Les Romains et l’alimentation

A l’occasion de notre banquet traditionnel, permettant de pratiquer l’archéologie expérimentale… tout en se régalant, les latinistes de 4e ont élaboré des panneaux d’exposition sur des sujets aussi divers que la chasse, la culture et la pêche, les banquets de réception ou l’alimentation au quotidien. Nos convives ont ainsi pu tester leurs connaissances sur des exercices interactifs, eux aussi conçus par nos diligents élèves.

Et vous, êtes-vous incollables sur la cuisine romaine ?

Disco canendo !

Apprends les déclinaisons en chantant !

1ère déclinaison vita :

 

2e déclinaison dominus et bellum :

 

3e déclinaison rex-civis :

 

3e déclinaison corpus :

 

3e déclinaison mare :

Augustus Caesar Princeps

Auguste est à la mode : du 19 mars au 13 juillet, le Grand Palais lui consacre une grande exposition. A cette occasion, l’opportunité vous est donnée de devenir « ami » avec le princeps grâce au réseau social Facebook

Mais faites d’abord connaissance avec lui en répondant, en salle informatique, aux questions éclairant la vie d’Octave-Auguste et la mise en place de son principat, à l’aide du site internet suivant.

Etre écolier à Rome

Pour clore notre séquence consacrée à l’école, les latinistes de 5e se sont proposés de vous présenter la scolarité dans l’Antiquité romaine. Certains élèves ont consacré leur temps à la réalisation de panneaux en vue d’une exposition au CDI, d’autres ont rédigé des articles, dont voici la synthèse, sous forme de livre interactif.

Bonne lecture !

Tous latinistes mais tous différents !

     Après des vacances bien méritées et une rentrée riche en nouveautés, nous voici de retour et prêts à rendre compte sur ce blog de nos réalisations en classe.

0

ooOooOooOooOooOooOoo

0

Certains nous ont quittés, d’autres sont arrivés : les latinistes de l’établissement ont changé, il est grand temps de vous les présenter !

Par-delà nos différences, un point commun nous rassemble : nous sommes tous latinistes !

Nuage de noms0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

Cliquez sur l’avatar de votre choix : il vous dévoilera le portrait qu’un élève a rédigé de lui entièrement en latin.

0

Soyez attentifs : ces portraits comportent souvent plusieurs diapositives.

0

ooOooOooOooOooOooOoo

0

La technique ne fut pas de notre côté… Un grand bravo donc aux élèves pour leur ténacité et la qualité de leur travail, qui augure d’une belle année.

0

Les latinistes de 3e :

ahmed

mavé

enzolucaslamyaesam

isayawiamtidiane

oussama

thomas

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

000

0

0

0

0

Les latinistes de 4e :

ali (1)ismailradimameriemromainyousrabastien

kheda

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

00

0

0

0

0

0

0

0

0

0

00

0

0

0

0

0

Pour les latinistes de 5e, un peu de patience : ils doivent encore apprendre leurs déclinaisons et leurs conjugaisons…

0

Ce projet est très largement inspiré de celui réalisé par Fanny Couturier sur son beau site Veni, vidi, vici ! et appuyé sur le vocabulaire de Latin pour débutants paru aux éditions Usborne.

Notre journée patrimoine au CERAM d’Allonnes

                Nous sommes partis le vendredi 14 juin à huit heures du matin en direction d’Allonnes. Nous nous sommes rendus à l’arrêt Saint-Martin où nous avons pris le tramway « Université » jusqu’à la gare. Nous avons ensuite pris le bus n°16 destination Allonnes jusqu’à l’arrêt « Chaoué ».

De là, nous avons marché quelques mètres jusqu’au CERAM Pierre Térouanne (Centre d’Etudes et de Ressources Archéologiques du Maine) qui nous accueillait pour la journée.

Nous avons attendu plus de trente minutes car Mlle Braquehais, très ponctuelle, voulait arriver à l’heure ! En attendant, nous sommes donc partis en repérage sur les bords de Sarthe pour trouver un endroit où pique-niquer. Après nous avoir accueillis dans les locaux du CERAM, l’un de nos animateurs nous a présenté ce que nous allions faire durant cette journée et nous a divisés en deux groupes, les 4e d’un côté, les 5e et les 3e de l’autre.

