Archive de mots clefs pour réalisation d’élèves

La leçon d’anatomie du professeur Tulp, des élèves et des bulles

Pour enseigner l’histoire des arts, il faut tendre des passerelles entre les disciplines. Chaque matière apporte son regard et c’est au croisement des chemins que les élèves peuvent donnent du sens à l’expression artistique. Au détour d’une leçon d’histoire, nous avons étudié « La leçon d’anatomie du Professeur Tulp ». Ce chef d’œuvre de Rembrandt reflète la société européenne du XVII°s et montre comment les bourgeois d’Amsterdam se veulent des hommes modernes, curieux de tout. Cette œuvre, réaliste et mystérieuse à la fois, montre le travail d’un génie précoce sur la lumière et le mouvement.

En Arts plastiques, l’analyse s’accompagne d’une réalisation personnelle. Il y a deux ans, M. Valette avait demandé aux élèves de revisiter l’œuvre de Rembrandt à l’image de Picasso qui « pénètre par effraction dans l’espace pictural des tableaux des autres, aménage l’endroit pour qu’il soit plus vivable et fait comme chez lui« (voir article de la [email protected]). Cette année, il a demandé aux classes de 4ème de donner la parole aux personnages du tableau. Quand les élèves font des bulles, place au détournement et à la BD…
Voici quelques travaux d’élèves de 4ème du collège Waldeck Rousseau. Avec en bonus, une parodie en chair et en os (et en tendons aussi…).



Pour les élèves de Mme Dumas, le travail continue en Français sur la construction d’un point de vue (après Rembrandt, place à Renoir et au déjeuner des canotiers)…