Cap sur le bac

 

ANNEE 2018-2019

(Article du journal »Le Monde »)

Bacs 2017, 2018, 2019 : 11 façons de réviser l’histoire-géographie sans (presque) s’en rendre compte

Emissions de télé, romans, BD, webdocs et même chansons… Jean-Pierre Costille, professeur d’histoire-géographie, propose une sélection pour réviser le bac sans douleur.

LE MONDE | 27.05.2017 à 16h43 • Mis à jour le 27.05.2017 à 17h28

image: http://s2.lemde.fr/image/2017/05/27/534×0/5134830_6_09fe_2017-05-26-e0aca4b-32009-1wil210-lvgzvbzkt9_2d3248f844fbd7a7eb0709c98d4b968a.jpg

Après sa sélection des sites Web indispensables pour réviser le bac, Jean-Pierre Costille, professeur d’histoire-géographie au lycée Jules-Haag, à Besançon, propose d’autres façons de travailler et d’apprendre, avec des webdocumentaires, des émissions de télévision et de radio en accès libre sur Internet, mais aussi des romans, BD et autres ouvrages et revues bien faits et accessibles aux lycéens.

  • Quatre minutes pour découvrir que la mondialisation est partout

La crevette, la pâte à tartiner ou encore le papier sont des symboles de la mondialisation. La série « Product », disponible sur Arte, s’intéresse aux dessous de la fabrication de ces produits de notre quotidien. Voici autant d’exemples originaux à utiliser dans vos copies pour parler de la mondialisation. A chaque fois, une vidéo de 4 minutes et une carte pour suivre le déplacement des produits.

Dans le cadre de la partie sur les espaces maritimes, une infographie des Echos permet de découvrir le nouveau canal de Suez.

  • Maîtriser les cartes (et leurs dessous)

Parmi les numéros récents de l’émission « Le Dessous des cartes », signalons « Des frontières qui se referment » ou « Des océans sans poissons ». Et je recommande la dernière interview, très critique, de Jean-Christophe Victor, le défunt fondateur de l’émission d’Arte, à propos de Google Maps.

Si les cartes et leurs échelles vous parlent peu, voici deux sites pour comparer la taille réelle de deux pays, ou encore se rendre compte que l’Afrique peut contenir les Etats-Unis, la Chine, l’Inde et une grande partie de l’Europe : The True Size et Mapfrappe

  • L’Afrique qui gagne, avec un webdoc et un atlas

Le programme de géographie consacré à l’Afrique se focalise notamment sur les défis du développement. Il invite à se méfier de certaines idées reçues misérabilistes sur ce continent. Ghallywood, voiture 100 % africaine ou Ananse le super-héros : découvrez les Lions d’Afrique, sorte de webdocumentaire d’Arte.

L’Atlas de l’Afrique, sous-titré « Un continent émergent ? », aux éditions Autrement, aborde de nombreux points comme la croissance démographique, le développement économique incertain ou le poids de l’Afrique dans la mondialisation.

  • Et si on parlait des Etats-Unis (avec entre autres des « unes » de journaux) ?

La revue L’Histoire propose une analyse de l’élection de 2016 à travers différentes cartes et infographies.

L’INA propose de son côté un bilan des deux présidences de Barack Obama en vidéos tandis que Francetv éducation propose de découvrir les Etats-Unis à travers leurs présidents.

Le New York Times met en ligne les « unes » de son journal pour quarante et une élections présidentielles entre 1852 et 2012, avec le commentaire d’un historien pour chacune d’entre elles.

  • La Chine côté histoire et géographie, en BD et en revue

Kunwu Li et Philippe Otié ont publié une bande dessinée intitulée Une vie chinoise où l’on suit l’évolution de la Chine entre Mao et aujourd’hui. Tout y est ! Les trois volumes ont été rassemblés en une intégrale augmentée d’une quarantaine de pages.

A signaler aussi, La Chine, puissance maritime, numéro de Mappe, une publication originale, avec d’un côté, une carte grand format, et de l’autre, des éclairages de spécialistes.

