Lune indienne / Antje Babendererde

 

La mère d’Olli (Oliver) a décidé d’épouser Rodney, un indien Lakota, qu’elle a rencontrée dans le cadre de son travail…et de partir s’installer dans le sud du Dakota  au cœur d’une réserve indienne.

Dur dur pour Olli de quitter l’Allemagne et la vie citadine. A 15 ans il a des copains et Nina, une petite amie dont il est fou amoureux !

A l’arrivée, Oliver passe plusieurs semaines à s’apitoyer sur son sort… De plus, il subit la jalousie de Ryan, le fils de Rodney. Et beaucoup de gens lui reprochent d’être un Wasicun (un blanc).

Mais sa nouvelle famille fait tout pour l’adopter et Rodney va lui faire découvrir la réserve et la nature magnifique et puis il y a grand-père Joe…

 

Mon avis

Le personnage d’Oliver n’est pas du tout sympathique au début. Le lecteur est étonné qu’à son âge il en sache si peu sur les indiens d’aujourd’hui. Heureusement il change au cours du roman !

Les conditions de vie dans la réserve indienne sont montrées avec beaucoup de réalisme sans occulter les côtés négatifs (l’alcool, le racisme, l’intolérance et l’exclusion, la violence…).

Il n’y a pas de « happy end » ! Le lecteur reste sur une note d’espoir mais il ne saura rien de ce qui attend la famille…

A proposer aux lecteurs à partir de 12-13 ans et pour débattre en classe sur le thème de l’exclusion, du racisme et de l’intolérance.

Commentaires

Votre commentaire