La fuite d’Enée

8 12 2009

Merci à Clémence pour sa recherche iconographique sur la fuite d’Enée avec son père Anchise.

Voici ce qu’elle nous propose:

un vase grec datant de 520 avant J-C (que l’on peut aller admirer au musée de Boulogne-sur-Mer),

une fresque de Girolamo Genga (1476-1551) intitulée Enée fuyant Troie avec Ascagne et Anchise, portant les Pénates, Créuse éperdue, tableau qu’il faut imaginer à une dimension de 126 x 138cm à la Pinacothèque Nationale de Sienne et dont Clémence a particulièrement apprécié les couleurs,

et, enfin, la grande huile sur toile (304 x 214 cm) d’António Manuel da Fonseca (Lisbonne, 1796-1890), Enée sauvant Anchise de l’incendie de Troie , conservée au Palais National de Mafra (Portugal). Clémence a observé que les trois adultes regardaient en direction de Troie en flammes, tandis que le regard d’Ascagne se tourne vers l’avenir, vers l’ouest.

Pour vous montrer la diversité des représentations de cet épisode mythologique, j’ajouterai deux objets du quotidien antique, une pièce de monnaie (venant d’Afrique du Nord, datée de 47-46 et frappée du nom de César, d’un côté elle présente Vénus, de l’autre Enée portant son père) et une lampe à huile (datée du Ier siècle après J-C, elle appartient au British Museum de Londres).

Et pour une époque plus récente, la somptueuse sculpture en marbre du Bernin  (1598 – 1680) , qui mesure tout de même 220 cm et qu’on peut admirer à la Galleria Borghese à Rome.

Un motif très populaire donc, qui a  su inspirer bien des artistes… Voilà ce qu’on appelle savoir traverser le temps! Et pourquoi ce motif, et pas un autre? A vous de réfléchir, maintenant!




Le swing de Virgile

13 10 2009

Incroyable! C’est « notre » texte de Virgile! L’incipit de l’Enéide

Alors, profitez-en, vérifiez votre sens du rythme avec cette petite video qui vous permettra de tester vos compétences en scansion latine, mais… qui risque de vous conforter dans l’idée que les « profs de latin » sont quelquefois un peu… bizarres…(?)

Image de prévisualisation YouTube