  • La situation au Moyen-Orient, illustrée par un roman et des témoignages

Dans Israël-Palestine : une terre pour deux, Gérard Dhôtel réussit, en 25 courts chapitres, à exposer ce qu’il faut pour mieux comprendre la situation israélo-palestinienne. Je recommande aussi un Atlas du Moyen-Orient chez Autrement, très bien fait, par Pierre Blanc et Jean-Paul Chagnollaud. Et encore, La Maison aux citronniers, de Sandy Tolan, disponible en poche : l’auteur raconte la visite à Ramla (en arabe, al-Ramla) que fait en 1967, l’année de la guerre des Six Jours, Bachir Kairi. Ce jeune avocat veut revoir la « maison aux citronniers » de son enfance, que sa famille a dû fuir en 1948. Tiré de faits réels, ce roman retrace les périodes importantes du conflit jusqu’à aujourd’hui. Recommandé par une ancienne élève, ce livre allie plaisir de la lecture et rigueur historique – des notes de bas de page permettent à ceux qui le veulent aller plus loin.

A découvrir sur un écran, « Broken Hopes » est une expérience documentaire de 20 minutes en territoire palestinien occupé. Alternant des séquences de voyage et des témoignages de Palestiniens et d’Israéliens, vous êtes plongé dans un voyage interactif du sud au nord de la Cisjordanie. L’interface principale, composée d’une carte dynamique et interactive, vient apporter des éléments de compréhension en regard des séquences de voyage.

  • La question des mémoires, abordée en BD et dans une exposition

Histoire dessinée de la guerre d’Algérie, de Benjamin Stora et Sébastien Vassant, parle du conflit dans toutes ses dimensions, en intégrant les acquis de la recherche historique et en faisant place à la diversité des mémoires. Découvrez-en quelques pages ici.

Histoire des grands-parents que je n’ai pas eus, d’Ivan Jablonka : un livre passionnant sur la seconde guerre mondiale, le travail de l’historien et la mémoire. « Je suis parti, en historien, sur les traces des grands-parents que je n’ai pas eus pour écrire ce livre, à la fois travail d’historien et biographie familiale », dit l’auteur.

Comment la bande dessinée a-t-elle parlé de la Shoah ? L’exposition du Mémorial de la Shoah montre que le thème est longtemps resté un sujet tabou dans les comics américains mais également chez les auteurs européens et japonais. Il faudra attendre le début des années 1980 et Art Spiegelman pour que l’extermination des Juifs devienne le sujet central d’une bande dessinée.

  • Je mets mon casque pour réviser

Sur France Culture, l’émission « La Fabrique de l’Histoire » a consacré une semaine aux sujets du bac avec, à chaque fois, un documentaire de 20 minutes et un corrigé de sujet par des professeurs :

— Gouverner la France depuis 1946 : Etat, gouvernement et administration

— Les Etats-Unis et le monde depuis les « 14 points » du président Wilson

— La guerre d’Algérie

— Le projet d’une Europe politique

  • Voir et revoir les vidéos d’archives

Demandez à votre professeur qu’il crée un compte pour la classe afin d’accéder aux vidéos des Jalons de l’INA disponibles sur le site Eduthèque.

Il s’agit de courtes séquences d’archives, qui permettent de mieux comprendre une époque. Il suffit d’aller sur Jalons et de saisir le code fourni par le professeur. De plus, il existe des parcours comme « Mémoires de la seconde guerre mondiale » ou « Construction européenne ».

A travers 300 archives audiovisuelles contextualisées par des historiens, une fresque interactive vous propose de revisiter 50 ans de vie politique de François Mitterrand, de l’immédiat après-guerre à la fin de la guerre froide.

  • Dites-le moi en chansons

Ce blog, tenu par des professeurs de lycée et de collège, a pour objectif de faire découvrir les programmes d’histoire et de géographie par la musique en proposant de courtes notices sur des chansons et morceaux dignes d’intérêt. Très pratique avec une entrée par programme. Pour la terminale, des exemples très actuels avec une chanson de Claire Diterzi ou plus ancien avec un « Mao et Moa » par Nino Ferrer.

