout droit au désastre. « 

image-11

Par exemple, il vaut mieux vaut prendre le masque à gaz…

Images : copies d’écran du jeu interactif « A l’assaut ! » mis en ligne par le Musée canadien de la guerre