Le temps des miracles

Auteur = Anne-Laure Bondoux

Editeur = Bayard jeunesse

Dans le Caucase des années 90, Gloria  vit paisiblement au milieu du verger familial, avec ses frères,  le vieux Vassili,  et ZemZem, son amoureux lorsqu’une guerre civile éclate.

Un soir, à côté de chez elle,  un attentat terroriste fait exploser le train, ce qui changera sa vie : elle sauve un bébé français nommé Blaise Fortune… Mais bientôt, les hommes partent se battre et elle décide d’emmener le jeune Blaise (appelé maintenant Koumail) sur la route de l’exode, pour fuir les combats.

C’est du moins ce qu’elle raconte à Koumail, chaque fois qu’il en émet le souhait. Elle doit alors lui donner tous les détails de son sauvetage sans en oublier aucun !

Dans le roman c’est la voix de Koumail que le lecteur entend. Ses premiers souvenirs remontent au temps où il vivait avec Gloria et d’autres familles de réfugiés dans un immeuble désaffecté, sans électricité et sans chauffage à cause de la guerre. Les enfants jouent et la vie y est presque normale.

Mais un jour la milice débarque. Obligés de fuir encore, ils partent  pour la France, le pays des droits de l’homme, avec l’espoir de retrouver la mère de Koumail. A pied, en charrette, en camion,  ils entreprennent un long voyage…

C’est un roman très émouvant. Le lecteur partage l’amour de Gloria pour Koumail,  admire son courage, se demande souvent comment elle peut garder espoir en sa bonne étoile alors qu’elle traverse les pires difficultés…

La lecture de ce roman vous fera découvrir le sort de milliers de réfugiés, obligés de fuir leur pays en guerre.

Ce très beau roman a obtenu plusieurs Prix littéraires.

Vous pouvez le lire dès 13 ans et le faire lire à vos parents…

Commentaires

Votre commentaire