Depuis plusieurs années, Bertrand Dicale dissèque les chansons et propose un site qui fourmille d’analyses et d’exemples. Pour le programme de terminale, citons par exemple « Nuit et brouillard », de Jean Ferrat, « We are the world » (USA for Africa), ou « Blowin’in the wind », de Bob Dylan.

  • Pour aller (encore) plus loin

A ceux qui sont passionnés, signalons le très bon magazine Carto : le numéro 37 consacre son dossier aux « Migrants climatiques » et le numéro 38 à « La Planète financière ».

Les numéros de la Documentation photographique, disponibles dans les CDI ou en kiosque, sur « L’Economie du monde depuis 1945 », « L’Inde, puissance en construction », « La Chine, puissance mondiale », « La Société française depuis 1945 », « Le Sahara, un désert mondialisé » ou encore « Géographie des espaces maritimes » pour les numéros les plus récents.

La revue Problèmes économiques livrait tous les quinze jours une sélection des meilleurs articles de la presse internationale autour d’un thème. Parmi les numéros récents, « L’Inde à la croisée des chemins » (n° 3125), « L’Asie, moteur de la croissance mondiale ? » (n° 312) ou encore « Quels objectifs pour le développement après 2015 ? » (n° 3116).

http://www.franceculture.fr/emissions/planete-terre »>« Planète Terre », l’émission de géographie de France Culture, n’existe plus mais on peut encore retrouver plusieurs podcasts intéressants : « La Planète pétrole », « Comment l’Inde change-t-elle le monde ? », « Le Sahara, un espace monde » ou « L’Europe change-t-elle le monde ? ».

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/campus/article/2017/05/27/bac-2017-11-facons-de-reviser-l-histoire-geographie-sans-presque-s-en-rendre-compte_5134831_4401467.html#HGvvrZGcuvfSbX5M.99

 

Les sujets d’histoire-géographie du baccalauréat des séries L, ES et S – Session 2017

Séries L et ES

Les premiers sujets du bac 2017 : Pondichéry (27 avril 2017)

Les premiers sujets du bac 2017 : Amérique du Nord (24 mai 2017)

Les premiers sujets du bac 2017 : Liban (31 mai 2017)

Les premiers sujets du bac 2017 : Afrique, Europe, Proche et Moyen-Orient (9 juin 2017)

Les premiers sujets du bac 2017 : Polynésie française (14 juin 2017)

Les premiers sujets du bac 2017 : France métropolitaine (16 juin 2017)

Les premiers sujets du bac 2017 : Antilles-Guyane (21 juin 2017)

Les derniers sujets du bac 2017 : Asie-Océanie (21 juin 2017)

Les derniers sujets du bac 2017 : Nouvelle-Calédonie (1er décembre 2017)

Les derniers sujets du bac 2017 : Amérique du Sud

On ne peut fonder aucune prévision sur les sujets des sessions précédentes, ni sur ceux donnés dans le reste du monde ; il n’y a pas de sujets probables et tous les sujets sont possibles. Les sujets, quand ils sont publiés, le sont toujours après la fin des épreuves.

Epreuves  d’histoire et géographie: Pondichéry.

Série ES/L.

Epreuve d’histoire:
Le candidat traite l’un des deux sujets suivants :
Sujet 1 – Le Proche et Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.
Sujet 2 – En vous appuyant sur les exemples étudiés au cours de l’année, vous traiterez le sujet suivant : médias et opinion publique dans les grandes crises politiques en France depuisl’Affaire Dreyfus.
Epreuve de Géographie:
DEUXIÈME PARTIE Étude critique de deux documents en géographie.
Sujet – Des cartes pour comprendre le monde Consigne : montrez que les deux documents sont complémentaires pour identifier les inégalités d’accès à Internet dans le monde. Confrontez-les pour mettre en évidence l’organisation géoéconomique du monde.

Lien pour voir les deux cartes sur la pratique d’Internet dans le monde:http://www.lemonde.fr/campus/article/2017/04/27/bac-s-es-l-2017-les-sujets-d-histoire-geo-de-pondichery_5118576_4401467.html

Aux Terminales ES3 !

Réalisation du croquis de géographie: « le continent africain face au développement et à la mondialisation ».