                Nous autres 4e avons commencé notre journée patrimoine par l’initiation aux techniques archéologiques, tandis que les 5e et les 3e s’initiaient à l’épigraphie. Thomas, l’animateur en charge de notre groupe, nous a amenés sur le site de fouilles du temple de Mars Mullo (sanctuaire consacré, comme souvent dans le monde gallo-romain, à deux divinités associées : un dieu romain, ici Mars, et un dieu gaulois, ici Mullo). Il nous avait chargés du transport du matériel rassemblé dans deux brouettes. Il nous a montré les vestiges du temple et nous a expliqué pourquoi le site était détérioré : dès le IVe siècle, les Gallo-Romains se servaient des pierres du temple pour construire leurs maisons. Thomas nous a ensuite montré comment creuser avec une truelle, une pioche et une pelle. Il nous a montré les couches de terre superposées où se trouvaient des objets enfouis de différentes périodes historiques. Ensuite, nous avons commencé les fouilles. Nous avons trouvé des tesselles de  céramique et de pierre rouge.

L’animateur a retrouvé un bout de cuisse d’une statue de Vénus. Il nous a dit que cette statue était enterrée depuis un mois sans qu’aucun groupe ne l’ait retrouvée. Après notre atelier fouilles, il nous a rassemblés pour nous faire formuler des hypothèses d’interprétation à partir des objets découverts. Au moment d’aller manger, il nous a demandé d’aller cacher les brouettes pour éviter que celles-ci ne soient volées.

                Vers 12h30, nous avons pique-niqué dans le petit jardin clos du CERAM. Comme il faisait beau, nous avons pu nous détendre et jouer jusqu’à la reprise des activités.

                A 14h, nous avons échangé les activités. Nous nous sommes alors initiés à l’épigraphie, l’étude scientifique des inscriptions anciennes. Reynald, l’un des archéologues et animateurs du CERAM, nous a appris à déchiffrer des inscriptions sur des pierres et des pièces de monnaie. Trois ateliers épigraphiques nous étaient proposés. Nous nous sommes donc subdivisés en trois : le groupe de Muhammad (accompagné de Lucas, Oussama et Sam), le groupe de Thomas (accompagné de Lamyae, Mavé et Tidiane) et le groupe de Wiam (accompagnée d’Enzo et Isaya). Le premier groupe devait traduire des phrases en latin gravées sur une plaque de marbre. Il s’agissait d’une inscription offerte par les Aulerques Cénomans, le peuple vivant entre autres sur l’actuelle ville du Mans, au gouverneur de la province lyonnaise. Elle avait pour fonction de l’honorer lors d’une de ses visites. Le deuxième groupe devait trouver la traduction de deux inscriptions sur des pierres. Ces inscriptions avaient été commandées par des particuliers et servaient à honorer les empereurs et Mars Mullo. Le troisième groupe devait étudier des pièces de monnaies grecques et gauloises. Les Gaulois avaient copié des pièces grecques pour façonner les leurs, mais le résultat était, de notre point de vue, peu satisfaisant ! Nous en avons retenu que les pièces étaient un témoignage de l’importance de la civilisation gallo-romaine, fruit de la rencontre des peuples gaulois et romain. Reynald, notre animateur, nous a montré comment frapper une pièce avec un coin. Nous avons enfin procédé à un exposé de nos découvertes respectives.

                Comme nous avions été efficaces et rapides, Reynald nous a montré un endroit normalement interdit au public : les salles d’inventaire du Centre. Il nous a montré du mobilier archéologique tel que des crânes d’homme et de chien, une bague de fer avec une pierre semi-précieuse, un bracelet et même une sandale d’enfant faite de cuir.

                A la fin de cette journée, nous avons repris le bus puis le tramway et nous sommes rentrés au collège. Ce fut une journée agréable et sympathique, nous avons appris plein de choses et passé du temps entre latinistes : nous en garderons un très bon souvenir !

              Nous remercions particulièrement le CERAM pour son accueil. Il vous est possible de prendre connaissance de leur travail grâce à leur site internet.

Enzo, Isaya, Oussama, Muhammad, Tidiane, Sam, Thomas, Lucas, Mavé, Lamyae et Wiam, les latinistes de 4e.

Le latin, démodé ? Allez plutôt naviguer sur ces sites internet : ils regorgent d’activités ludiques pour apprendre le latin en s’amusant !

Domus romana

Prises à Pompéi, ces photographies nous rappellent, s’il en était besoin, que les Romains se souciaient beaucoup de leur habitat, cœur de leur famille et premier lieu de leur culte aux dieux.

 

Au fil des siècles, immeubles et maisons n’ont cessé d’évoluer, témoignant du même coup des progrès architecturaux et techniques de ce peuple bâtisseur. A présent, à vous d’apprivoiser le vocabulaire de la maison à travers les activités interactives suivants.

Révisez simplement le vocabulaire à travers un jeu d’association.

Mémorisez le vocabulaire en nommant les différentes pièces d’une maison sur un schéma.

Reconnaissez, d’après des illustrations, les différentes pièces d’une maison.

 Complétez un texte à trous.