San Gimignano

Mercredi 17 décembre 2014.
Le jour se lève sur l’Italie. Je regarde par la fenêtre du bus d’un air absent. Autour de moi tout le monde dort. Nous sommes tous fatigués de la longue nuit en bus et de la journée d’hier à Florence. Aujourd’hui, c’est vers San Gimignano que nous nous dirigeons, petit village pittoresque de Toscane, à deux pas de Sienne. Je n’y suis encore jamais allée. Je laisse mon esprit imaginer à quoi doit bien pouvoir ressembler le petit village, réputé si auguste.
Aux alentours de dix heures, le bus s’arrête enfin. Tout le monde se réveille, plus ou moins rapidement. Je sors et attends que tout le monde se rejoigne avant d’entrer dans l’enceinte de la ville. A peine me retournè-je que je découvre un panorama des plus magnifiques. Les teintes brunes et olives donnent au paysage un côté « tableau ancien ». La brume qui dissimule les montagnes au loin ajoute un air mystérieux qui me touche particulièrement. C’est comme si, le temps d’un soupir, le temps s’était suspendu. Mes yeux se remplissent de cette splendeur, si propre au paysage toscan, si rare, si belle.

husdgtisgbr
Je suis tirée de mes rêveries par le reste du groupe qui part en direction de la ville. Je les suis, la tête ailleurs. Nous entrons dans le cœur du village, il est entouré par une muraille en pierre de l’âge moyen. Elle est dans un état de conservation impeccable, c’est sans doute pour cela qu’elle est mondialement connue. A l’intérieur, je ne peux m’empêcher de lever les yeux. Continuer la lecture de San Gimignano