Archive

Archives pour 12/2011

Les difficultés du règne de Louis XVI (aide à la correction)

L'image à analyser: gravure anonyme de 1789, musée Carnavalet, Paris. Sur la pierre on peut lire "Taille, impôts, corvées".

Méthode de l’analyse:

1. Présenter : donner la nature, l’auteur, la date (et le contexte) et le sujet principal de l’œuvre.

2. Décrire: Il faut dire comment est composée l’image et dire ce que l’on y voit.
Vous pouvez faire un schéma si cela peut vous aider.
3. Expliquer: il faut dire le sens de cette image, ce qu’elle dit de son époque.
Vous devez vous appuyer sur les connaissances du cours pour cette partie.
Utilisez un vocabulaire précis.

Un point sur le contexte:

Le royaume de Louis XVI (1774-1792)

UNE SOCIÉTÉ D’ORDRES : Clergé (ceux qui prient) – Noblesse (ceux qui se battent) – Tiers-état(tous les autres, soit 97% de la population)
UNE SOCIÉTÉ INÉGALITAIRE : le clergé et la noblesse sont des ordres privilégiés : ils ne paient pas d’impôts au roi (la taille, la gabelle) et en font payer aux tiers-état (la dîme pour le clergé, les corvées et les taxes pour les nobles).
Il y a également des inégalités à l’intérieur des ordres (il y a des petits nobles qui ne vivent pas dans le faste de Versailles, des curés de campagne miséreux, et de riches bourgeois font partie du tiers-état).
UNE SOCIÉTÉ EN CRISE: le royaume est en situation de déficit budgétaire : les dépenses sont supérieures aux recettes et la dette augmente. Pour augmenter les recettes il faut augmenter les impôts et faire payer les privilégiés. Comme tout le monde refuse, le roi convoque les états généraux en 1788. Pour connaître l’avis du peuple, le roi demande la rédaction de cahiers de doléances, par ordre.

D’autres caricatures:

"A faut espérer que ce jeu là finira bientôt", autre gravure de 1789, étudiée en classe.

Caricature à voir dans votre manuel

"Ca n'durera pas toujours", autre gravure de 1789, également dans votre manuel.

Henri IV ne reconnaît plus son "fils": la monarchie est déchue (fin XVIIIème siècle, après 1789)

Référence au film Ridicule:

Pourquoi ne pas utiliser le film de Patrice Leconte, étudié en cours, pour expliquer l’image. Rappelez-vous ces paysans de la Dombes qui sont méprisés par la cour du roi…

Pour vous rafraîchir la mémoire, une des scènes vue en classe:

Image de prévisualisation YouTube

En bonus, la scène du duel que vous vouliez tant voir:

Image de prévisualisation YouTube

HDA: Oral du 9 février 2012

Documents distribués en classe en vue de la préparation de l’oral blanc d’Histoire des Arts du 9 février 2012.

EPREUVE INTERMEDIAIRE

Info Aux Parents

 

Rappel:

Le blog HDA du collège: hdacb.blogspot.com

Categories: 3ème, Histoire des Arts, Mot du prof Tags:

AstroMix #7 Sur le ring

Pour prolonger la sortie « Collège au cinéma » des 3ème pour voir le film « Dans les cordes«  réalisé en 2006 par Magaly Richard-Serano. La réalisatrice a commencé sa carrière en tant que scénariste pour une série télévisée célèbre et dont on peut d’ailleurs voir un extrait dans le film: « Plus Belle La Vie« . Le film « Dans les cordes« , le premier de Magaly Richard-Serano, raconte l’histoire d’Angie jeune boxeuse « élite » de Vitry-sur-Seine qui vit dans un petit appartement avec sa mère, son père (qui est aussi son entraîneur) et sa cousine, Sandra. Angie est une championne mais une cuisante défaite va d’abord l’éloigner des rings, la faire s’interroger sur son avenir et surtout lui faire découvrir un terrible secret de famille concernant Sandra, celle qui est à la fois sa meilleure amie et sa principale rivale. Le film comporte une forte dimension autobiographique puisque la réalisatrice a grandi à Vitry-sur-Seine et fut elle-même une ancienne championne de savate, sport également connu sous le nom de boxe française. Elle filme énergiquement une famille dans laquelle tout passe par la boxe ; le « noble art » est ici  le seul moyen d’exister socialement et sa violence n’est que la transposition des coups que porte la vie sur les individus. Un thème récurrent quand il est question de boxe au cinéma. Magaly Richard-Serano s’est d’ailleurs inspirée de deux films pour réaliser le sien: Fat City de Jon Huston (1972) pour le sentiment de solitude du boxeur face à son destin et Raging Bull de Martin Scorsese (1980) pour la façon de filmer les combats, caméra sur le ring, qui donne l’impression au spectateur de vivre le combat de l’intérieur. Dans la plupart des autres films traitant de la boxe, les combats sont filmés depuis les tribunes. Le spectateur est alors observateur, et non acteur, du combat du « héros »: ceci est particulièrement visible dans Rocky de John Avildsen mais écrit et incarné par Sylvester Stallone (1976), film référence à voir absolument ne serait-ce que pour sa géniale bande-son signée Bill Conti. Le film fait aussi penser, puisqu’il s’agit de boxeuses, au très beau Million Dollar Baby de Clint Eastwood (2004) qui raconte le tragique destin de Maggie Fitzgerald jouée par Hillary Swank. La playlist ci-dessous vous plonge dans l’univers cinématographique (Rocky I et III, Raging Bull) et sportif (Mohamed Ali, Mike Tyson, Hurricane Carter) de la boxe, toujours au nom du même principe: l’éclectisme!

La vidéo ci-dessus est une « playlist » tous les morceaux s’enchaînent et vous pouvez rapidement passer au suivant si cela ne vous plaît pas.

Les titres de la playlist:

01. BILL CONTI – Gonna fly now, theme from Rocky (1976)

(Un hymne à l’effort monumental, on ne peut pas parler de boxe sans évoquer son plus grand héros de cinéma: Rocky Balboa, dit l’Etalon italien, interpété par Sylvester Stallone)

02. CASSIUS CLAY – I’m the greatest (1965)

(Autoportrait mégalo du plus célèbre boxeur de tous les temps: Mohamed Ali, champion olympique en 1960)

03. CLAUDE NOUGARO – Quatre boules de cuirs (1968)

(hommage au noble art)

04. THE MENAHAN STREET BAND – Going the distance (2008)

(une reprise funky d’un autre classique de la BO de Rocky, signée Bill Conti)

05. ARSENÏK – Boxe avec les mots (2002)

(sur le ring du rap avec les deux frères Calbo et Lino)

06. SURVIVOR – Eye of the Tiger (1982)

(chanson culte du film Rocky III, à écouter en cas de besoin urgent de motivation!)

07. DERRICK MORGAN  Black Superman (Muhammad Ali) (1975)

(reprise reggae d’un hymne à la gloire de Mohamed Ali composé par Johnny Wakelin en 1974)

08. BOB DYLAN – Hurricane (1975)

(l’histoire du boxeur Rubin « Hurricane » Carter, boxeur noir accusé (à tort et à cause du racisme, selon ses défenseurs) du meurtre de trois personnes dans les années 1970)

09. YVES MONTAND  – Battling Joe (1956)

(les hauts et les bas de la vie d’un boxeur de province chantés à Moscou en URSS)

10. NAS  – Legendary (Mike Tyson) (2008)

(une chanson aussi puissante que le sulfureux boxeur qui remporta, dans les années 1990, 44 de ses 58 combats par KO)

11. MANDRILL & MICHAEL MASSER – Ali Bom Ba Ye (1974)

(en direct de Kinshasa (en République Démocratique du Congo qui s’appelait Zaïre à l’époque) pour le combat mythique entre Ali et George Forman en 1974)

12. ROBBIE ROBERTSON – Raging Bull Opening Scene (1980)

(le générique du film de Martin Scorsese qui retrace la vie tumultueuse de Jack LaMotta, le taureau du Bronx, champion du monde entre 1949 et 1951, interpété par Robert de Niro)

crédit photo: Portrait déchiré de Cassius Clay (Mohamed Ali) sur un mur de New York (USA), 2009, photo de Martin Palmer, 1hrphoto @Flickr.com

Categories: AstroMix Tags: ,

Bem-vindo ao Rio de Janeiro!

Vue panoramique d'une partie de la ville de Rio de Janeiro au Brésil. Au premier plan le Cristo Redentor au sommet du Corcovado, au second plan le quartier Botafogo et la mythique plage de Copacabana (source: wikimedia commons)

Vue panoramique d'une partie située au sud de la ville de Rio de Janeiro au Brésil. Au premier plan le Cristo Redentor au sommet du Corcovado, au second plan les quartiers de Botafogo à droite et de Flamengo à gauche se rejoignent. Ce quartier est majoritairement habité par la classe moyenne mais il y aussi des villas et des favelas. La baie est surplombée par le Pain de Sucre. Tout à droite on aperçoit la mythique plage de Copacabana (source: wikimedia commons)

Carte du Brésil

(source: populationdata.net)

Survoler Rio de Janeiro en hélicoptère

Google Maps: Localiser Rio de Janeiro et découvrir un quartier

(celui de la photo d’introduction)


Afficher Rio de Janeiro sur une carte plus grande

Plan de Rio

Cliquez sur l'image pour la voir en plus grand. Vous trouverez plus de cartes et plans à cette adresse: http://www.lexilogos.com/rio_de_janeiro.htm

Vivre à Rio: témoignages

Le carnaval de Rio de Janeiro