Archive

Archives pour 04/2011

Sortie aux rotatives de la Charente Libre avec les 3ème A

Dans les entrailles de la PQR! (cliquez sur la photo pour accéder à l'album en ligne)

Le 15 mars 2011, les élèves de 3ème A sont revenus au collège à un horaire très inhabituel: 22h! Une sortie d’un peu plus de 3h était en effet prévue dans le cadre de la « Semaine de la presse » (voir articles précédents): la visite des rotatives du quotidien La Charente Libre, à L’Isle-d’Espagnac, au nord d’Angoulême.

Le journal local « La Charente » a été fondé en 1872, il a été diffusé jusqu’à la Seconde Guerre mondiale. Le journal est alors interdit par les nazis qui occupent la ville d’Angoulême. C’est Pierre Bodet, professeur et résistant, qui lui redonne naissance en fondant « La Charente Libre », organe quotidien de défense républicaine et d’action sociale » en septembre 1944.

Le journal appartient aujourd’hui au groupe Sud-Ouest (depuis 1960), qui est aussi un concurrent localement. Il est publié à plus de 40 000 exemplaires, dont la moitié pour les abonnés à l’une des trois éditions: Angoulême, Cognac et Nord Charente. 43 journalistes, 120 salariés (techniciens et secrétaires de rédaction), 250 correspondants s’activent chaque jour pour diffuser l’information à travers La Charente Libre.

Le journal doit être bouclé à 00h00 pour être imprimé, cela explique l’horaire tardif de la sortie: les rotatives fonctionnent à la fin de la journée de travail de toute l’équipe de rédaction.

Le diaporama (pour ceux qui peuvent le voir):

Un bonus vidéo, monté à partir des prises de vues de Honorine et Paul (merci à eux), qui rend compte du bruit et du mouvement hypnotique des rotatives:

Image de prévisualisation YouTube

Le site internet de La Charente Libre:

Sortie photos à Cognac par les 3D

Plan du centre-ville de Cognac

Cette année chaque classe de 3ème doit créer un objet artistique en rapport avec les thèmes d’histoire des arts enseignés cette année, la ville et la violence.

L’échéance approchant à grands pas, les élèves accélèrent la cadence pour finaliser leur projet.

Les élèves de 3ème D ont décidé de reproduire la ville de Cognac sur un panneau composé de photos, textes et sons illustrant les différents aspects du monde urbain qu’ils habitent: du vert charentais reposant à la violence illustrée par du verre brisé ou des barreaux, il s’agit pour eux de promener le spectateur dans un labyrinthe de mots et de forme.

En cliquant sur le lien ci-dessous vous pourrez voir la partie iconographique de leur travail, qu’il faut encore mettre en forme pour donner du sens à ces images:

https://picasaweb.google.com/monsieurraingeard/HDA3DACognac?authkey=Gv1sRgCJyYztSF7pmM6AE&feat=directlink

Pour ceux qui auraient la flemme de cliquer et qui peuvent voir les diaporama de PicasaWeb, cela se passe juste en dessous: