Biographie de Staline par Eva et Mounia

I) SA JEUNESSE.

Joseph Staline est  né a Gori (Géorgie) 21/12/1879 et Mort à Moscou (Russie) 05/03/1953.Le père de Staline, Vissarion Djougachvili, était un cordonnier .Sa mère, Ekatarina Gavrilovna Gueladzé, était une couturière d’Ossétie.  Troisième enfant et seul survivant de sa fratrie. Après avoir brillamment réussi ses examens, en 1894 au séminaire de Tiflis et y reste jusqu’à vingt ans. Il y suit un enseignement secondaire général avec une forte connotation religieuse. Surnommée le « Sac de pierre », l’école a sinistre réputation. Rapidement, le jeune Djougachvili devient athée et commence à se montrer rebelle à l’autorité du séminaire. Il reçoit de nombreuses punitions pour lecture de livres interdits.

II) SON ENGAGMENT POLITIQUE ET LA REPRISE DU POUVOIR.

Sa prise de pouvoir est de  1899 à 1929.Staline, à peine de retour d’une longue déportation en Sibérie, prend en main la direction du Parti à Pétrograd. Staline, d’origine géorgienne, est nommé commissaire aux Nationalitésdans le Conseil des commissaires du Peuple issu de la révolution.Ayant pris la succession de Lénine, il abandonne peu à peu la direction collégiale pour progressivement imposer, en s’appuyant sur la bureaucratie née lors de la guerre civile, un régime totalitaire. Le pouvoir oligarchique absolu est mis en place progressivement, processus achevé à la fin des années 1930. À la mort de Lénine, en 1924, les bolcheviks exercent une dictature ; c’est un pouvoir sans partage sur un pays ravagé par la guerre civile de 1918 à 1920 et la famine de 1921 à 1922. En effet, l’Union des républiques socialistes soviétiques, proclamée en 1922, est dirigée par un parti unique, le Parti bolchevique, dont Staline est le secrétaire général du Comité central depuis le 3 avril 1922.Des tensions à l’intérieur du parti apparaissent déjà alors que Lénine est gravement malade et en retrait depuis 1922. Staline va s’employer à écarter du pouvoir Léon Trotsky, son principal rival, accusé de « révisionnisme antibolchevik ».Lors de la mort de Lénine, le 21 janvier 1924, le comité central du Parti communiste (bolchevik) décide de garder secret son « testament » recommandant d’écarter Staline mais ne désignant pas de successeur. Les débats entre les différentes factions du parti vont aboutir au renforcement de ce dernier.

III)LES CARACTERISTIQUES DE SON REGNE SUR L’URSS.

C’est  un État souvent qualifié de « totalitaire », modelé par un dirigeant qui disposa de la totalité des pouvoirs et se fit entourer d’un intense culte de la personnalité. L’avènement de Joseph Staline, le secrétaire général du Parti communiste pansoviétique des bolcheviks, entre 1927et 1929, marque le lancement d’une transformation brutale et radicale de la société soviétique. En quelques années, le visage de l’URSS est profondément changé par la collectivisation agricole intégrale et par l’industrialisation « à toute vapeur ».

DEFINITION : CULTE DE LA PERSONALITER .

culte de la personnalité : Attitude donnant plus d’importance à l’image du chef politique qu’à la collectivité

Image :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Staline est mit en valeur contrairement au personnes qui son autour de lui.

 

 

 

 

 

 

 


Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.