Archive de mots clefs pour rentrée des classes

Embarquement salle 208

Ça y est, c’est reparti pour un tour… A chaque rentrée scolaire, j’aime me replonger dans cette photo de François Kollar qui évoque si bien la conception que je me fais du métier de professeur. Dans un autre registre, les devises Shadok peuvent elles aussi être pleines d’enseignements.

Rendre simple ce qui est compliqué, voilà tout l’art du métier d’enseignant. Cette devise Shadok est bien là pour nous le rappeler. Mais, professeurs comme élèves, en « essayant continuellement, on finit par réussir »…

Bonne rentrée à tous !

__________________________________________________

Tu retrouves ou découvres le collège avec de nouveaux objectifs mais aussi quelques interrogations. Suivant ton niveau de classe (6ème, 4ème, 3ème), retrouve les quelques conseils dispensés ce matin en salle 208.

 



Des questions sur le Brevet ?

Clique ici pour obtenir toutes les informations grâce à une  infographie

 

L’école de la République

Sur les hauteurs de Saint-Etienne, le long d’une départementale boisée, se trouve l‘école de la République. Rassemblant les enfants d’un hameau, la bâtisse en pierres et en briques renvoie l’image bucolique des écoles de campagne. 10419011_10152665052163905_8787023082888201429_n On s’attendrait presque à voir sortir les élèves en blouses comme échappés d’une photo de Doisneau. Le fronton en bois déroule des lettres toutes en rondeur : « école de la République ». En ce dimanche matin brumeux, les rideaux sont tirés  mais le lieu apparaît éminemment sympathique. On sourit aussi de l’analogie avec l’autre école de la République, ce grand pari républicain pétri d’égalité auquel Najat Vallaud-Belkacem faisait référence au moment d’endosser la charge de ministre de l’Education Nationale.

« L’école de la République est notre bien le plus précieux, l’aider à progresser notre plus belle mission« 

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/x24ntoy_passation-de-pouvoir-discours-de-najat-vallaud-belkacem_school?start=114[/dailymotion] Évidemment la maison Éducation Nationale ne ressemble guère à cette paisible école de village. Le temps du politique n’est pas celui de l’école, les ministres valsent souvent avec leurs réformes et peinent à faire de leur action un levier de la réussite pour tous. Première femme à occuper le poste de Ministre de l’Éducation Nationale, Najat Vallaud-Belkacem pense lors de la passation de pouvoir « à ces enseignants qui ne comptent ni leur temps, ni leur énergie pour transmettre leur passion et leur savoir, à ceux qui déploient des trésors d’intelligence, de dévouement pour accompagner des petits adultes en devenir  sur le chemin de l’émancipation. »

Si les récents sondages montrent des enseignants qui doutent, le plus grand nombre est fier d’exercer ce métier. Albert Jacquard disait « Entre le pessimisme désespéré et l’optimisme satisfait, la seule certitude raisonnable est le volontarisme. » Bonne rentrée à tous !