La peste noire en Europe au XIVe siècle.

Dernièrement un élève de seconde me demandait à l’occasion du cours consacré à « la place des populations de l’Europe dans le peuplement de la Terrre », pourquoi disait-on peste noire? Très bonne question et essayons d’y répondre. Mais tout d’abord qu’est-ce que la peste ? et comment s’est -elle diffusée à travers l’Europe au XIVe siècle et avec quelles conséquences ?

La peste du latin Pestis est une maladie causée par la bactérie Yersinia( Yersin est le nom du médecin qui a découvert le bacille) pestis et qui affecte aussi bien les animaux que les hommes. Elle est véhiculée par les rats qui la transmet à l’homme par l’intermédiaire de puces infectées ( voir  site bourlingueur.org).

  A l’origine de cette épidémie, nous trouvons des navires génois qui en octobre 1347 en provenance de la mer Noire et du port de Caffa en Crimée  où sévit comme dans toute l’Asie centrale de façon endémique la peste bubonique ( le bubon est un ganglion qui va grossir) , mouillent dans le port sicilien de Messine. Apparemment, comme il est écrit dans le livre  » La Peste noire de William Naphy et Andrew Spicer » collection Autrement, les marins, mourants ou morts, étaient déjà infectés par une maladie nouvelle, terrifiante, un fléau envoyé par Dieu, c’est ce que pensent les contemporains de cette époque, pour éliminer « un tiers de l’humanité ».

Très vite l’épidémie toujours par voie maritime gagne Marseille et Gênes en novembre1347, puis Venise en juin 1348. En une année toute la Méditerranée est touchée par la maladie et remonte à travers toute l’Europe. En janvier 1348 Avigon est frappée, elle s’étend en Angleterre et en Russie.

L’épidémie est extrêmement meutrière. Elle fait 100 000 morts à Naples, 80 000 à Paris, 50 000 à Londres. Au total ce sont 25 millions d’Européens qui meurent de la peste entre 1348 et 1352.

Au delà du bilan humain la peste a de profondes conséquences.  crise économique, Nouveau rapport à la mort, nouvelles pratiques religieuses, violences envers des minorités religieuses et en particulier les juifs que l’on accuse d’empoisonner les puits, mais aussi nouvelles pratiques préventives. La connaissance progressive de la contagion  amène au XVe siècle à brûler les biens et les maisons des pestiférés pour ralentir la progression de la maladie.

Avant de terminer revenons à la question de départ:  pourquoi peste noire ? en fait ils’agit d’une erreur de traduction. « Pestis atra » se traduit soit par « peste horrible » ou par « peste noire ». Le terme « atra » en italien a les deux sens et c’est le second qui avait été retenu de façon tout à fait illogique.

Sources:

 http://www.bium.univ-paris5.fr/histmed/medica/peste.htm

http://www.bourlingueur.org/decouvrez/culture/evenements-historiques/La_Peste_de_1348.html

Laisser un commentaire