Pour ce croquis je vous renvoie à trois sites qui proposent chacun un croquis sur le continent africain et répondant à la problématique. A vous de retenir le croquis et la légende qui conviennent le mieux à vos yeux, pour le traitement du sujet, et de les réaliser. Vous ne manquerez pas de coller le croquis dans votre cahier page de gauche avec en face sa légende. Attention, ils sont tous justes sur le plan scientifique mais  ils ne sont pas  irréprochables !

http://profjuilleron.over-blog.com/2013/10/croquis-et-sch%C3%A9mas-de-g%C3%A9ographie-en-tle-l-et-es.html

http://cartesetcroquispourlebac.fr/afrique_face_developpement_mondialisation.html

http://geographie-muniga.org/AFRIQUE_MONDIALISATION.html

 

Sujets d’histoire et géographie: Amérique du Nord. juin 2016 et Liban

Les élèves des lycées français d’Amérique du Nord ont planché sur leur épreuve d’histoire et géographie. Voici les sujets.

Les premiers sujets du bac 2016 : Amérique du Nord

Voici les sujets tombés au Liban. Cliquer sur le lien.

http://www.letudiant.fr/bac/conseils-methodo/bac-les-sujets-d-histoire-geographie-tombes-au-liban-series-es-l.html

 

Année 2015 /2016.

Lundi 16 mai 20h55 sur France 3 un documentaire sur Vichy la mémoire empoisonnée, qui vous permettra de réviser la mise en œuvre « L’historien et les mémoires de la Seconde Guerre mondiale ».

Voici la critique de Télérama

Le régime de Vichy, sa politique de collaboration avec l’Allemagne nazie et ses nombreux crimes ont longtemps été passés sous silence par un pouvoir soucieux d’oublier le passé afin d’organiser la réconciliation de tous les Français. Il faut attendre 1995 et le discours historique de Jacques Chirac pour entendre une reconnaissance officielle des crimes de Vichy. Si des livres, des films ou le travail des historiens ont aidé à faire évoluer les consciences, c’est surtout la société civile qui a mené le combat contre la falsification et le déni, au nom de la vérité et de la justice. Un combat long d’un demi-siècle.

« Nul et non avenu » : ainsi l’opinion publique a-t-elle été tenue, au lendemain de la guerre, du procès Pétain et de l’épuration, de considérer le régime de Vichy. Au nom de la reconstruction nationale, il fallait faire comme si les fourvoiements coupables de l’Etat français sous l’Occupation n’avaient été qu’incidents de parcours. Le déni institutionnalisé va durer cinquante ans, jusqu’à la reconnaissance par Jacques Chirac en 1995, à l’occasion des commémorations de la rafle du Vél’ d’Hiv, de la responsabilité de la France qui, « ce jour-là, accomplissait l’irréparable ». C’est l’aboutissement d’une construction mémorielle conflictuelle et malaisée, dont Michaël Prazan retrace les étapes et les écueils dans un documentaire qui conjugue avec talent exigence de synthèse et précision du propos.

Rappelant la saisissante continuité des positions officielles, il raconte l’émergence du débat public provoqué, au lendemain de Mai 68, par la sortie du documentaire de Marcel Ophuls, Le Chagrin et la Pitié. Et pointe la rémanence tenace de la thèse « du bouclier », selon laquelle le gouvernement de Vichy aurait fait au mieux pour sauver un maximum de Français, défendue à la Libération par les avocats de Pétain et, aujourd’hui, par Eric Zemmour. Le poison n’a pas encore tout à fait cessé de faire son oeuvre… — Emilie Gavoille

http://television.telerama.fr/tele/programmes-tv/vichy-la-memoire-empoisonnee,104614558.php

Les sujets d’histoire-géographie du baccalauréat 2016 pour les élèves de Pondichéry

Série ES L

http://www.youscribe.com/catalogue/tous/actualite-et-debat-de-societe/actualite-evenements/bac-2016-histoire-geographie-l-et-es-pondichery-2720780

Série S

http://www.youscribe.com/catalogue/tous/actualite-et-debat-de-societe/actualite-evenements/bac-2016-histoire-geographie-serie-s-pondichery-2720840

Laisser un commentaire