Guerres du Monde Émergé : la nouvelle trilogie / Licia Troisi

             

Livre I :
Le Monde Émergé n’a toujours pas retrouvé la paix…Pourtant, le Tyran n’est plus à la tête du Monde Émergé  depuis maintenant 40 ans mais ses adorateurs n’ont toujours pas disparu. La Guilde (la secte des assassins) a de plus en plus de pouvoir et continue à le vénérer et à perpétrer violence et  assassinats sanglants en son nom. La Guilde recrute comme  guerriers des enfants-tueurs (les enfants de la Mort). Ils sont formés à l’intérieur du temple à devenir des assassins impitoyables et à se soumettre  totalement à leur dieu.
Doubhée, à 17 ans, est la plus célèbre voleuse de la Terre du Soleil. Elle est profondément perturbée par son passé de tueuse. Elle  a été exclue de son village et exilée loin des siens suite à un terrible accident alors qu’elle n’avait que 8 ans. Puis elle a été recueillie par un ancien membre de la Guilde qui lui a enseigné tout ce qui était utile pour devenir une tueuse. A sa mort elle est devenue voleuse professionnelle. Pour la forcer à rejoindre  la secte, la Guilde lui a lancé une malédiction qui va l’obliger à se rendre…pour sauver sa vie !
Pendant ce temps, Dohor, le Chevalier du Dragon, devenu roi de la Terre du Soleil, est soutenu par Yeshol, le grand prêtre de la Guilde. Il étend son influence sur toutes les terres. D’une violence inouïe, il fait tuer par ses troupes tous les habitants des villages traversés, femmes et enfants compris.
Au cœur de la Terre du Soleil,  Lonerin, membre de la résistance, est désigné par le Grand Conseil des Eaux, dont Ido fait parti, pour s’infiltrer dans la Guide et essayer de deviner ce qui se trame derrière ses activités. Il faut dire qu’il a un compte à régler avec elle (sa mère s’est offerte au Dieu noir pour le sauver alors qu’il était tout petit)…

Livre II :
Doubhée a découvert le plan machiavélique soigneusement préparé  par Yeshol au sein de la Guilde  : faire revivre Aster, mort depuis quarante ans, et restaurer son règne. Pour cela,  il lui faut le corps d’un demi-elfe.  Tarik, le fils de Sennar, semble être le candidat idéal.
Doubhée et Lonerin se sauvent et  partent à la recherche de Sennar. Lui seul peut en effet par son grand pouvoir,  contrecarrer le projet fou de la secte. Il peut aussi  peut-être défaire le sceau imposé à Doubhée. Mais l’illustre magicien a quitté le Monde Émergé depuis longtemps Les deux jeunes gens doivent aller le chercher au-delà du Saar, sur les Terres Inconnues… Ils doivent aussi affronter la plus rancunière de leurs ennemis : Rekla, la Gardienne des Poisons, qui ne pardonne pas à Doubhée de s’être enfuie du temple en trompant sa surveillance…
Pendant ce temps,  Ido, tente de retrouver Tarik avant la Guilde…
Le lecteur apprend petit à petit son histoire.

Livre III :
Maintenant, Doubhée sait comment elle pourra vaincre sa malédiction. Pour cela elle va devoir tuer Dohor après avoir retrouvé les documents volés qui ont permis de détourner le sceau vers elle.  Théana décide de l’accompagner car il faut un magicien puissant auprès de Doubhée pour l’aider à tenir la bête endormie. Elles se dirigent ensemble vers le Palais pour affronter Dohor, lorsqu’elles sont enlevées… Léarco, le fils de Dohor les sauvent. Alors qu’elles se font passer pour deux sœurs et de modestes paysannes dont le village vient d’être détruit, le prince décide de les protéger en les emmenant jusqu’au palais pour les faire employer comme servantes. Mais un lien très puissant se crée entre  Léarco et Doubhée. Ils semblent se comprendre et  deviennent  de plus en plus proches l’un de l’autre…
Par ailleurs, Lonerin et Sennar se lancent à la recherche du Talisman du Pouvoir acheté par un collectionneur après la mort de Tarik. Encore une fois, il semblerait qu’il s’agisse du seul moyen de mettre fin à la guerre.
Pendant ce temps, Ido tente de sauver San, le petit fils de Nihal et Sennar, que la Guilde recherche maintenant pour ressusciter l’ancien tyran. Il décide de l’emmener dans le Monde submergé. Mais l’inaction pèse sur le cœur du jeune garçon qui décide de se sauver…

Ce que j’en pense :
Le lecteur  retrouvera avec plaisir les héros et les lieux des Chroniques du Monde Émergé. L’histoire démarre un peu lentement avec quelques longueurs mais gagne en intensité et en suspense dès le tome 2. On regrette  Nihal mais on finit par s’attacher à Doubhée 🙂 et aux autres personnages. Ido en particulier est formidable !
A noter pour les amateurs de fantasy :  Ce n’est pas obligatoire d’avoir lu les Chroniques pour comprendre ces 3 volumes… mais c’est mieux !


Commentaires

Votre commentaire